seiz_breur

Le réveil culturel et artistique breton 1860-1960. Une conférence proposée samedi 23 novembre, à Saint-Malo, par le Centre Culturel Breton et animée par Jean-Jacques Monnier et Olivier Caillebot.

La conférence est profondément renouvelée pour mettre en évidence les créations artistiques et architecturales sur la côte d’Émeraude et dans le pays malouin. Un gros travail de documentation réalisé sur le terrain pour y déceler les innovations architecturales et leurs raisons. Capter la clientèle britannique qui allait à Deauville a conduit à inventer un style britto-normand particulièrement curieux, notamment avec les créations de l’architecte malouin Yves Hémar. Si le peintre malouin Lemordant n’était pas membre des Seiz Breur, d’autres ont marqué le paysage de Bretagne nord et d’ailleurs. La dynamique a repris après la guerre, mais sans le trait d’union que constituait une confrérie d’artistes polyvalents. Par les sujets, comme par les lieux de conférence, les deux conférenciers souhaitent que la Haute Bretagne puisse également accéder à la connaissance de son histoire comme de l’histoire bretonne générale.

À 15 heures le samedi 23 novembre à la Médiathèque de Saint-Malo, rue Nicolas Bouvier. Gratuit.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V