Rugby. Irlande-France, Écosse-Galles, Angleterre-Italie, 4ème journée du Tournoi des Six Nations

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

La 4ème journée du Tournoi des Six Nations se jouera samedi et dimanche. Un tournoi qui n’a pas encore rendu son verdict, puisque le Pays de Galles, en terrassant les Anglais à Cardiff, a tout relancé. Pour les Gallois, il faudra battre les Écossais, qui n’ont pas montré grand chose depuis le début, chez eux, à Édimbourg.

Pour les Anglais, cela devrait être une formalité contre l’Italie, dont le niveau de jeu ne reflète pas la hausse progressive du Benetton Trévise en Pro 14. Enfin, Irlande-France est un match durant lequel on peut s’attendre à tout : ou bien un coup de collier mis par les Irlandais qui semblent perdus en ce début d’année 2019, à quelques mois de la Coupe du monde. Ou bien une confirmation des Français qui viennent de battre une équipe d’Écosse remaniée. Réponse dimanche, à Dublin.

La journée débutera samedi, par Écosse-Pays de Galles. Pour cette rencontre, on voit les Écossais se faire un plaisir de poser des soucis aux Gallois. Et l’emporter, avec une équipe qui a meilleure allure que lors du match contre la France. Victoire de l’Écosse, bonus offensif et défensif pour les Gallois.

Le XV du Poireau : 15.Williams ; 14.North, 13.J.Davies, 12.Parkes, 11.Adams, 10.Anscombe, 9.G.Davies ; 7.Tipuric, 8.Moriarty, 6.Navidi, 5.AW. Jones, 4.Beard, 3.Francis, 2.Owens, 1.Evans. Les remplaçants : Dee, Smith, Lewis, Ball, Wainwright, A.Davies, Biggar, Watkin

Le XV Ecossais : 15.Kinghorn ; 14.Seymour, 13.Grigg, 12.Horne, 11.Graham, 10.Russell, 9.Price ; 7.Ritchie, 8.Strauss, 6.Bradbury, 5.Gray, 4.Gilchrist, 3.Nel, 2.McInally (cap), 1.Dell. Les remplaçants : 16.Fraser Brown, 17.Reid, 18.Berghan, 19.Toolis, 20.Watson, 21.Laidlaw, 22.Hastings, 23.McGuigan

Dans la foulée se jouera Angleterre-Italie. Sur le papier, l’Angleterre devrait s’imposer très largement, avec le bonus offensif. Et renvoyer les Italiens à Rome, avec 0 point. C’est ce qu’on jouerait. La réalité pourrait toutefois être différente face à des Italiens en colère, qui vont vouloir se révolter et montrer au monde du rugby qu’il ne s’agit pas d’une équipe de seconde zone. On ne croit toutefois que moyennement à ce sursaut.

Le XV de l’Angleterre : 15.Daly ; 14.Cokanasiga, 13.Tuilagi, 12.Te’o, 11.May, 10.Farrell (cap), 9.Youngs ; 7.Curry, 8.Vunipola, 6.Shields, 5.Kruis, 4.Launchburry, 3.Sinckler, 2.George, 1.Genge. Les remplaçants : 16.Cowan-Dickie, 17.Moon, 18.Cole, 19.Hugues, 20.Wilson, 21.Robson, 22.Ford, 23.Slade

Le XV de l’Italie : 15. Hayward ; 14.Padovani, 13.Campagnaro, 12.Morisi, 11.Esposito, 10.Allan, 9.Tebaldi ; 7.Steyn, 8.Parisse, 6.Negri, 5.Budd, 4.Ruzza, 3.Ferrari, 2.Biggi, 1.Lovotti. Les remplaçants : 16.Ghiraldini, 17.Traoré, 18.Pasquali, 19.Sisi, 20.Polledri, 21.Palazzani, 22.McKinley, 23.Castello.

Match samedi à 17 h 45.

Dans le dernier match, Irlande-France, on voit les Irlandais, critiqués dans tout le pays, se relancer, contre des Français qui n’ont pas le même niveau. Bonus offensif pour l’Irlande.

Match dimanche à 16 h.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Les crises d’hystérie de Solveig Halloin : top 10

Solveig Halloin, féministe animaliste et antispéciste, lutte pour la protection des animaux. Elle était invitée dans "Touche pas à...

Royaume-Uni : 29 prédateurs sexuels inculpés pour avoir violé et exploité sexuellement une jeune fille de 13 ans durant 7 années

Le journal Skynews rapport qu'au Royaume-Uni, 29 prédateurs sexuels ont été inculpés pour avoir violé et exploité sexuellement une...

Articles liés

Irlande. Des individus poussent une jeune fille sous un train à l’arrêt

La Gardai, la police irlandaise, a déclaré avoir ouvert une enquête pour agression après qu'une femme ait été blessée lors d'un incident à la...

Pays de Galles. Les travaillistes remportent 30 sièges et une majorité au Parlement gallois. Echec pour le Plaid Cymru

A l'occasion des élections du moi de mai 2021 au Royaume-Uni, concernant le Pays de Galles, les travaillistes ont remporté 30 sièges au Parlement...

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger les vétérans de l'armée contre...

Elections au Royaume-Uni. Les résultats en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles [MAJ]

Après la fermeture des bureaux de vote pour les élections locales en Grande-Bretagne, jeudi soir, le long dépouillement a commencé. Les résultats définitifs ne...