Second round pour Mustapha Laabid (LREM)

A LA UNE

Bretagne. 6 à 11% de prénoms musulmans selon les départements attribués en 2019

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

La nature comme socle. Retour sur le VIIe Colloque de l’Institut Iliade (1/2)

Le 19 septembre dernier, à Paris, s’est tenu le colloque annuel de l’Institut Iliade sur le thème « La...

Charles de Meyer (SOS Chrétiens d’Orient) : « Les pigistes de Mediapart nous désignent comme des cibles aux islamistes »

Nous nous étions faits écho de l'article entièrement à charge du journal Mediapart, commande visant l'ONG SOS Chrétiens d'Orient,...

Le RN en tête aux Régionales en Bretagne. Un sondage LREM pour faire peur ?

 La République en Marche (LREM) a fait réaliser - et volontairement fuiter semble-t-il - un sondage sur les intentions...

« L’immigration est une chance pour la France » : 40 ans déjà

« L’immigration est une chance pour la France » : le plus souvent, de nos jours, cette formule est utilisée par antiphrase,...

Pour passer devant la cour d’appel de Rennes il paraît qu’il faut attendre un délai de quatre ans. Mustapha Laabid a droit à un traitement de faveur : trois mois.

Dans l’affaire du collectif Intermède, association du quartier « sensible » du Blosne à Rennes, Mustapha Laabid (LREM), député de Rennes Bruz, avait eu droit, en première instance, à six mois de prison avec sursis, à 10 000 euros d’amende et trois ans d’inéligibilité. Le tribunal correctionnel de Rennes avait vu un détournement de fonds publics alors qu’il était président de cette association ; il utilisait l’argent de cette dernière à des fins personnelles – par exemple pour régler des notes d’hôtel 4/5 étoiles à Marrakech. Un avocat finaud aurait expliqué aux magistrats qu’il n’y avait pas lieu de reprocher à un Marocain de prendre ses vacances au Maroc… Si Laabid était Breton, il aurait certainement eu envie de prendre ses vacances en Bretagne… Simplement Quiberon aurait remplacé Marrakech pour les notes d’hôtels 4/5 étoiles.

Qui a dénoncé Laabid ?

Donc M. Laaabid n’est pas content ; il a décidé de faire appel. L’affaire sera examinée le 20 novembre par la cour d’appel de Rennes. Mais il est également triste : « Ça fait dix-huit mois que ça me pourrit mon mandat ! Un député sous le coup d’une condamnation a du mal à faire valoir ses compétences et son expertise. Ils ont gagné. » (Le Télégramme, Bretagne, jeudi 7 novembre 2019). Mais la grande question demeure : qui a dénoncé M. Laabid ? Qui sont ces « ils » ? Ce dernier a sa petite idée : « Des forces obscures qui se sont agitées pour me dénoncer auprès de Tracfin. Je ne saurais jamais qui a été à la manœuvre (…) Je me battrai jusqu’à la dernière seconde pour qu’ils n’obtiennent pas ce qu’ils souhaitent : mon inéligibilité. » (Le Télégramme, Bretagne, id.)

On peut avancer quelques hypothèses quant aux « ils » et aux « forces obscures » : ses anciens amis de l’hôtel de ville (le PS), des islamistes, des Marocains jaloux de sa réussite politique, des marcheurs qui visaient la place, des habitués des milieux associatifs qui avaient remarqué des « anomalies » dans le fonctionnement d’Intermède, des francs-maçons à cheval sur le principe d’honnêteté…

Si la cour d’appel maintenait l’inéligibilité de Laabid, la situation ne serait pas pour autant catastrophique pour ce dernier. En effet, il pourrait « faire valoir ses compétences et son expertise » chez lui au Maroc. Et démarrer une seconde carrière politique…

B. Morvan

Crédit photo : Jean lenavetier/Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

Les derniers articles

Un délinquant multicarte arrêté pour 12 vols, détention d’armes et stupéfiants à Nantes

Un délinquant récidiviste a été arrêté récemment pour 12 vols commis à l’est de Nantes entre le 25 août...

Chevaux mutilés et tués : ils organisent la résistance

Depuis 2018, des attaques barbares de chevaux ont lieu dans toute la France : yeux arrachés, découpe de l'oreille...

“Eloge de la Force”, Laurent Obertone au micro d’André Bercoff

Eloge de la Force. Le nouveau livre de Laurent Obertone vient de sortir (il nous en avait parlé ici). Il était l'invité d'André Bercoff. Crédit...

Frédéric Rouvillois : La pensée dangereuse et glaçante de Macron

Le professeur de droit public, Frédéric Rouvillois, publie un ouvrage essentiel pour comprendre la pensée profonde d'Emmanuel Macron et de ses soutiens :"liquidation". Macron...

Rennes. Alerte renforcée : quelles nouvelles contraintes sanitaires ?

La situation se complique à Rennes concernant les mesures liées au Covid-19. La ville vient de passer en zone d'alerte renforcée. Avec des implications...

Gilles-William Goldnadel : « Je vis l’immigration comme un drame, comme une invasion. »

Gilles-William Goldnadel : « Je vis l'immigration comme un drame, comme une invasion. » https://www.youtube.com/watch?v=_REVVTRcmEw Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -