La fable de Franck Louvrier : le toboggan et l’échelle

Franck Louvrier (LR), conseiller municipal à La Baule, vice-président du conseil régional des Pays de la Loire, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l’Élysée chargé de la communication, parle en connaissance de cause. Interrogé sur l’histoire Benalla, il explique très sûr de lui : « Cette affaire abîme la relation qu’Emmanuel Macron a avec les Français. Elle le fragilise dans son aptitude à la réforme. Il lui reste encore quatre ans à faire. Mais quand on descend du toboggan, on ne trouve pas toujours l’échelle pour remonter. » (Presse Océan, jeudi 26 juillet 22018). Évidemment, si Macron avait eu la bonne idée d’embaucher Louvrier, ce dernier aurait certainement trouvé la bonne « échelle pour remonter »…

En ce qui concerne le « toboggan », Franck Louvrier pourrait utiliser utilement ses talents au profit de son ancien patron, Nicolas Sarkozy. En effet seules 18% des personnes interrogées souhaitent « lui voir jouer un rôle important au cours des mois et des années à venir » (sondage kantar Sofres, Le Figaro magazine, 6 juillet 2018).

Quant à la « bonne opinion », là encore, N. Sarkozy doit jouer modeste : 38% des personnes interrogées ont effectivement une « bonne opinion » de l’ancien président de la République – soit -4% par rapport à juin ; ce qui le place à la dix-huitième place (enquête IFOP, 12 juillet 2018).

A Franck Louvrier de retrousser ses manches et de fournir « l’échelle ». On lui fait confiance, c’est un créatif !

B.M.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS