Smartphones : la matière grise du cerveau affectée ?

A LA UNE

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Covid-19. La situation s’améliore partout dans le monde, à l’exception de l’Asie de l’Ouest

Après avoir plafonné dans la semaine du 24 avril au 1er mai, les nombres hebdomadaires de contamination (-5%) et...

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Les accrocs aux smartphones font courir des risques à leur cerveau selon une étude qui indique que la matière grise est affectée en cas d’utilisation intensive.

Dépendance aux smartphones : la matière grise du cerveau impactée

La dépendance aux smartphones modifie physiquement la forme et la taille du cerveau humain selon une récente étude publiée dans la revue Addictive Behaviors. Les images prises par un IRM ont révélé que le cerveau des personnes atteintes d’une dépendance aux smartphones a un volume de matière grise plus faible dans certaines parties clés du cerveau que chez les personnes non-dépendantes. Des schémas et des tendances similaires de diminution de la matière grise ont également été enregistrés dans l’esprit des toxicomanes. Inquiétant parallèle…

Cette matière grise contrôle notamment plusieurs fonctions importantes telles la parole, la vue, l’ouïe et la mémoire. Quant à l’origine de cette dépendance, elle serait due à un problème de surconsommation d’Internet ou un trouble de la dépendance à Internet.

Des Français accrocs aux smartphones

Selon les chercheurs allemands de l’Université de Heidelberg à l’origine de l’étude, celle-ci « remet en question l’innocuité des smartphones, du moins chez les personnes qui pourraient être plus exposées au risque de développer des comportements de dépendance liés aux smartphones ».

En France, les smartphones ont leurs accrocs avec 44 % de la population passant plus de 2 heures par jour sur son mobile. Mais, tant d’un point de vue médical que scientifique, cet impact des smartphones sur le cerveau lié à la dépendance aux smartphones est d’autant plus préoccupant sur les enfants. Ces derniers, malgré leur jeune âge, sont souvent très friands de ces appareils. À titre indicatif, une étude américaine a rapporté que 53 % des enfants aux États-Unis disposaient d’un mobile dès leurs sept ans. Ils étaient environ 39 % à déclarer ne pas pouvoir se passer de celui-ci et 23 % d’entre eux présentaient une dépendance.

Suite à cette étude démontrant le lien entre l’utilisation de smartphones et les altérations physiques du cerveau, aux parents désormais de prendre conscience des risques inhérents à une exposition prolongée pour leur progéniture. Mais également pour eux-mêmes. La dépendance peut ainsi entraîner de l’anxiété en cas de « manque » ressenti face au smartphone mais aussi du stress, du manque de sommeil et des humeurs dépressives.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Avec Solidarité Grand Ouest, une collecte de dons pour créer une section handivoile à Saint-Quay-Portrieux

Grâce au dispositif de collecte de dons du Fonds de dotation Solidarité Grand Ouest et au soutien du Super...

Médias mainstream : le grand errement ! Par Nicolas Vidal

Nicolas Vidal est le patron de "Putsch", média favorisant les débats culturels et sociaux. Dans son livre "Médias, le...

Articles liés

Insolite. Il teste la résistance balistique d’un Nokia 3310

Le Nokia 3310 est un téléphone sorti le 12 octobre 2000 en remplacement du Nokia 3210. Ce téléphone a été extrêmement populaire : environ 126 millions d'exemplaires ont été écoulés jusqu'à son retrait...

Troubles et maladies neuropsychiatriques : comment comprendre la complexité du cerveau ?

Afin de mieux comprendre les origines de ces dysfonctionnements, de nombreuses approches expérimentales permettent d’étudier le cerveau et les comportements dans des conditions tantôt...

Histoire des neurosciences : entre ruptures et continuité

La science n'est pas linéaire. Les neurosciences en sont la parfaite illustration. C'est ce que démontreront un neurochirurgien en nous contant l’histoire de la...

Hologrammes et répliques virtuelles : Samsung déjà sur les rangs pour la 6G

Tandis que la 5G fait débat, certains ont déjà la tête à la 6G. C'est le cas de Samsung, qui annonce un lancement de...