La 92ème cérémonie des Oscars aura lieu le 9 février prochain à Los Angeles. La liste des nominations vient de paraître et a d’ores et déjà relancé une polémique née en 2016…

Nommés aux Oscars : Un Joker et des grands noms !

24 récompenses seront attribuées dans quelques semaines dans la traditionnelle grand-messe du cinéma américain. Acteurs, réalisateurs, mais aussi techniciens ou encore costumiers attendront fébrilement le verdict, et, parmi eux, l’équipe du film Joker. Le succès de l’automne dernier, pour lequel nous avions publié une critique détaillée, décroche pas moins de 11 nominations.

Joaquin Phoenix, très convaincant dans le rôle du clown déjanté, figure bien sûr parmi la sélection des meilleurs acteurs.

En plus de Joker, les autres prétendants à l’Oscar du meilleur film sont Le Mans 66, The Irishman , Jojo Rabbit , Les Filles du docteur March, Marriage Story, Once Upon a Time… in Hollywood , Parasite et 1917, le film sur la Première Guerre Mondiale sorti en France le 15 janvier. Abordant un sujet qui plaît au public et présenté en un plan-séquence unique, ce dernier est l’un des grands favoris.

Son réalisateur, Sam Mendes, a de belles chances également, même s’il devra notamment se défaire du légendaire Martin Scorsese, nommé pour The Irishman, son dernier film de gangsters sorti sur Netflix au mois de novembre 2019.

Netflix devrait encore faire parler cette année. Si certains membres de l’industrie du cinéma attaquent la firme et regrettent que les longs métrages ne sortent plus nécessairement au cinéma, beaucoup cèdent aux sirènes de la plateforme de streaming.

Quelques habitués de la cérémonie sont à nouveaux susceptibles d’être récompensés, notamment les cinq acteurs en lice pour l’Oscar du meilleur second rôle, Tom Hanks (Un ami extraordinaire), Anthony Hopkins (Les Deux Papes), Al Pacino (The Irishman), Joe Pesci (The Irishman) et Brad Pitt (Once Upon a Time… in Hollywood).

La belle Scarlett Johansson est à la fois en course pour l’Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans Marriage Story et pour celui de la meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation dans Jojo Rabbit.

Petite représentation pour les blockbusters…et la France

Les films cités jusqu’à présent se partagent la plupart des catégories principales et il faut regarder les catégories dédiées aux effets spéciaux pour retrouver des blockbusters comme Avengers : Endgame et Star Wars : L’Ascension de Skywalker.

Le mythique compositeur de la bande originale de Star Wars, John Williams, est nommé pour la 47ème fois de son immense carrière ! Dans la même catégorie, le compositeur français Alexandre Desplat est en lice avec la bande originale des Filles du Docteur March.

Le film français polémique Les Misérables, de Ladj Ly, fait partie des cinq prétendants à l’Oscar du meilleur film international.

Le Blanc dérange toujours autant aux Oscars

Trop de Blancs ! Comme en 2016, la liste des nominations pour les Oscars 2020 a fait sortir de leurs gonds certains militants antiracistes. Ces derniers estiment en effet qu’il y a un manque de diversité flagrant et ressortent donc le mot clé « #OscarsSoWhite » sur Twitter.
Ils étaient pourtant restés silencieux en 2019 lorsque Green Book, BlacKkKlansman et Black Panther avaient raflé de nombreux trophées.

Même victimisation et même constat pour le lobby LGBT, alors que Bohemian Rhapsody, film biographique sur Freddie Mercury, le chanteur homosexuel du groupe Queen, avait obtenu quatre Oscars l’an dernier dont celui du meilleur acteur.

Les Latinos entrent également dans la danse et se mobilisent eux aussi pour une représentation plus importante de leur « communauté », tant dans les cérémonies comme les Oscars que dans les castings des grosses productions hollywoodiennes.

On retrouve toutefois l’espagnol Antonio Banderas parmi les cinq nommés dans l’une des catégories reines, celle du meilleur acteur, pour son rôle dans Douleur et Gloire.

Comme chaque année, la cérémonie sera diffusée en direct sur Canal+.

AR

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V