Russie. Un attentat de Daech déjoué

A LA UNE

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Alors que l’État islamique continue de se déployer hors du Moyen-Orient, de l’Inde (Cachemire) à l’Afrique centrale et orientale, les forces spéciales russes viennent de déjouer un attentat qui devait avoir lieu à Kazan, une des plus grandes villes russes, capitale du Tatarstan, une riche république autonome à majorité musulmane, dans le centre du pays.

Les services de renseignement russe, le FSB, ont arrêté ce 31 juillet  deux personnes en flagrant délit avec des produits explosifs et des bombes artisanales, près de l’infrastructure qu’ils s’apprêtaient à faire sauter. Ces deux personnes sont aussi soupçonnées d’avoir recruté des habitants du Tatarstan pour s’engager au sein de l’État islamique.

L’un d’eux a reconnu les faits reprochés et dit le regretter. Son complice – qui vit dans la même rue à Nizhnekamsk, nie tout. Les deux hommes, deux tatars sont collègues en tant que chauffeurs VTC – dans l’entreprise Yandex Taxi. Ils sont soupçonnés d’avoir tenté d’embrigader et de recruter au moins deux hommes, un tatar et un russe ethnique. Ils ont été placés en détention provisoire jusqu’au 29 septembre prochain.

Par ailleurs le 2 août dernier, un jeune homme de 19 ans qui avait appelé sur internet à donner de l’argent pour l’État islamique, a été condamné à 17 ans de prison ferme début août. Il avait amassé 120.000 roubles de dons en un an, entre octobre 2016 et septembre 2017, et transféré plus de 55.000 roubles aux combattants de l’État Islamique. Il agissait depuis le village d’Agatchaoul, au Daguestan – une république du Caucase majoritairement musulmane et irrédentiste dans les années 1990.

Le 22 mai dernier, les services spéciaux russes ont liquidé deux partisans de l’État islamique, qui s’étaient retranchés dans une maison du village de Kolchougino, dans la région de Vladimir. Ils prévoyaient d’attaquer une base militaire pour y récupérer des armes à feu et des explosifs, en vue de perpétrer des attentats dans des lieux fréquentés par le public, dans la même région.

Louis-Benoît Greffe

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections : Après la gifle, la fessée de Macron – Le Journal du lundi 21 juin 2021

Au programme ce soir, un journal majoritairement consacré aux élections régionales. Avec une abstention record, environ deux Français sur trois...

Carantec (29). Un homme poignardé à mort par trois individus

Un homme est mort ce lundi à Carantec. Agé de tout juste 18 ans, ce dernier aurait été poignardé...

Articles liés

Les Fiancées du califat. Quand des femmes islamistes sèment la terreur (bande dessinée)

La bande dessinée Les Fiancées du califat décrit une enquête judiciaire contre une terrifiante cellule djihadiste composée de jeunes femmes. Réalisme garanti par son...

Islamisme. Daech, le dilemme de la justice

Comment et où juger les milliers de Français, Belges et Tunisiens partis grossir les rangs de l’État islamique ? Christophe Cotteret explore les enjeux...

Turquie. Renvoi des djihadistes vers l’Europe : Recep Tayyip Erdogan en position de force

La Turquie a commencé à procéder à l'expulsion des djihadistes détenus sur son sol vers leurs pays d'origine. Dont la France. Dans un contexte...

L’État islamique s’installe dans le Mozambique et en Centrafrique

Après l’Afrique de l’Ouest, la région du lac Tchad et le Congo, l’État islamique continue son expansion. L’organisation terroriste – qui a pu évacuer...