Du 1er février au 10 juin 2019 se tiendra une nouvelle exposition au musée de Pont-Aven.

En partenariat avec le Domaine départemental de Kerguéhennec en Morbihan, le musée propose cette année une exposition temporaire consacrée à l’artiste Pierre Tal Coat, né en Bretagne au début du siècle dernier, dans la région de Pont-Aven, intitulée Tal Coat (1905-1985) – En devenir.

L’exposition présente une soixantaine d’oeuvres de Pierre Tal Coat (« front de bois » en breton) qui jalonnent le parcours singulier de l’un des plus grands peintres français de la seconde moitié du XXème siècle. Dans les années 20 et 30, son art est marqué par un ensemble de peintures figuratives et de nombreux dessins, souvent très expressifs, et par l’étonnante série des Massacres, en 1936, inspirée par la Guerre d’Espagne. Lors des années 40, au contact de la nature tumultueuse des environs d’Aix-en-Provence et de la montagne Saint-Victoire, son art se transforme profondément : la figure s’incorpore progressivement au paysage.

Puis, dans les années 50, les éléments de sa peinture semblent fusionner dans un même mouvement, toujours en expansion. Au début des années 60, Tal Coat s’installe à Dormont, dans la vallée de la Seine. C’est là qu’il accomplira pleinement son oeuvre en produisant un ensemble d’oeuvres (peintures, dessins, gravures) qui n’ont aucun équivalent dans l’histoire de l’art.

Toutes les informations ici

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine