Sport. 57 % des Français consacrent au moins une heure à une activité physique par semaine !

A LA UNE

Dans un mois, le printemps fait son retour : des températures plus clémentes, les jours qui s’allongent, l’été qui se profile… Autant de raisons pour se remettre au sport et favoriser une activité physique en extérieur. Selon la 8ème édition du Baromètre Sport Santé de la FFEPGV, les Français accordent de plus en plus de temps à la pratique d’une activité physique avec une moyenne de 3 h 36 par semaine en 2018, soit 18 minutes de plus qu’en 2017. 57 % consacrent au moins une heure à une activité physique par semaine.

Enquête menée par Ipsos sur Internet du 14 au 19 décembre 2018 auprès d’un échantillon de 2 000 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française, âgée de 15 ans et plus.

Patricia Morel, Présidente de la FFEPGV (Fédération française d’éducation physique et de gymnastique volontaire) souligne : « Il existe aujourd’hui une réelle prise de conscience des problèmes de santé liés à la sédentarité et l’inactivité physique et également une prise de conscience environnementale liée au défi climatique. Permettre à tous les Français de pratiquer une activité physique en extérieur pour se ressourcer et profiter des espaces naturels est donc un réel enjeu pour la FFEPGV qui propose un grand nombre d’activités en plein air respectueuses de l’environnement. »

Des bénéfices reconnus et plébiscités

En 6 ans, la part des Français pratiquant une activité physique a augmenté de 8 % : 62 % en 2018 contre seulement 54 % en 2012. Si les Français sont aussi assidus à leur rendez-vous sportif hebdomadaire, c’est parce qu’ils lui attribuent de nombreux bienfaits, parmi lesquels évacuer son stress (86 %), diminuer le risque d’infarctus (77 %), améliorer la qualité de son sommeil (76 %).

Quelques pratiques sportives qui se développent

Courir Sport Santé

Ouvert à tous et à tous les niveaux, de la personne qui n’a jamais couru, qui voudrait et qui n’ose pas, au coureur plus habitué ou plus confirmé, Courir Sport Santé est un programme de courte durée qui se déroule sur 12 semaines, au rythme de 2 séances hebdomadaires dont une encadrée par un animateur sportif diplômé : soit 24 séances de 45 min à 1h30. Les 24 séances sont donc réparties en 12 séances encadrées et 12 séances en autonomie guidées, mixant un travail de préparation physique (renforcement musculaire) et de préparation spécifique (travail du geste technique du coureur tel que la foulée).

La marche active

Particulièrement adaptée aux seniors, l’activité est basée sur la pratique de la marche active sur une durée, soit à l’année, soit un programme de 12 semaines, sur la base de 2 séances par semaine, variant de 30 min à 1h, dont une encadrée par un animateur sportif diplômé, la deuxième séance étant préparée avec l’animateur, et effectuée en autonomie.

Les bénéfices : améliore le capital santé grâce à la mise en jeu de nombreux muscles et articulations, préserve l’autonomie d’une façon générale (mobilité accrue), prévient également les maladies cardio-vasculaires en diminuant certains facteurs de risques comme la pression artérielle, améliore la tolérance au stress et aide à garder un poids stable par une stimulation du métabolisme.

La marche nordique

Particulièrement adaptée aux personnes sédentaires ou en surpoids, la marche nordique réunit toutes les vertus du Sport Santé : souplesse, travail cardio-respiratoire, endurance, renforcement musculaire, équilibre. Elle est proposée à l’année, mais peut également se dérouler en format court de 12 semaines.

Les bénéfices : bien pratiquée, elle fait travailler l’ensemble du corps : épaules, abdominaux, dos, bras, jambes. Elle favorise la circulation sanguine, augmente la capacité respiratoire et génère une grande dépense énergétique : 40 % de plus que lors d’une marche classique. Le pratiquant gagne 30 % de propulsion comparativement à une marche sans les bâtons.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’effondre de nouveau face à Oyonnax

5 journées de Pro D2, 5 défaites, et une dernière place qui commence à faire un peu peur, pour...

Saint-Nazaire. Il menace de couper la tête d’une enseignante

Peur sur l'école maternelle Gambetta, à Nantes. Lundi, un parent d'élève a littéralement pété les plombs, menaçant une enseignante...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés