Entre « professeurs formatés idéologiquement » et « niveau scolaire abyssal », Anne-Sophie Nogaret dépeint à Sputnik une situation catastrophique pour l’Éducation nationale. Professeure de philosophie et auteure du livre-choc « Du mammouth au Titanic, la déséducation nationale », elle lance un cri d’alarme, à l’heure où le Bac 2019 a tout d’un fiasco.

Présentation du livre par l’éditeur :

Absentéisme chronique, incivilités, violences, désintérêt, communautarisme, du côté des élèves ; capitulations hiérarchiques, aveuglement idéologique, consignes de notation scandaleuses au baccalauréat du côté de l’institution, une enseignante raconte ce qu’elle a vécu dans l’enseignement secondaire depuis dix ans. Et le résultat est consternant. En moins d’une décennie, le niveau s’est littéralement effondré. Et ce ne sont pas seulement les études internationales de type PISA qui le montrent, ce sont les classes en 2017, où des élèves de terminale générale sont souvent incapables de comprendre un texte simple de quelques lignes car ils ne maitrisent plus leur propre langue. Des élèves qui pourtant obtiennent tous le bac… Quant aux professeurs, encore convaincus que l’autorité est une oppression et que la bienveillance, même si elle ne sert qu’à dissimuler la lâcheté, pourra leur éviter d’affronter une réalité dérangeante, ils sont les victimes d’un système qu’ils font tout pour sauver. Mais aujourd’hui, la cote d’alerte est dépassée et un seul terme résume ce qui est en train de se passer : un gigantesque naufrage.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine