Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nantes. Après la violente agression d’un chauffeur de tramway, les réactions indignées des Nantais

Après le violent tabassage d’un conducteur de tramway de la ligne 3, mardi soir près du quartier « sensible » de Château de Rezé près de Nantes, par quatre jeunes délinquants d’origine maghrébine, les auteurs, défavorablement connus de la police, sont activement recherchés. L’émotion à la TAN est grande : le trafic a été entièrement stoppé ce 6 novembre sur le réseau pour marquer le coup.

Le conducteur a été violemment agressé : « alors qu’il était tombé au sol, ils continuaient à lui donner des coups de pied. Il a le visage entièrement défoncé », explique un de ses collègues. Sa faute ? Avoir demandé l’évacuation de sa rame après qu’un colis suspect ait été détecté. Trois individus se sont particulièrement acharnés sur lui, dedans et en-dehors de la rame, vers 21 heures, dont au moins un jeune adulte.

Les auteurs présumés : déjà connus de la police

Selon nos informations, les policiers disposent des identités des auteurs présumés, déjà connus pour divers délits, et les recherchent activement. L’un d’eux, mineur, a été interpellé dès le lendemain dans le quartier « sensible » Château de Rezé, où prospèrent délinquance et trafic de drogue depuis des années – mais les autorités politiques et judiciaires ont jusque là préféré la politique de l’autruche.

Johanna Rolland dans le collimateur…

Sur Twitter, nombreuses sont les réactions pour fustiger le laxisme politique et judiciaire nantais, le blanc-seing laissé à la délinquance depuis toutes ces années par l’État, l’inaction coupable de la municipalité socialiste – avec au premier rang la maire actuelle Johanna Rolland et le président de la TAN (et premier adjoint) Pascal Bolo etc.

 

Classement des villes attractives : Nantes dégringole à la 21ème place

Alors qu’Orléans, Saint-Étienne et Besançon sont désormais en tête du classement des villes attractives en province, Nantes glisse à la 21e place, pénalisée par l’insécurité et les prix de plus en plus délirants de l’immobilier. Seul l’exécutif socialiste de Nantes, Johanna Rolland en tête, semble être encore persuadé que « Nantes est la ville de France où il fait le plus bon vivre ». A condition d’habiter dans un quartier résidentiel et d’éviter les transports en commun, peut-être ?

Retrouvez nos autres articles sur la TAN

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Quimper

Justice, Local, RENNES, Sociétal, Société

Pacé (35) : Manivannan avait les mains balladeuses sur les jeunes filles

RENNES

Rennes. Fusillade sur un point de deal à Maurepas, un homme tire sur ses agresseurs

Justice, Local, Société, ST-NAZAIRE

Saint-Nazaire : il se fait dérober sa carte bancaire mais parce que le voleur est Algérien… il lui pardonne

Sociétal

Pouvoir d’achat, changement climatique et insécurité : les trois principales préoccupations des 18-24 ans ?

Culture & Patrimoine, Histoire

Lutter pour son indépendance, l’ire de l’Irlande. Une belle émission signée France Inter

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Local, NANTES, Politique

Nantes : Foulques Chombart de Lauwe (LR) veut « virer » Johanna Rolland (PS)

Découvrir l'article

Local, NANTES, Politique

Nantes. Le passage de Marion Maréchal dans la cité des Ducs n’a pas du tout plu à Mme Rolland…

Découvrir l'article

Local, NANTES, Politique, RENNES

Nathalie Appéré (PS) et Johanna Rolland (PS) ont des électeurs en or

Découvrir l'article

Local, NANTES, Politique

Nantes : Johanna Rolland (PS) est élue par la bourgeoisie

Découvrir l'article

E brezhoneg, Local, NANTES

Naoned : Pascal Bolo taolet er-maez a eil-maer e-karg eus ar surentez

Découvrir l'article

Local, NANTES

Quand l’UDB Nantes nous fait découvrir la richesse humaine de la nouvelle école Alain Fournier

Découvrir l'article

Tribune libre

Nantes. Qui veut la peau de Sophie Trébuchet ? [L’Agora]

Découvrir l'article

NANTES

Deux nouvelles fusillades à Nantes et deux blessés

Découvrir l'article

Local, NANTES, Politique

Nantes : Pascal Bolo (PS) n’aura pas son bâton de maréchal

Découvrir l'article

NANTES

Semitan : fréquentation et recettes en hausse dans l’agglomération de Nantes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