Suède. Festival interdit aux hommes : une discrimination non sanctionnée

A LA UNE

18 juin 2021. Menacés de sanctions disciplinaires, 6 généraux de l’Armée française publient une nouvelle tribune.

Menacés de sanctions par leur hiérarchie, les Généraux de Cacqueray,  Coustou, Delawarde, Gaubert, Martinez, de Richoufftz adressent à la...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Un festival de musique suédois interdit aux hommes a été reconnu coupable de discrimination. Un coup d’arrêt pour le lobby féministe dans un pays qui a fait office de laboratoire européen en la matière ? Aucune sanction n’a finalement été prise…

« Pour les femmes, les non-binaires et les transgenres uniquement  »

Il y a des limites à tout, même en Suède. Les organisateurs du Statement Festival viennent de s’en apercevoir. Cet événement musical, dont la première édition a eu lieu à Göteborg en août 2018, s’est défini comme le « premier grand festival de musique pour les femmes, les non-binaires et les transgenres uniquement ».

Ce Statement Festival a été fondé par la comédienne Emma Knyckare. Il constitue, selon ses défenseurs, une alternative plus sûre que les festivals classiques où les hommes et les femmes se mélangent. Des événement musicaux suédois marqués en 2017 par plusieurs faits graves, dont quatre viols et 23 agressions sexuelles lors de l’édition du plus grand festival du pays, Bråvalla. Ce dernier a d’ailleurs été annulé en 2018.

Face aux accusations, les organisateurs du Statement Festival définissent leur concept comme « un espace sûr pour les personnes qui veulent assister à un festival sans avoir peur pour leur sécurité personnelle ».

Discrimination sans sanction

Interpellé sur cette affaire, le Médiateur suédois contre les discrimination (DO) a officiellement déclaré que le festival en question avait fait preuve de discrimination fondée sur le sexe envers les hommes. Si, toujours selon le Médiateur, « aucune distinction fondée sur le sexe n’a été faite entre les visiteurs à l’entrée », la communication réalisée par les organisateurs avant l’événement « décourageant un certain groupe à assister à l’événement » représente une violation de la loi interdisant la discrimination sexuelle.

Mais, il y a visiblement des comportements discriminants plus sévèrement réprimés que d’autres puisque le DO a décidé qu’aucune sanction ne sera finalement prise contre le Statement Festival. Arguant pour cela que personne n’avait subi de dommages du fait des restrictions du festival. L’objectif de ce dernier est par ailleurs de promouvoir les femmes et les artistes LGBTQ en tournant complètement le dos aux hommes « cisgenres ».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et se donner les moyens de...

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et...

Lorient. De la cocaïne et des armes saisies, intervention du Raid

Le trafic de drogue continue d'empoisonner la Bretagne tandis qu'il enrichit les dealers, provenant souvent d'Île-de-France par ailleurs. À...

Articles liés

Suède. Une analyse de l’explosion des viols commis par les immigrés

Elle s'appelle Ayaan Hirsi Ali. Elle est chroniqueuse de UnHerd magazine numérique d'idées, de culture et d'opinions. Elle est également chargée de recherche à...

Nantes : la guerre des pinceaux se poursuit sur l’escalier Beaurepaire

Le gag récurrent a cessé de faire rire : une fois de plus, l’escalier qui descend de la rue Beaurepaire au cours des 50...

La Hongrie va prendre des mesures contre la promotion de l’homosexualité et des LGBT auprès des mineurs

La Hongrie a décidé de protéger sa jeunesse de la promotion de l'idéologie LGBT. Le Fidesz vient en effet de déposer des amendements visant...

Le Sport Otage Du Woke

Antiracisme, LGBT, Transgenre, Handicap... Le Sport est devenu le territoire occupé des idéologies du Woke. Le débat avec les animateurs de Zone Libre, à écouter...