Démographie-Écologie. Dupont-Aignan veut contrôler les naissances en Afrique, pas Yannick Jadot [Vidéo]

A LA UNE

Nicolas Dupont-Aignan a suscité « l’indignation » notamment d’écologistes autoproclamés comme Yannick Jadot, en évoquant la nécessité de contrôler les naissances en Afrique – proposition pourtant sans doute la plus écologique qui ait été faite par un responsable politique ces dernières années en France.

Une idée déjà distillée par NDA sur les réseaux sociaux – et sur laquelle Breizh-info est déjà revenue plusieurs fois, la question de la démographie étant indissociable de celle de l’écologie.

Durant le débat, sur LCI, NDA a déclaré que « la question migratoire est un drame humanitaire mais la première des choses est de rétablir nos frontières nationales et renforcer la coopération européenne pour contrôler le système de passeurs » tout en déclarant qu’il fallait s’attaquer au « tabou du contrôle des naissances en Afrique ».

De quoi mettre la gauche en PLS, Yannick Jadot et Manon Aubry en tête, se contentant de faire les indignés, sans pour autant proposer la moindre solution pour remédier à l’explosion démographique du continent africain, qui aura des conséquences à moyen terme sur le monde entier, et notamment sur l’Europe.

En 1950, l’Afrique c’était 228 902 000 habitants. Aujourd’hui, c’est 1,2 milliards et les prévisions donnent 2,5 milliards pour 2050. Les chiffres valent plus que de longs discours indignés.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Philadelphie (USA). Une femme violée par un homme noir de 35 ans dans un train, personne ne réagit

La police du comté de Delaware a arrêté un suspect lié à un viol qui se serait produit dans...

« Wallah, je vais cracher dans la bouche de ta fille » : Révélations sur Moussa, individu qui dénonçait des « violences policières »

Le 17 septembre 2021, dans la cité du Pavé Neuf, à Noisy-le-Grand, un individu prénommé Moussa est interpellé par...

Articles liés