Une vidéo, diffusée depuis dimanche par le Parti animaliste et déjà vue plus de 350 000 fois circule sur les réseaux sociaux. Sur celle-ci, Brigitte Bardot partage avec émotion son écœurement, sa révolte vis-à-vis du comportement d’Emmanuel Macron à son égard et appelle à vote pour le Parti animaliste aux élections européennes.

En juillet 2018, Brigitte Bardot avait accepté avec enthousiasme l’invitation du président de la République afin de lui exposer « la misère animale qui existe encore dans notre pays ». Celui-ci a écouté, pris des notes, et promis un rendez-vous à Brigitte Bardot pour décembre dernier mais n’a plus jamais de nouvelles.

Une amnésie qui ne concerne pas qu’Emmanuel Macron. Brigitte Bardot rapporte en effet qu’elle a rencontré les présidents de la République les uns après les autres, et que les rares promesses faites afin d’améliorer le sort réservé aux animaux dans notre pays n’ont jamais été tenues. Jacques Chirac n’avait-il pas lui-même prévenu que « les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent » ?

Brigitte Bardot, écœurée, désespérée et révoltée, appelle les abstentionnistes à voter pour le Parti animaliste. Fatiguée de ne pas être prise au sérieux, Brigitte Bardot bat le rappel auprès des abstentionnistes (1er parti de France s’il fallait le rappeler) et des électeurs qui optent pour le vote blanc : « Plutôt que de voter avec un bulletin blanc, ce qui ne sert à rien, plutôt que de rester chez vous en vous disant : « j’en ai rien à foutre des élections, pareil, ce sera toujours pareil ! », je vous demande vraiment d’aller voter animaliste. Si comme moi vous aimez les animaux, si comme moi vous êtes scandalisé par les traitements abominables qu’on leur fait subir. Il n’y a aucun progrès en France, il n’y a rien. […] moi, je leur ai donné ma vie, alors vous, donnez-leur votre voix. Merci ! »

Pour les élections européennes, le Parti animaliste, crédité d »1% des intentions de vote, base sa stratégie de campagne sur un thème unique : la défense de la cause animale. 

Crédit photos : L214
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine