Blandine Krysmann : « Pourquoi il y a tant de femmes chez les Gilets jaunes ? Parce que les difficultés touchent à leur famille, à leurs tripes » [Interview]

A LA UNE

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

L’attentat de Strasbourg n’a en rien entamé la détermination des Gilets jaunes, qui continuent à préparer des actions dans l’ensemble du pays ce samedi – ainsi qu’à Paris. A ce sujet, mais aussi à la volonté de l’État de laisser les Nantais payer seulsla facture de la décision de Johanna Rolland de « mettre à l’abri » les migrants clandestins du square Daviais, nous avons interviewé l’élue d’opposition (PCD) Blandine Krysmann.

Breizh Info : Blandine Krysmann, que pensez-vous du mouvement des Gilets Jaunes ?

Blandine Krysmann : Je comprends que la colère soit grande, Macron a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Mais cela faisait un moment que la France était le pays champion des taxes toutes catégories.

Breizh Info : parmi les Gilets jaunes, il y a beaucoup de femmes. Qu’en pensez-vous ?

Blandine Krysmann : Cela touche beaucoup de femmes. Nourrir ses enfants, s’en occuper dignement, ça les touche aux tripes. Au-delà de la seule dimension fiscale, il y a une dimension familiale qui n’est pas abordée. A la campagne, les questions liées aux voitures sont centrales – c’est le travail, la socialisation, mener ses enfants chez le médecin. Il y a une vraie angoisse de ne pas pouvoir vivre correctement de son travail, mais aussi un problème constant lié à la politique anti-familles de ces dernières années : les allocations ont baissé, les aides à la garde d’enfants aussi, les impôts, eux, ont augmenté… Il y a une vraie inquiétude pour les enfants – la capacité de les faire manger, de remplir le frigo. Viscéralement, c’est une grosse colère. J’ai discuté avec des Gilets jaunes sur le terrain, les gens nous parlent de leurs enfants et de leurs inquiétudes à leur sujet.

Breizh Info : Dans les grandes villes comme à Nantes ainsi qu’à Paris certaines manifestations de Gilets jaunes ont été émaillées de casse, notamment suite à des tentatives de récupération par l’extrême-gauche violenteou à l’entrée de certains lycées et de facultés dans le mouvement. Qu’en pensez-vous ?

Blandine Krysmann : La plupart des mouvements de Gilets jaunes sont calmes. Y en a cependant qui ont profité des manifestations pour piller, casser – c’est le cas de l’extrême-gauche – soit pour mettre à bas le système, soit pour faire leurs courses. Mais cela ne concerne pas la majorité des Gilets jaunes.

Breizh Info : Que pensez-vous de la décision du gouvernement de laisser la mairie de Nantes – et dont les contribuables nantais – assumer seuls la décision de Johanna Rolland de « mettre à l’abri » les migrants du square Daviais ?

Blandine Krysmann : On a toujours déploré la méthode de Mme le maire. Bien sûr qu’il faut mettre à l’abri les gens qui sont dans la rue – indépendamment de leurs origines. Mais Mme le maire n’a pas eu la bonne méthode, et l’État n’a pas non plus pris ses responsabilités.

Breizh Info : Avec quel bilan à posteriori ?

Blandine Krysmann : Des migrants qui continuent à arriver sur Nantes, et une facture pour les Nantais. Aujourd’hui tous les gymnases sont libérés, des gens ont été envoyés à Ancenis, Batz, à la Caserne Mellinet, à Nantes-Sud, rue Gaston Turpin dans un bâtiment du diocèse.

Breizh Info : Et si ça recommence, dès le printemps prochain ?

Blandine Krysmann : L’une des questions, c’est que fait l’État ? Il y a à peu près 25% des places en CADA occupées par des déboutés du droit d’asile ou des gens qui l’ont eu mais qui n’arrivent pas à trouver des places dans des logements relevant du droit commun. Ce n’est pas aux associations de les mettre dehors.

Breizh Info : Pendant ce temps le squat de Beauséjour fait le plein – il a plus que doublé  depuis son ouverture fin novembre – et les SDF français continuent à dormir dehors, où ils peuvent. Il y a-t-il de bon et de mauvais pauvres pour la Ville de Nantes, dont Mme le maire Johanna Rolland est « solidaire, mais pas trop » ?

Blandine Krysmann : Il ne faut pas opposer les misères. Mais effectivement, la communication municipale donne le sentiment – j’insiste – donne le sentiment qu’il y a eu deux poids deux mesures.

Crédit photo : wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2018,
Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections : Après la gifle, la fessée de Macron – Le Journal du lundi 21 juin 2021

Au programme ce soir, un journal majoritairement consacré aux élections régionales. Avec une abstention record, environ deux Français sur trois...

Carantec (29). Un homme poignardé à mort par trois individus

Un homme est mort ce lundi à Carantec. Agé de tout juste 18 ans, ce dernier aurait été poignardé...

Articles liés

Affaire Jérôme Rodrigues : « On veut faire payer un petit flic des multiples erreurs des décideurs de l’administration »

Affaire Jérôme Rodrigues : « On veut faire payer un petit flic des multiples erreurs des décideurs de l’administration ». Nouvelle vidéo réalisée par le...

Les Gilets Jaunes, les déclencheurs d’un Grand Reset démocratique ?

Dans cet édito politique, Nicolas Vidal revient sur la genèse des Gilets Jaunes, l'état des lieux du mouvement et ses perspectives sous le prisme...

Les Gilets jaunes, deux ans plus tard, par Vincent Lapierre (Pris à partie par des antifas une nouvelle fois)

Ce 12 septembre 2020 devait être le grand retour des Gilets Jaunes. Première mobilisation nationale depuis le confinement, plusieurs point de rassemblement étaient donnés...

Gilets jaunes. Un retour raté, à Nantes comme à Paris

Est-ce que le beau temps et les vide-greniers du Petit Port et de Graslin ont donné d’autres priorités aux manifestants, ou les Nantais –...