Nantes : agressions au Taser et au couteau contre des agents Semitan

A LA UNE

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

La chronique des agents SEMITAN agressés sur le réseau devient tristement habituelle : la semaine dernière, pas moins d’une agression avec un Taser,  deux au couteau, plus trois à quatre agressions sans arme par jour. L’auteur de l’une d’elle, mercredi 19 juin à Commerce, a déjà été jugé en comparution immédiate.

Les deux agressions au couteau ont eu lieu sur la ligne 2, l’une à Bourgeonnière dans les « quartiers nord », et l’autre au Sud, à  Pont-Rousseau près de Pirmil. « C’est un lieu où il y a beaucoup de trafic de drogue, les gens ne sont pas toujours tout seuls dans leur tête », témoigne un agent de la TAN habitué du secteur. Par ailleurs, trois à quatre agressions physiques d’agents ont eu lieu chaque jour, dont quatre en trois jours sur le Busway et le C5.

Mercredi 19, vers une heure du matin, un homme a demandé aux agents de la TAN si le tramway circulait encore. « Non », lui ont-ils répondu. Outré, il leur a jeté une canette de bière et les a menacés de mort. Puis il s’est rebellé contre les policiers. Jugé le lendemain en comparution immédiate, ce SDF au casier judiciaire chargé (quinze condamnations) et au parcours social sinueux a été condamné à neuf mois de prison ferme. Dont quatre mois d’un sursis précédent révoqué.

Pas de vagues pour un maire en fin de règne

Du côté de la hiérarchie de la SEMITAN, l’omerta continue de régner sur les agressions subies au quotidien par les agents de la SEMITAN… et leurs conditions de travail qui ne cessent de se dégrader. « Johanna Rolland fait la guerre pour que les agressions que nous subissons au quotidien ne se sachent pas, c’est politique », avance un chauffeur de bus.

« En parler est vécu et vu par la direction, et même le niveau politique au-dessus, comme une agression contre la ville, contre l’image, le tourisme. Ils usent de moyens de pression sur les syndicats, la presse aussi, surtout avec les élections qui arrivent et qui semblent désespérées pour Johanna Rolland ». La fin de règne de Johanna Rolland, cloîtrée dans sa mairie comme dans une citadelle assiégée, n’en finit plus.

Louis Moulin

Retrouvez nos articles sur la SEMITAN

Crédit photo : [cc BY-SA 3.0] Pline, Wikimedia
[
cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Pays de Galles. Les travaillistes remportent 30 sièges et une majorité au Parlement gallois. Echec pour le Plaid Cymru

A l'occasion des élections du moi de mai 2021 au Royaume-Uni, concernant le Pays de Galles, les travaillistes ont...

Le Québec face à la menace progressiste. Dialogue avec Alexandre Cormier-Denis

Le Québec fait rêver de nombreux Français, notamment ceux qui sont candidats à l'expatriation. Face aux menaces aux menaces...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières. Le point sur les données...

Gratuité des transports le week-end à Nantes : CGT et CFDT renoncent à la grève pour… 50 euros de prime

La paix sociale ne coûte finalement pas si cher – cinquante euros par agent et par an. La CGT et la CFDT, qui avaient...

« A la bretonne ». L’association qui veut la réunification de la Bretagne…en excluant une partie des électeurs…

C'est ce qu'on appelle au minimum une faute politique. L’association « A la Bretonne ! », a décidé de convier une partie des candidats...

Zoom. Les 300 ans des pompiers de Nantes

Créés trois ans après le grand feu du Bouffay de 1718, les pompiers de Nantes interviennent au secours de la population depuis plus de...