Marlène Schiappa est secrétaire d’État à l’Égalité femmes-hommes.

Un poste et une administration totalement inutile, mais qui creuse un peu plus le déficit public, tout cela pour qu’une féministe militante, frisant parfois l’hystérie, vienne expliquer aux hommes que ce n’est pas normal qu’il y ait, dans la classe de sa fille, 27 mamans et seulement 6 papas à une réunion de parents d’élèves.

Marlène Schiappa risque déjà de heurter les lesbiennes militantes qui ont par ailleurs des enfants (bah oui quoi Marlène, dans la nouvelle société que tu as construite avec les tiens, il se peut qu’un enfant n’ait pas de papa, et donc que seules des mamans puissent venir à tes réunions de parents profs inutiles…). Mais elle commence surtout à heurter et à agacer un peu tout le monde en fait.

Ce qui est dangereux toutefois, c’est qu’elle soit à la tête d’un secrétariat d’État financé par le contribuable, et qu’elle pourrait avoir encore quelques années devant elle pour mener sa croisade de « l’égalité », tout en voulant éduquer nos enfants, rôle qui appartient pourtant aux parents, et uniquement à eux.

Car Marlène Schiappa, c’est la reine de la gesticulation, du commentaire sur twitter. Elle agit comme une gamine qui fait sa crise d’adolescence avec des patchs « mon corps m’appartient » collés sur le blouson délavé, mais elle voudrait qu’on la prenne au sérieux. Son combat ? Plus d’hommes pour tenir les stands dans les kermesses de vos enfants. « Déconstruire les stéréotypes conduisant à l’inégalité hommes-femmes ».

Marlène_Schiappa,_secrétaire_d'Etat_à_l'égalité_entre_les_femmes_et_les_hommes

Et pourquoi pas demain, obliger les hommes à faire le ménage chez eux, un flic devant la porte pour bien contrôler que Madame ne repasse plus les vêtements de Monsieur ? Et pourquoi pas des stages de rééducation dans des camps dédiés au féminisme, camps dirigés par des Femen hystériques et à poil qui nous marcheraient sur les testicules pour bien nous faire oublier notre masculinité déplacée ?

En réalité, Marlène Schiappa est dans une bulle. Une petite bulle bourgeoise. Une petite bulle parisienne, déconnectée de la réalité. Car la plupart des gens sains de ce pays n’ont aucun problème entre hommes et femmes. Ils acceptent leurs différences, naturelles (et non pas construites), et ils vivent en harmonie. Oui, les femmes s’occupent plus des enfants. Et alors ? Faut-il rappeler que ce sont des mères, qu’elles l’ont porté, et construit une relation spécifique avec lui ? Marlène Schiappa rêve-t-elle de ces utérus artificiels qui permettrait enfin aux femmes de ne plus avoir à enfanter, histoire de bien achever la transformation de l’Homme en robot ?

Oui, les hommes tronçonnent plus, conduisent plus, boivent plus..Oui les femmes font le ménage plus souvent (quelles généralités….appliquées dans d’autres circonstances à d’autres catégories de la population cela vaudrait procès !)

Laisse-nous tranquille Marlène, boucle-là, tu veux bien ? Tu nous fatigue, c’est la deuxième tribune que j’écris sur toi déjà en quelques mois.

Laisse nous notre liberté de décider ce qui est bon dans notre couple, dans nos foyers, dans l’éducation de nos enfants. Ne nous les brise pas avec ton égalité à tout bout de champ, on s’en tamponne les amygdales, comme dirait l’autre. Nous ne voulons pas l’égalité hommes-femmes, simplement l’équilibre dans un couple, ce qui lui permet de durer, de construire, d’élever, de tenir.

Oui Marlène, Charles et Caroline Ingalls nous conviennent mieux comme modèle que celui que tu proposes, celui de la femme castratrice, hystérique, divorcée puis remariée (tu l’es, comme tes parents trotskistes), donneuse de leçons, et au final, casse-bonbons.

Les différentes sociétés humaines ont bien fonctionné durant des siècles sans Marlène Schiappa, et elles continueront demain à fonctionner sans elle, qui ne laissera aucune trace dans l’histoire, c’est presque certain. Il est néanmoins impératif de se méfier de ces nouveaux Khmers rouges-roses façon Belkacem. Ce sont des Mambas noirs avec des gueules d’ange !

Protégeons nos femmes et nos enfants de Marlène Schiappa !

Julien Dir

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine