« Mollo sur le cabillaud ». Tel est le titre d’un excellent reportage, qui lève le voile sur un nouveau scandale alimentaire concernant un poisson apprécié en France : le cabillaud.

Dans ce document, France 5 révèle que le poisson préféré des Français, dont la pêche est désormais totalement industrielle, est gonflé à l’eau et subit des injections de phosphates en Chine. Ces injections rendent le poisson plus lourd, donc plus cher. Ce poisson n’en est plus un. Il y serait également injecté du E451, un additif alimentaire de la famille des phosphates autorisé dans l’Union européenne. Sa consommation excessive pourrait provoquer des maladies rénales et cardiovasculaires

Autre scandale écologique et économique validé par des autorités qui vous parlent ensuite emprunte carbone, réchauffement climatique et culpabilisation écologique : pêché en Norvège, le cabillaud part ensuite en Chine pour des raisons d’économie de main d’oeuvre, avant d’être vendu en France.

Les industriels criminels qui mettent ce système en oeuvre – qui s’enrichissent sur votre dos comme sur celui de ceux qu’ils exploitent dans des pays où la main d’oeuvre est sous payée – ne sont jamais inquiétés.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine