Prince de Bretagne veut être un acteur du bien manger et du développement de l’agriculture biologique

A LA UNE

Avec près de 120 exploitations Prince de Bretagne Légumes Bio certifiées ou en conversion, le premier groupement de producteurs de légumes bio français affichait un volume de production de 20 000 tonnes en 2018, prévoit 25 000 tonnes en 2019 et 32 000 tonnes en 2020.

À l’occasion du « Printemps Bio », Georges Guézénoc, président de la section bio du Cerafel Prince de Bretagne et producteur d’endives, échalotes traditionnelles, brocolis et potimarrons bio présente les engagements de ce groupe qui compte en Bretagne.

  • Garantir le respect rigoureux du cahier des charges bio européen : « La meilleure manière de proposer au consommateur un label clair et des pratiques harmonisées et respectueuses de l’environnement. »
  • Poursuivre des travaux de recherche dédiés au bio, grâce à leur propre station expérimentale Terre d’Essais : « L’outil indispensable pour continuer de progresser. »
  • Poursuivre les travaux de sélection et de production des propres semences, grâce à notre outil l’OBS : « Des semences adaptées spécifiquement aux conditions climatiques de notre région. »
  • Proposer des légumes bio certifiés GlobalG.A.P.* : « Qui prévoit notamment le recyclage des matériaux utilisés en culture… » Le Certification Global G.A.P. (Good Agriculture Practices) est un ensemble de normes de traçabilité et de sécurité alimentaire, reconnues au niveau mondial, pour les productions agricoles, végétales, animales et aquacoles.
  • Assurer une juste rémunération aux producteurs et favoriser l’installation de jeunes générations : « Plus de 50 % des producteurs bio Prince de Bretagne sont de jeunes agriculteurs ! ».
  • Ne pas opposer les différents types d’agriculture : « Chez nous, les producteurs sont indépendants et restent décisionnaires même s’ils ont choisi de se regrouper dans un collectif et sous une marque forte ».

hr-q-georges-guezenoc-droits-cerafel-1

Quelles garanties pour les consommateurs ?

La marque Prince de Bretagne entend proposer des légumes bio de qualité : « Parce que bon, beau et bio ne sont pas incompatibles ». Mais aussi garantir des légumes cultivés à 100 % en Bretagne : « Un gage d’emplois et d’attractivité pour notre territoire ». Et offrir une gamme de plus de 40 légumes frais bio tout au long de l’année : « Grâce à nos longues rotations de cultures ».

Aujourd’hui, la marque compte 116 producteurs engagés en bio dont 91 certifiés et 25 en conversion. Elle prévoit de produire 38 000 tonnes de légumes sur la période 2020-2021.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Congrès LR : Éric Ciotti accueille sa qualification « avec beaucoup de bonheur et une immense joie »

Valérie Pécresse et Eric Ciotti sont les deux candidats qualifiés pour le second tour du Congrès LR. Lors du Congrès...

Documentaire CNews : « Éric Zemmour, le dynamiteur »

Documentaire CNews : « Éric Zemmour, le dynamiteur » https://www.dailymotion.com/video/x8601lb Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de...

Articles liés