Les bébés de la maternité de Guingamp s’affichent en fresque [Vidéo]

A LA UNE

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Elle devait fermer au 1er février dernier. Mais suite à la forte mobilisation de la population, la maternité de Guingamp a finalement obtenu son maintien jusqu’en juillet 2020. En fin d’après-midi hier, 500 photos de nouveaux-nés ont été dévoilées sur un mur de la médiathèque en centre ville. Elles représentent les 500 naissances annuelles à l’hôpital guingampais. Une façon de réaffirmer la vitalité du service.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et se donner les moyens de...

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et...

Lorient. De la cocaïne et des armes saisies, intervention du Raid

Le trafic de drogue continue d'empoisonner la Bretagne tandis qu'il enrichit les dealers, provenant souvent d'Île-de-France par ailleurs. À...

Articles liés

Manifestadeg Gwengamp, fulor ar Vretoned

Kuzul ar Vonreizh he deus korbellet al lezenn Molac votet e miz Ebrel. Ar brezhoneg, e-lec’h mont war-raok, en deus graet meur a gammed...

Guingamp (22). Il va y avoir du monde à la manifestation pour les langues régionales

Ce samedi 29 mai, à Guingamp, ce sera l'arrivée de la Redadeg, la course pour la langue bretonne. Et dans la foulée, une manifestation...

E-pelec’h e vo manifestet evit ar yezhoù rannvro disadorn a zeu ?

Disadorn a zeu e vo manifestet en holl rannvroioù pe dost evit ar yezhoù rannvro. Met e-pelec'h e vo manifestadegoù hag evit peseurt yezh...

Gwengamp 5/5

Votet eo bet dilun dremenet ! Emezellet he deus kêr Wengamp da « vBreizh 5/5 » evit souten adunvanidigezh ar vro. Panelloù Breizh 5/5 a vo staliet...