Budget Automobile, assurances, contrôle technique. Quoi de neuf sur votre route en 2019 ?

A LA UNE

Gilles Pennelle/Florent de Kersauson (RN) : « Faites entendre votre voix et ne laissez pas la Bretagne aux mains des socialistes ! » [Interview]

À quelques encablures du second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 27 juin, le Rassemblement National est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Chère, très chère voiture. Que réserve 2019 pour les automobilistes ? Faisons le point sur les changements à venir.

Gilets Jaunes, le coup de frein pour les carburants

Tout semblait pourtant bien parti pour une hausse des taxes sur les carburants au 1er janvier 2019. C’était sans compter sur le soulèvement aussi soudain que déterminé de ceux qui occupent l’actualité depuis plus d’un mois désormais : les Gilets Jaunes. Un mouvement dont la genèse est d’ailleurs à rechercher du côté de ces hausses de taxes annoncées sur le diesel, l’essence et le fioul.

Compte tenu des évènements qui se sont déroulés un peu partout dans l’Hexagone au cours des dernières semaines, le gouvernement a dû (temporairement ?) remiser au placard son projet d’augmentation des taxes. Du moins pour l’année 2019.

Contrôle technique et prime à la conversion

Mais ce gel temporaire de la taxation des carburants n’est pas le seul changement de cap intervenu en cette fin d’année, pour le bonheur des automobilistes. Tandis qu’un durcissement du contrôle technique était, lui aussi, envisagé pour le début de la nouvelle année, celui-ci n’aura finalement pas lieu et a été suspendu. L’objectif était principalement de cibler les véhicules à fortes émissions de particules.

Autre point à souligner parmi les nouveautés de 2019, le développement massif de la prime à la conversion automobile. Le but est alors de favoriser le remplacement des voitures anciennes trop polluantes par des véhicules plus propres. Le montant de cette prime peut atteindre 2 500 € et est calculé en fonction du taux d’émission de CO2 du véhicule et de la situation fiscale de son propriétaire. Le dispositif sera davantage incitatif en 2019 puisque le montant alloué sera de 4 000 € pour les plus faibles revenus.

Une assurance et des péages en hausse

En ce qui concerne l’assurance de votre automobile, pas de bonne surprise à attendre de ce côté là ! La hausse moyenne des tarifs annoncée devrait être comprise entre 1 et 2 %. Comment expliquer cette évolution ? Cette dernière est due à plusieurs facteurs tels l’augmentation du nombre d’accidents et du coût de leur prise en charge, mais aussi à des voitures dont les prix sont de plus en plus élevés, de même que les prix des pièces détachées. Ce qui implique, par effet de causalité, une hausse de la prime assurance auto pour les propriétaires de véhicules.

De plus, autre poste de dépense à augmenter en 2019: les péages autoroutiers. Prévoyez une inflation des tarifs comprise entre 0,10 % et 0,40 % sur les principaux réseaux d’autoroute. La validation par le Conseil d’État du plan d’investissement autoroutier décidé par François Hollande en 2016, en partie financé par les péages, explique notamment cette hausse.

Non assurés : gare à vous !

Enfin, les automobilistes devront être davantage vigilants sur leur contrat d’assurance à partir du 1er janvier 2019. Les forces de l’ordre vont désormais disposer d’un moyen efficace et rapide pour détecter les véhicules non assurés lors d’un contrôle ou d’un accident. Le FVA (Fichier des Véhicules Assurés) sera dorénavant à leur disposition pour repérer les conducteurs circulant sans assurance.

À l’avenir, ces contrôles quant à l’assurance des véhicules seront encore facilités par des lecteurs automatiques de plaques d’immatriculation permettant aussi d’interroger le FVA. De même que le centre de traitement des amendes de Rennes qui, lors du traitement des flashages par un radar automatique, aura la possibilité de vérifier si la voiture est bien assurée. Les potentiels contrevenants sont prévenus.

Crédit photo : Pixabay (CCO/MikesPhotos)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Régionales 2021 : le grand débat d’entre-deux-tours en Pays de la Loire

Les électeurs sont appelés à voter pour leur président de région ce dimanche 27 juin, à l'occasion du second...

Logements étudiants : le point sur le marché locatif en Bretagne administrative avant la rentrée 2021

Dans l'optique de la rentrée de septembre 2021, la recherche de logements étudiants est un sujet d'actualité pour une...

Articles liés

Assurance. Près de la moitié des Français se méfieraient de l’utilisation de leurs données personnelles

Après le développement de la Fintech (contraction de « finance » et de « technologie») entraînant une révolution numérique dans le domaine financier, l'Insurtech...

Automobile. Obligatoire à partir de 2022 sur les véhicules neufs, à quoi servira la « boîte noire » ?

À partir de 2022, les véhicules neufs vendus en Europe seront dotés d'une « boîte noire ». À quoi servira précisément ce nouveau dispositif...

Dinard. Lynché par un membre de la communauté des gens du voyage : un père de famille infirme à vie

Un père de famille s'est retrouvé infirme à vie après un banal accrochage routier à Dinard avec un membre de la communauté des gens...

Santé. Une résiliation de mutuelle désormais possible à tout moment, ou presque…

Résilier une mutuelle complémentaire santé n'importe quand sans se voir appliquer de frais, c'est possible depuis un changement de réglementation au mois de décembre...