Ahizpak, la (très) bonne cuisine des frangines basques

A LA UNE

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

De passage en Euzkadi, escale un soir d’octobre à Bidart, dans le restaurant Ahizpak (« les sœurs » en basque) tenu, comme son nom l’indique, par les trois sœurs Arangoïts. Une table qui vaut le détour.

Au rez-de-chaussée d’un immeuble moderne, posé à deux pas de l’Atlantique, la salle éclairée par de larges baies vitrées, meublée contemporain, est le domaine de Nanou et Delphine qui accueillent avec bonne humeur la clientèle. Pendant que Yenofa, la troisième, s’active aux fourneaux. Après un passage, entre autre, chez les frères Ibarboure à Bidart, celle-ci démontre tous les jours qu’elle a un sacré talent !

Au menu du soir, lors de notre passage, un « tataki de saumon, fenouil et radis » composait une entrée toute en finesse. Suivait un « merlu en fine croûte de pommes de terre écrasées, beurre blanc à la citrouille », un régal de subtilité. Avant de conclure par une « crêpe en soufflé à l’orange » – superbe, quoique un peu trop sucrée à notre goût – et, pour madame, une goûteuse « tarte au chocolat » venant rappeler que le Pays basque est une terre d’élection pour le chocolat.

Repas accompagné d’un verre de Jurançon sec Clos de la Vierge 2017, du domaine géré par Anne-Marie Barrère, une excellente vigneronne installée à Lahourcade. Issu du cépage gros manseng, voilà un très beau vin, fin et élégant, idéal pour accompagner la cuisine de Yenofa.

Yves Lemay

Ahizpak, avenue de Biarritz, 64210 Bidart.Tél. 05 59 22 58 81
Carte : 35 €
Site: www.bistrot-ahizpak.com

Crédit photos : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Ravage, le roman de Barjavel adapté en bande dessinée

En 1943, dans Ravage, René Barjavel dénonce les dangers d’une science que l'être humain ne maîtrise plus. Ce roman...

Valls : 60% eus an divizoù a zo e spagnoleg el liseoù

Ouzhpenn anv ur ministr kozh cheñch-dicheñch eo Valls, anv ur ger eus Katalonia-ar-su eo. E penn ar c'huzul-kêr emañ...

Articles liés

Terrorisme sanitaire. Un Français sur trois déprimé par les restrictions ?

Avec des restrictions sanitaires liées à la pandémie de Covid-19 qui n'en finissent pas, le moral des Français est en berne pour près d'un...

Italie. Victoire de la désobéissance civile, les bars et restaurants rouvrent

Si l’Italie est souvent critiquée pour son organisation toute particulière – qui a conduit récemment à confiner par erreur pendant une semaine la Lombardie,...

Hôtels, cafés, restaurants : 2 entreprises sur 3 menacées de fermeture définitive en France

En soutien aux organisations professionnelles de l’hôtellerie et de la restauration, l’U2P - Union des entreprises de proximité, qui est l’une des trois grandes...

Nantes. « Les petits comme nous, on va crever » : la manifestation des restaurateurs et cafetiers fait le plein

Cortèges sur le périphérique vers le MIN et la préfecture le matin, rassemblement devant les Nefs entre 10 et 11 h puis cortège en...