Qu’attend le gouvernement pour favoriser les carburants alternatifs et conjuguer écologie et pouvoir d’achat ?

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Face à la hausse des prix des carburants traditionnels, le Club des Voitures Écologiques (CVE), demande une « prime à l’équipement » des véhicules essence vers le GPL et le Superéthanol-E85 (bioéthanol). Nous reproduisons la tribune adressée ci-dessous :

Il est temps de prendre en compte les solutions de mixité énergétique disponibles et économiques et de garantir le droit de circuler, sans se ruiner ni polluer !

Les solutions GPL et Superéthanol-E85 semblent avoir été oubliées par le gouvernement dans son panel de mesures d’aide en faveur des ménages. Même si c’est une bonne idée, la hausse de la prime à la conversion, (jusqu’à 4 000 € pour un véhicule diesel ou essence et 5 000€ pour un véhicule hybride ou électrique), ne résoudra pas tous les problèmes. Elle ne concernera que 20% des ménages les plus modestes faisant plus de 60 km par jour pour se rendre au travail ! Les classes moyennes sont donc largement oubliées.

Or, utilisés et disponibles en France depuis des années, le GPL et le Superéthanol-E85 présentent des atouts économiques majeurs, avec un prix du litre à la pompe stable qui n’excède pas 1 euro. Leur prix en effet est d’environ 0,65 € le litre en moyenne pour le Superéthanol-E85 et 0,83 € pour le GPL, contre 1,388 € pour le super sans plomb SP95 – E10, 1,428 € pour le SP95 et 1,459 € pour le SP98. Le GPL et le Superéthanol-E85 permettent donc une économie de plus de 30 € sur un plein par rapport à l’essence ou le diesel, tout en générant beaucoup moins de polluants (CO2, NOx, particules fines…).

« Qu’attend le gouvernement pour favoriser ces carburants alternatifs et conjuguer écologie et pouvoir d’achat ! Il est temps de choisir la mixité énergétique en encourageant la conversion des véhicules essences vers le GPL et le Superéthanol-E85. Avec une « prime à l’équipement » de quelques dizaines ou centaines d’euros seulement, le gouvernement pourrait aider des millions de Français à rouler écologique et…économique toute l’année » déclare Marc Teyssier d’Orfeuil – Délégué général du Club des Voitures Écologiques.

Certaines autorités régionales en ont pris conscience. Les régions Sud et Grand Est notamment veulent lancer chacune au 1er janvier 2019 un plan de 2,5 millions € pour aider 10 000 salariés à convertir leur véhicule essence au Superéthanol-E85. Une aide sera versée aux automobilistes pour l’installation d’un boîtier de conversion au Superéthanol-E85 sur leur véhicule essence. En pratique, les collectivités régionales prévoient de prendre en charge 50 % du coût du dispositif de conversion dans la limite de 250 euros, sachant que ce dernier est commercialisé à partir 700 euros.

Pour l’équipement GPL, qui coûte entre 1 500 et 3 500 € HT en fonction du modèle et de la cylindrée du véhicule essence (occasion ou neuf), une aide motiverait la transformation et la rendrait encore plus vite amortie.

Une prime à l’équipement pourrait donc permettre à un très grand nombre d’automobilistes de pouvoir réaliser la conversion de leurs voitures essence au GPL ou Superéthanol-E85.

Ils pourraient ainsi réduire leur budget carburant de 35% à 45 % mais également diminuer les émissions de gaz à effet de serre de 70 %.

Le Club des Voitures Écologiques (CVE) réunit depuis 2007 parlementaires, élus locaux de toutes tendances autour d’acteurs économiques engagés en faveur de la mobilité durable sur le territoire. Il vise à inciter les citoyens à préférer des véhicules plus respectueux de l’environnement et de la santé : énergies alternatives, disque vert, tarifs préférentiels parkings ou autoroutes…

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot : le combat acharné d’un anti-système

Florian Philippot, souverainiste et président du mouvement "Les Patriotes", est ce dimanche l'invité de Livre Noir pour un grand...

Genêts (Manche). Un cimetière saccagé et pillé aux portes de la Bretagne

Le cimetière du village de Genêts, dans la Manche, a été pillé voilà quelques jours avec près de 20...

Articles liés

Union européenne. Les véhicules diesel et essence interdits à la vente d’ici 2035 ?

Les véhicules à motorisation diesel et essence sont condamnés à disparaître en Europe d'ici quelques années. C'est en tous cas la volonté formulée par...

Avec le déconfinement, les prix des carburants repartent (franchement) à la hausse

Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en hausse la semaine dernière, après plusieurs semaines de dégringolade inédite due au...

Essence. Les stations-service rurales au bord du gouffre

Les prix de l'essence et du diesel s'écroulent en France depuis des semaines. Mais cela ne bénéficie pas aux consommateurs, confinés chez eux, ni...

Effondrement des cours du pétrole américain. L’analyse de Philippe Béchade

Entretien du 21/04/2020 avec Philippe Béchade, rédacteur en chef de La bourse au quotidien. Pour RT France, il était invité à commenter la situation...