ZAD de Notre-Dame des Landes : trois cabanes détruites, des appels à reconstruire

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Une cabane flottante, construite sur un étang en lisière de la ZAD, au centre-sud de celle-ci, a été arasée ce mercredi après que vingt fourgons de gendarmes mobiles et deux de plongeurs ont été dépêchés sur les lieux. Cette cabane était l’héritière d’autres cabanes construites successivement sur le site, la première, Ker Ponk, en 2013 par des zadistes proches de l’indépendantisme breton.

Cette parcelle est située hors ZAD et son propriétaire avait engagé, puis mené à son terme, une procédure d’expulsion. La veille, selon un communiqué de zadistes irréductibles – qui ont refusé de déposer des projets nominatifs et dont le centre névralgique se trouve dans la ferme, toujours squattée, de la Grée  – « YoupiYoupi2, Lama Fâché et une plateforme » ont été détruits par les forces d l’ordre.

D’ailleurs ces lieux n’ont pas bénéficié du soutien des « appellistes » (ceux qui ont signé avec la Préfecture ou les soutiennent, souvent issus de couches sociales favorisées du reste). Ainsi un camarade de Rouen indique que, « au sein d’un groupe d’alerte téléphone / mail de Rouen ; certain-e-s s’inquiètent du manque de réactions à ces nouvelles. * Première réponse : ce ne sont PAS des camarades. S’ensuit prise de bec et débat. * Deuxième réponse (et fermeture du groupe par ses « créateur-rice-s ») : ce sont des kassos (cas sociaux) et des gueux ».

Cependant, les irréductibles, qui affirment – à raison – que d’autres cabanes reconstruites après les expulsions du printemps 2018 sont toujours debout – appellent à la reconstruction des lieux détruits à partir du 6 avril. L’ordre n’est donc pas prêt de revenir au centre-est de l’ancienne ZAD.

LM

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot revient sur le Covid, les régionales, le RN

L'ex numéro 2 du FN et président des Patriotes est revenu sur les élections régionales au micro de Boulevard...

Jean-Yves Le Gallou sur le RN : « La pasteurisation du discours mène à l’abstention ! »

Dans une série de tweets, Jean-Yves Le Gallou est revenu sur les scores décevants du Rassemblement national lors des...

Articles liés

La gendarmerie a débuté l’évacuation de la ZAD du Carnet

La gendarmerie a annoncé avoir débuté l'évacuation de la ZAD du Carnet tôt ce matin, vers 6h45, afin de procéder à l’évacuation du site de...

ZAD du Carnet (44) : le préfet de Nantes fuit ses responsabilités, la mairie de Frossay agit

Depuis l’installation fin août de zadistes sur l’ancienne île du Carnet, près de Paimbœuf, où ils veulent empêcher une extension du port autonome qui...

Pays de Retz. Ils veulent empêcher l’extension du Port Autonome au Carnet, des paysans se rebiffent

N’est pas José Bové qui veut. L’extrême gauche, emmenée par Yoann Morice, agriculteur, a monté un collectif « Stop Carnet » pour empêcher l’extension du...

Notre-Dame des Landes : des cabanes détruites sur l’ex-ZAD

Dans le cadre de la lutte contre l’habitat indigne et les squats, deux baraques occupées par des « irréductibles » sur l’ex-ZAD de Notre-Dame des Landes...