Étiquette : Pascal Bolo

Nantes. Reconquête 44 félicite Pascal Bolo pour son tweet sur les «  indé‌sirables »… mais l’invite à faire mieux pour la sécurité des Nantais

Suite à la polémique liée au tweet de Pascal Bolo, maire adjoint de Nantes chargé ‌de la sécurité‌, Reconquête 44, le parti d’Eric Zemmour – qui ne manque pas d’humour –  à tenu à adresser ses félicitations à l’intéressé. Avant d’enfoncer le clou… Dans un communiqué, Reconquête 44 «  félicite M. Pascal Bolo, maire adjoint de Nantes chargé ‌de la

Délinquants « indésirables » à Commerce : Pascal Bolo (PS) attaqué de toutes parts

Lorsque l’apparatchik PS Pascal Bolo découvre la délinquance, on n’est jamais vraiment déçu. Pas plus que de ses relations tumultueuses avec l’ultra-gauche. Cette dernière ne l’a d’ailleurs pas loupé, alors qu’il traite les délinquants à Commerce le 31 décembre d’ « indésirables » mais proclame en même temps que la place est sûre – ce qui a provoqué nombre de sarcasmes et

Nantes Métropole pressure ses contribuables, et ça ne va pas en s’arrangeant

Le rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de Nantes Métropole s’est fait attendre. Alors qu’un rapport provisoire avait été délibéré le 14 novembre 2019, le rapport d’observations définitives (ROD) n’a été adopté que le 8 juillet 2020 et publié le 19 octobre 2020 ! Il porte sur les exercices 2014 à 2018 : beaucoup d’eau a

Les déclarations de Pascal Bolo (PS) agitent le petit milieu immigrationniste nantais

 « Explosion de l’insécurité à Nantes : que fait Pascal Bolo (PS) ? », demandait Breizh-info le 1er septembre. L’adjoint au maire chargé de la sécurité nous a répondu le surlendemain via un entretien avec Presse Océan. « Il ne faut pas être dans le déni », assène-t-il : « oui, la situation en centre-ville a atteint un niveau de dégradation inacceptable

Nantes. Pascal Bolo (PS) affirme détester l’ultra-gauche, mais ne dit pas tout

L’ultra-gauche nantaise est célèbre ; elle appartient à la culture locale. Mais pour qui travaille-t-elle ? Pascal Bolo a oublié de répondre. Une vaste nébuleuse La ville de Nantes est habituée aux défilés, manifestations et émeutes : contre le projet de construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, contre la loi El Khomri, contre les ordonnances d’Emmanuel Macron, pour les Gilets jaunes… Et lorsque

Nantes. Après la violente agression d’un chauffeur de tramway, les réactions indignées des Nantais

Après le violent tabassage d’un conducteur de tramway de la ligne 3, mardi soir près du quartier « sensible » de Château de Rezé près de Nantes, par quatre jeunes délinquants d’origine maghrébine, les auteurs, défavorablement connus de la police, sont activement recherchés. L’émotion à la TAN est grande : le trafic a été entièrement stoppé ce 6 novembre sur le réseau pour

Nantes. Pas de bus ni de tram hier après le tabassage d’un conducteur

Aucun service de la SEMITAN ne circulait hier à Nantes après qu’un conducteur de la ligne 3 ait été tabassé par quatre jeunes -d’origine maghrébine, selon les témoignages –  à Diderot le 5 novembre au soir. Une agression très violente, qui entraîne un sérieux ras-le-bol des agents… mais aussi la réaction surprenante du premier adjoint et président de la Semitan

Nantes : la rencontre de Johanna Rolland avec les habitants fait flop

Johanna Rolland, maire de Nantes, est si peu apte à parler au bon peuple que ses services doivent monter des « événements » pour qu’elle puisse s’exprimer. Ce 22 juin les Nantais étaient donc invités à venir la rencontrer et parler aux élus sur la place Royale. Devant des stands montrant un bilan (largement enjolivé au Photoshop) des cinq ans

Nantes. Pascal Bolo avait oublié l’Afrique

C’est le lot de toutes les grandes métropoles d’abriter différentes communautés. C’est le cas de Barcelone, ou cohabitent Espagnols, Français et Catalans. Et pourtant, Barcelone se situe bien en Catalogne. Voilà qui devrait donner à réfléchir à Pascal Bolo. Vieux cheval de retour, Pascal Bolo (PS), est un personnage qui compte à Nantes : premier adjoint au maire et vice président

La monnaie locale SoNantes vouée à une disparition prochaine ?

