Suisse. La démocratie directe valide largement l’interdiction de la burqa

A LA UNE

En Suisse, le canton de Saint-Gall se prononçait dimanche sur l’interdiction de la burqa. Celle-ci a été validée par plus des deux tiers des électeurs.

Burqa indésirable

Saint-Gall est ainsi le deuxième canton de Suisse (après le Tessin, région du sud limitrophe de l’Italie) à organiser une votation sur cette épineuse question de la burqa, ce voile intégrale islamique. Les habitants de la région étaient donc conviés à se rendre aux urnes dimanche 23 septembre. Et c’est par une large majorité de 66,65%  qu’ils ont approuvé la promulgation d’une loi rendant punissable toute personne se dissimulant le visage dans l’espace public. Par ailleurs, le taux de participation a été de 35,82%.

De son côté, le Conseil d’Etat suisse a tenu à s’opposer à ce texte au nom d’une supposée atteinte aux droits fondamentaux qui ne donnait lieu à aucun intérêt public en contrepartie. Ce même Conseil d’État avait proposé pour sa part de n’appliquer cette interdiction que lors des contacts entre les individus voilés et les autorités. Les députés suisses avaient alors jugé la proposition trop laxiste.

Gouvernement régional : favorable à la burqa

Le gouvernement régional, qui s’était opposé à la mesure, doit maintenant tenir compte du résultat du vote. De son côté, la plus grande organisation islamique de Suisse, le Conseil central islamique, a encouragé les femmes du pays à continuer de porter la burqa. L’organisation a par ailleurs déclaré qu’elle allait suivre de près la mise en œuvre de l’interdiction et envisagerait des actions en justice si nécessaire.

burqa
Nicolas Blancho, président du Conseil central islamique suisse. Source : 24Heures.ch

Selon le Conseil fédéral suisse, si chaque canton doit prendre une décision sur la question de la burqa, un vote à l’échelle national sera néanmoins organisé. Rappelons que les partisans de l’interdiction du voile intégral, en récoltant plus de 100 000 signatures l’an dernier, ont obtenu le droit d’organiser un référendum. Un système de démocratie directe qui semble plutôt bien réussir à la Suisse. Et dont pourraient (devraient ?) s’inspirer d’autres États européens, France en tête !

Crédit photo : Flickr (CC BY 2.0/Michał Huniewicz) (Photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

Articles liés