Brest : quatre voitures brûlées en trois jours

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Une série d’incendies criminels de voitures, caves et de poubelles a eu lieu récemment dans des quartiers dits « sensibles » de Brest. Dans la nuit du 21 au 22 juillet, les pompiers de Brest ont éteint deux voitures, une à 1h09 rue Redon dans le quartier de Bellevue, l’autre 3h27 rue Corot dans le quartier de l’Europe.

Le 20 juillet, vers 21h10 au 22, rue de Vannes à Bellevue, un feu a été allumé dans une cave. Il a été rapidement éteint, mais les habitants ont dû rester confinés le temps que les pompiers évacuent les fumées des deux cages d’escalier de la tour. Le 21 juillet, rue Général Faidherbe à Bellevue, vers 3 h du matin, deux voitures ont été détruites par les flammes.

Enfin le 18 juillet, un jeune délinquant de 15 ans, déjà connu de la police et reconnu par un riverain, a été interpellé suite à un feu de poubelle survenu la nuit précédente, rue Pierre Loti dans le quartier de Recouvrance. Sur son portable, il y avait la vidéo de l’incendie.

Machette en main

Par ailleurs un clandestin âgé de 30 ans, qui se dit Libyen, déjà connu pour une série de méfaits depuis le mois d’avril – vol, recel, violences, dégradation de sa cellule, intrusions chez deux particuliers, squat aux Halles Saint-Louis… a été condamné le 19 juillet à quatre mois ferme et cinq de sursis. Mercredi, il avait remonté la rue de Glasgow machette en main pour aller régler leur compte à des Albanais qui l’auraient molesté. Malgré son comportement au tribunal – aucune excuse et de la victimisation à gogo pour justifier ses méfaits – il n’est condamné qu’à une peine légère.

LM

Photo d’illustration: DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

Gaspard Koenig sur le pass sanitaire. « Le gouvernement a perdu la notion de liberté ! »

Arthur Delaborde reçoit Gaspard Koenig, philosophe, essayiste, romancier, et président du laboratoire d'idées Génération libre qu’il a lancé en...

Articles liés

Brest. Des véhicules incendiés et des tirs de mortier pour la « Fête nationale »… [Vidéo]

Ces derniers jours, plusieurs véhicules ont été incendiés dans différents quartiers de Brest. Avec, en point d'orgue, des tirs de mortier visant des policiers,...

Voitures brûlées à la Saint-Sylvestre : une fake news d’État ?

D’après le bilan officiel du ministère de l’Intérieur, 861 voitures ont été immolées par le feu au Réveillon 2020/21 contre 1457 l’année d’avant. Une...

11 novembre : pas d’armistice pour l’ensauvagement…

Dans un pays visiblement « apaisé » par le théâtre absurde du confinement – qui permet d’enterrer avec 30 personnes dans une église mais interdit les...

Nouvel An 2019-2020 en Bretagne. Plus de 114 voitures incendiées

Malgré l’omerta des préfectures et des forces de l’ordre, nous n’hésitons pas comme chaque année à faire notre travail et aller chercher les informations....