Génération identitaire : « Ici c’est Nancy, pas l’Algérie ! » [Vidéo]

A LA UNE

À Nancy, la journée du dimanche 17 mars a été marquée par une manifestation d’Algériens de la région venus afficher leur opposition au président Abdelaziz Bouteflika. Et par le déploiement d’une banderole en réponse de la part du mouvement Génération identitaire.

« Ici c’est Nancy, pas l’Algérie! »

Ils étaient environ 300 manifestants à Nancy, dimanche 17 mars, pour marquer leur mécontentement face à la situation en Algérie où une partie du peuple refuse la prolongation du mandat de Bouteflika. Une opposition interne à la société algérienne qui s’exporte jusque dans les villes de l’Hexagone. Ce fut notamment le cas à Paris ce même jour où plusieurs milliers d’Algériens ou Français d’origine algérienne s’étaient réunis.

Toutefois, à Nancy, ces revendications algériennes n’ont pas été du goût des militants de Génération identitaire. Ces derniers ont ainsi déployer une banderole « Ici c’est Nancy, pas l’Algérie! » en face du rassemblement en question. La vidéo de l’action, relayée sur Twitter par le porte-parole du mouvement Romain Espino, que nous avions longuement interviewé l’année dernière, a rapidement suscité de vives réactions.

« One, two, three, viva l’Algérie ! »

Une fois le message affiché par les quelques militants de Génération identitaire ayant par ailleurs allumé des fumigènes, les manifestants algériens n’ont pas tardé à répliquer, notamment avec le slogan « One, two, three, viva l’Algérie ! ».

Des militants identitaires qui ont par la suite été interpellés par la police et placés en garde à vue.

L’action de Génération identitaire a également vu le maire de Nancy Laurent Hénart (Mouvement radical) sortir de sa réserve afin de déclarer sa « condamnation totale de cet acte qui laisse entendre que Nancy serait la ville d’une communauté. » Et l’édile d’ajouter, que dans sa ville, « les différences vivent ensemble dans la paix et le dialogue. » Une paix et un dialogue chers à Laurent Hénart mais qui connaissent parfois quelques contrariétés

Crédit photos : Pixabay (Pixabay License)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

A la une de cette édition, Emmanuel Macron se couche face à Joe Biden. L'issue de l’affaire des sous-marins...

Cyclisme. Elmar Reinders remporte la quatrième étape du tour de Bretagne

La quatrième étape du Tour de Bretagne entre Ploeren (Morbihan) et Louisfert (Loire-Atlantique) a été remportée par le néerlandais...

Articles liés