Le RC Vannes est magique ! Et vient de s’imposer, dimanche 17 mars, à Biarritz (31-32), au terme d’un match fou, mais dominé dans l’ensemble par un XV Breton particulièrement solide, et qui n’en fini pas de surprendre.

Si le RC Vannes était un peu plus discipliné (encore un carton jaune) et plus régulier à refaire ce type de prestation, il serait assurément dans le Top 6 pour jouer les barrages d’accession en Top 14. Un Top 6 dont le RC Vannes se rapproche mine de rien.

Vous allez pouvoir retrouver la vidéo ci-dessous. A noter que la Ligue nationale de rugby, qui gère la Pro D2, est contradictoire : d’un côté, elle se plaint d’un manque de licenciés, de l’autre elle empêche les sites Internet qui font la promotion du rugby, de diffuser les vidéos résumés des matchs (les vidéos sont bloquées sur Youtube si vous les diffusez).

Un choix que ne font ni les Anglais, ni le Pro 14, ni le Super rugby. Mais en France, il est vrai que seul le fric compte, il n y a qu’à voir l’état de l’équipe de France pour s’en rendre compte.

Quoi qu’il en soit, pour revenir au RC Vannes, après 24 journées, le club est 7ème, 5 points derrière Mont de Marsan. Autant dire que tout est jouable, les deux prochains matchs se jouant à domicile (Bourg en Bresse et Bayonne) avant d’aller à Montauban puis de recevoir Aurillac, d’aller à Béziers et de recevoir, pour finir…Mont de Marsan. On a hâte !

Biarritz-Vannes 31-32 

Stade Aguilera. Spectateurs 4 000 environ. Arbitre Julien Castaignede. Mi-temps 11-15.

Carton jaune : Leafa (20e, plaquage haut).

BIARRITZ OLYMPIQUE

3 essais Tawalo (10′, 69′), Gimenez (79e) ; 2 transformations M. Lucu (69′, 79′) ; 5 pénalités M. Lucu (23e, 34e, 41e, 47e).

RC VANNES

5 essais Holder (5′), Leafa (17′, 52′), Hilsenbeck (61′), Kamikamica (71′) ; 2 transformations Hilsenbeck (17′, 71′) ; pénalité Hilsenbeck (29′).

BIARRITZ OLYMPIQUE

Elkington (X. Lucu 63e) – Tawalo (Elkington 73e), Vakacegu (Gimenez 63e), Perraux, Artru – (o) M. Lucu (cap.), (m) Doubrere (Bernard 56e) – Knight (Usarraga 52e), De Coninck, Guiry – Singer, Nabou (Backhouse 52e) – Millar (Akhobadze 56e), Martinez (Anga’aelangi 32e), Synaeghel (Lourdelet 56e).

RC VANNES

Bouthier (cap.) – Curtis, Holder, Mourot (Burgaud 56e), Fartass – (o) Hilsenbeck, (m) Cazenave (Le Bail 48e) – Chalmers (Picquette , Boleinavalu (Cloostermans 26e-30e puis Picault 64e), Kamikamica – Tuohy, Jones (Cramond 56e) – Tafili, Leafa (Cloostermans 56e), Seneca (Neparidze 56e).

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine