Municipales. À Sautron, Jean-Claude Lhommeau veut « faire vivre le débat démocratique »

A LA UNE

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...
Maj 02/3/2020 : Sautron n’aura qu’une seule liste, Jean-Claude l’Hommeau n’ayant pas réussi à constituer la sienne. Il nous adresse le 29 février dernier le communiqué suivant : « Les initiateurs de la liste «  VIVRE PLEINEMENT A SAUTRON » , malgré l’excellent accueil rencontré auprès des Sautronnais et la diversité des problématiques évoqués ne sont pas parvenus à concrétiser leur démarche. Bien qu’intéressé à la vie de la cité, les citoyens prennent du recul par rapport à la politique et à ses dévoiements. Loin de vouloir s’opposer systématiquement cette liste souhaitait apporter plus de démocratie au sein de l’instance communale et une méthode d’action humaniste, refusant de transposer les alliances nationales contre nature et les méthodes autoritaires de La République En Marche. Dès aujourd’hui VIVRE PLEINEMENT A SAUTRON se transforme en une association observatrice et actrice au quotidien sur la commune et ouverte à tous « 

Surprise. A Sautron, commune cossue et de droite du nord-ouest de l’agglomération nantaise, il s’est trouvé quelqu’un pour remettre en cause le mandat de Marie-Cécile Gessant, candidate à un troisième mandat. Il s’agit de Jean-Claude l’Hommeau, qui monte une liste divers droite.

Par ailleurs il est président d’honneur de Debout la France en Loire-Atlantique.

Breizh-Info : Pouvez vous vous présenter ?

Jean-Claude Lhommeau : Je suis Sautronnais, âgé de 64 ans. J’ai été avocat, j’enseigne encore le droit des affaires dans plusieurs établissements supérieurs nantais. Politiquement, j’étais au RPR avant de rejoindre Debout la France. J’ai été candidat en tête de liste en 1995 à Sautron, nous avons eu deux élus, d’opposition de droite.

Breizh-Info : Pourquoi une liste à Sautron ?

Jean-Claude Lhommeau :  Mme Gessant se représente, les Verts n’iront pas, le PS non plus. J’étais plutôt dans une logique de synergie avec elle, cependant, elle a fait allégeance à Macron en juin dernier [avec 71 autres maires de droite], pour moi, Macron, c’est non.

Breizh-Info : Quelles sont les grandes idées de votre liste ?

Jean-Claude Lhommeau : Nous défendons le bien vivre à Sautron. Nous voulons développer la protection de l’environnement de la vallée du Cens, améliorer la circulation dans Sautron – très difficile matin et soir, les travaux récents n’ayant rien amélioré – et améliorer la sécurité. On parle peu de l’accroissement des cambriolages, mais c’est un problème réel – et la mairie peut faire quelque chose, notamment en améliorant la police municipale et la vidéo-protection. On veut aussi que Sautron soit plus et mieux reconnue au sein de Nantes Métropole.

Breizh-Info : Au niveau des transports, l’amplitude de la ligne 69 qui dessert Sautron a été quelque peu améliorée en semaine, mais elle est maintenant affrétée, et non plus effectuée par la TAN en direct. Que proposez-vous ?

Jean-Claude Lhommeau : Je ne crois pas trop au tramway à Sautron, même si c’est techniquement pas difficile. Au moins il faut améliorer les cadences et les amplitudes, notamment le dimanche.

Breizh-Info : Que proposez-vous pour les associations de Sautron, qui ne sont pas moins de 73 ?

Jean-Claude Lhommeau : L’association du téléthon constate par exemple le sous-investissement de la mairie, qui souhaite rester en-dehors du Téléthon. Nous on constate que l’âge moyen des bénévoles augmente, et le nombre de démarches aussi. Nous souhaitons au contraire que la municipalité s’engage plus auprès des associations, en créant une sorte de « service commun des associations », et leur donne plus de moyens.

Propos recueillis par Louis-Benoît Greffe

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Côtes-d’Armor : Le plan Alerte enlèvement déclenché pour un enfant de 8 ans

L'alerte a été lancée samedi matin par le ministère de la Justice pour retrouver un enfant qui aurait été...

Démarches administratives en ligne : comment éviter les arnaques ?

Si de plus en plus de démarches administratives sont réalisables en ligne, plusieurs sites peu recommandables proposent aux consommateurs...

Articles liés

Régionales 2021. David Cabas interrogé par Brezhoweb sur les thématiques bretonnes (Langue, culture, identité)

Langue bretonne, culture, identité, découvrez sur Brezhoweb les positions des candidats aux régionales 2021 en Bretagne. David Cabas, tête de liste "Debout la Bretagne...

Régionales. Écartelé entre le RN et LR, Debout la France a du mal à se positionner

Le ralliement de Debout la France (DLF), le parti de Nicolas Dupont-Aignan, à LR en Bourgogne-Franche-Comté fait couler de l'encre, d'autant que les ex-cadres...

Bretagne. Les Patriotes et Debout la France ont manifesté contre la tyrannie sanitaire

Des militants finistériens du parti de Nicolas Dupont-Aignant, « Debout la France », alliés pour l'occasion avec « Les Patriotes » de Florian Philippot,...

Zemmour, préfecture de police, municipales : Nicolas Dupont-Aignan sur tous les fronts !

Nicolas Dupont-Aignan et son parti toujours debout ! Quatre mois après l’échec retentissant des élections européennes, le président de Debout la France ne baisse...