24/10/2017 – 14H00 Nantes (Breizh-info.com) – Après des années d’études et de tergiversations, la SoNantes, monnaie locale nantaise, a été lancée le 28 avril 2015. Ses débuts ont été difficiles, ainsi que Breizh-info l’a déjà relaté. Sur le site web de Nantes Métropole, ses promoteurs promettaient néanmoins une croissance « exponentielle » pour la deuxième année. Ils tablaient sur 3.000 comptes d’entreprise

nantes_raison_insecurite_bus_arretent_plus_importe_ou

Nantes. En raison de l’insécurité, les bus ne s’arrêtent plus n’importe où

22/08/2017 – 07h00 Nantes (Breizh-info.com) – Depuis plusieurs années, les violences se multiplient contre les agents et le matériel de la TAN. Tant et si bien que huit agents sur dix ont déjà été agressés verbalement ou physiquement depuis leur embauche, selon une enquête interne de la CFDT. Au fil des années, lors des « incivilités », doux euphémisme pour caractériser les

Nantes. Pascal Bolo se plaint de la délinquance ? Les employés de la SEMITAN réagissent vertement

17/08/2017 – 06h45 Nantes (Breizh-info.com) – Pascal Bolo, premier adjoint de la ville de Nantes (PS), vice-président de Nantes Métropole et président (entre autre) de la Semitan, n’hésite pas à se plaindre auprès de la police de la délinquance qu’il rencontre dans le quartier du Chêne des Anglais, où il réside et dont il est l’élu. Ce qui a fait

FC Nantes Guingamp FCNEAG Incidents

Un nouveau stade pour le FC Nantes ? Des supporteurs réagissent

15/07/2017 – 07h45 Nantes (Breizh-Info.com) – Serpent de mer de l’ère Kita, la construction d’un nouveau stade pour le FC Nantes, en remplacement de celui de la Beaujoire, refait surface. Cette fois-ci, l’hypothèse prend un poids nouveau avec l’amorce d’un changement de ton de la part de Nantes Métropole. La Métropole nantaise prête à accepter le projet ? Selon Presse-Océan,

Nantes. Les impôts locaux explosent

14/09/2016 – 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Les contribuables nantais qui reçoivent ces jours-ci  leur avis d’imposition peuvent s’attendre à une (très) mauvaise surprise. Contrairement aux deux tiers des villes françaises où la hausse de la taxe d’habitation et de la taxe foncière s’établit à 1 % – soit la revalorisation des bases votée au Parlement en loi de finances 2016 –

Une première année ratée pour la monnaie locale SoNantes

23/04/2016 ‑ 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Un an après sa mise en service, où en est la SoNantes, la monnaie locale nantaise ? « Tout fonctionne comme prévu », assurent ses promoteurs. Un accent d’autosatisfaction pas plus justifié que celui de François Hollande lors de sa dernière intervention télévisée. Comme la quasi-totalité des monnaies locales, la SoNantes est le fruit d’une réflexion militante

Terrain MINé pour le PS de Loire-Atlantique

Terrain MINé pour le PS de Loire-Atlantique

18/05/2015 – 07H00 ‑ Rezé (Breizh-info.com) ‑ Le projet de Notre-Dame-des-Landes n’est pas la seule opération immobilière de grande envergure à susciter des convoitises au sud de la Bretagne. Le transfert du marché d’intérêt national (MIN) de Nantes provoque aujourd’hui de violents remous au sein du Parti socialiste local. Le MIN, plate-forme régionale de commerce de gros de produits alimentaires,

Nantes. Reconquête 44 félicite Pascal Bolo pour son tweet sur les «  indé‌sirables »… mais l’invite à faire mieux pour la sécurité des Nantais

Suite à la polémique liée au tweet de Pascal Bolo, maire adjoint de Nantes chargé ‌de la sécurité‌, Reconquête 44, le parti d’Eric Zemmour – qui ne manque pas d’humour –  à tenu à adresser ses félicitations à l’intéressé. Avant d’enfoncer le clou… Dans un communiqué, Reconquête 44 «  félicite M. Pascal Bolo, maire adjoint de Nantes chargé ‌de la

Délinquants « indésirables » à Commerce : Pascal Bolo (PS) attaqué de toutes parts

Lorsque l’apparatchik PS Pascal Bolo découvre la délinquance, on n’est jamais vraiment déçu. Pas plus que de ses relations tumultueuses avec l’ultra-gauche. Cette dernière ne l’a d’ailleurs pas loupé, alors qu’il traite les délinquants à Commerce le 31 décembre d’ « indésirables » mais proclame en même temps que la place est sûre – ce qui a provoqué nombre de sarcasmes et

Nantes Métropole pressure ses contribuables, et ça ne va pas en s’arrangeant

Le rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de Nantes Métropole s’est fait attendre. Alors qu’un rapport provisoire avait été délibéré le 14 novembre 2019, le rapport d’observations définitives (ROD) n’a été adopté que le 8 juillet 2020 et publié le 19 octobre 2020 ! Il porte sur les exercices 2014 à 2018 : beaucoup d’eau a

Les déclarations de Pascal Bolo (PS) agitent le petit milieu immigrationniste nantais

 « Explosion de l’insécurité à Nantes : que fait Pascal Bolo (PS) ? », demandait Breizh-info le 1er septembre. L’adjoint au maire chargé de la sécurité nous a répondu le surlendemain via un entretien avec Presse Océan. « Il ne faut pas être dans le déni », assène-t-il : « oui, la situation en centre-ville a atteint un niveau de dégradation inacceptable

Nantes. Pascal Bolo (PS) affirme détester l’ultra-gauche, mais ne dit pas tout

L’ultra-gauche nantaise est célèbre ; elle appartient à la culture locale. Mais pour qui travaille-t-elle ? Pascal Bolo a oublié de répondre. Une vaste nébuleuse La ville de Nantes est habituée aux défilés, manifestations et émeutes : contre le projet de construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, contre la loi El Khomri, contre les ordonnances d’Emmanuel Macron, pour les Gilets jaunes… Et lorsque

Nantes. Après la violente agression d’un chauffeur de tramway, les réactions indignées des Nantais

Après le violent tabassage d’un conducteur de tramway de la ligne 3, mardi soir près du quartier « sensible » de Château de Rezé près de Nantes, par quatre jeunes délinquants d’origine maghrébine, les auteurs, défavorablement connus de la police, sont activement recherchés. L’émotion à la TAN est grande : le trafic a été entièrement stoppé ce 6 novembre sur le réseau pour

Nantes. Pas de bus ni de tram hier après le tabassage d’un conducteur

Aucun service de la SEMITAN ne circulait hier à Nantes après qu’un conducteur de la ligne 3 ait été tabassé par quatre jeunes -d’origine maghrébine, selon les témoignages –  à Diderot le 5 novembre au soir. Une agression très violente, qui entraîne un sérieux ras-le-bol des agents… mais aussi la réaction surprenante du premier adjoint et président de la Semitan

Nantes : la rencontre de Johanna Rolland avec les habitants fait flop

Johanna Rolland, maire de Nantes, est si peu apte à parler au bon peuple que ses services doivent monter des « événements » pour qu’elle puisse s’exprimer. Ce 22 juin les Nantais étaient donc invités à venir la rencontrer et parler aux élus sur la place Royale. Devant des stands montrant un bilan (largement enjolivé au Photoshop) des cinq ans

Nantes. Pascal Bolo avait oublié l’Afrique

C’est le lot de toutes les grandes métropoles d’abriter différentes communautés. C’est le cas de Barcelone, ou cohabitent Espagnols, Français et Catalans. Et pourtant, Barcelone se situe bien en Catalogne. Voilà qui devrait donner à réfléchir à Pascal Bolo. Vieux cheval de retour, Pascal Bolo (PS), est un personnage qui compte à Nantes : premier adjoint au maire et vice président

La monnaie locale SoNantes vouée à une disparition prochaine ?

24/10/2017 – 14H00 Nantes (Breizh-info.com) – Après des années d’études et de tergiversations, la SoNantes, monnaie locale nantaise, a été lancée le 28 avril 2015. Ses débuts ont été difficiles, ainsi que Breizh-info l’a déjà relaté. Sur le site web de Nantes Métropole, ses promoteurs promettaient néanmoins une croissance « exponentielle » pour la deuxième année. Ils tablaient sur 3.000 comptes d’entreprise

nantes_raison_insecurite_bus_arretent_plus_importe_ou

Nantes. En raison de l’insécurité, les bus ne s’arrêtent plus n’importe où

22/08/2017 – 07h00 Nantes (Breizh-info.com) – Depuis plusieurs années, les violences se multiplient contre les agents et le matériel de la TAN. Tant et si bien que huit agents sur dix ont déjà été agressés verbalement ou physiquement depuis leur embauche, selon une enquête interne de la CFDT. Au fil des années, lors des « incivilités », doux euphémisme pour caractériser les

Nantes. Pascal Bolo se plaint de la délinquance ? Les employés de la SEMITAN réagissent vertement

17/08/2017 – 06h45 Nantes (Breizh-info.com) – Pascal Bolo, premier adjoint de la ville de Nantes (PS), vice-président de Nantes Métropole et président (entre autre) de la Semitan, n’hésite pas à se plaindre auprès de la police de la délinquance qu’il rencontre dans le quartier du Chêne des Anglais, où il réside et dont il est l’élu. Ce qui a fait

FC Nantes Guingamp FCNEAG Incidents

Un nouveau stade pour le FC Nantes ? Des supporteurs réagissent

15/07/2017 – 07h45 Nantes (Breizh-Info.com) – Serpent de mer de l’ère Kita, la construction d’un nouveau stade pour le FC Nantes, en remplacement de celui de la Beaujoire, refait surface. Cette fois-ci, l’hypothèse prend un poids nouveau avec l’amorce d’un changement de ton de la part de Nantes Métropole. La Métropole nantaise prête à accepter le projet ? Selon Presse-Océan,

Nantes. Les impôts locaux explosent

14/09/2016 – 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Les contribuables nantais qui reçoivent ces jours-ci  leur avis d’imposition peuvent s’attendre à une (très) mauvaise surprise. Contrairement aux deux tiers des villes françaises où la hausse de la taxe d’habitation et de la taxe foncière s’établit à 1 % – soit la revalorisation des bases votée au Parlement en loi de finances 2016 –

Une première année ratée pour la monnaie locale SoNantes

23/04/2016 ‑ 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Un an après sa mise en service, où en est la SoNantes, la monnaie locale nantaise ? « Tout fonctionne comme prévu », assurent ses promoteurs. Un accent d’autosatisfaction pas plus justifié que celui de François Hollande lors de sa dernière intervention télévisée. Comme la quasi-totalité des monnaies locales, la SoNantes est le fruit d’une réflexion militante

Terrain MINé pour le PS de Loire-Atlantique

Terrain MINé pour le PS de Loire-Atlantique

18/05/2015 – 07H00 ‑ Rezé (Breizh-info.com) ‑ Le projet de Notre-Dame-des-Landes n’est pas la seule opération immobilière de grande envergure à susciter des convoitises au sud de la Bretagne. Le transfert du marché d’intérêt national (MIN) de Nantes provoque aujourd’hui de violents remous au sein du Parti socialiste local. Le MIN, plate-forme régionale de commerce de gros de produits alimentaires,

À LA UNE

Redadeg : kit da redek gant ar feministed !
Violences conjugales : Scène de vie à Brest...
Ur gouel "enepspesadour" e Plourae (56)
Pourquoi la Hongrie est-elle encore menacée de sanctions par l'UE ?

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !