Saint-Nazaire. Une fusillade sur fond de stupéfiants

A LA UNE

Gilles Pennelle/Florent de Kersauson (RN) : « Faites entendre votre voix et ne laissez pas la Bretagne aux mains des socialistes ! » [Interview]

À quelques encablures du second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 27 juin, le Rassemblement National est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Les fusillades se font plus rares à Nantes en ce début 2020, mais Saint-Nazaire connaît un phénomène de rattrapage. Une semaine après une violente rixe entre dealers place de l’Amérique Latine, un homme a pris trois balles dans la poitrine, le 22 février dernier.

Dans la nuit du 21 au 22 février, un homme a été fauché par trois balles dans le ventre, dans Saint-Nazaire. Soucieuses de conserver l’omerta sur cette affaire, les autorités n’ont fait filtrer aucune précision, et l’affaire a été confiée à la police judiciaire de Nantes. La victime devrait s’en sortir, en revanche le suspect court toujours.

L’enquête semble s’orienter sur un règlement de comptes sur fond de trafic de stupéfiants, et ne semble pas avoir de liens avec la fusillade survenue sur un parking de Pornichet le soir du 22 février, avenue de la Bonne source vers 23 heures.

Saint-Nazaire connaît des problèmes sérieux avec le trafic des stupéfiants, notamment sur les places de l’Amérique Latine et des Droits de l’Homme, au cœur de la ville, littéralement abandonnées aux dealers, avec une vidéo-protection qui regarde scrupuleusement partout… sauf vers le point de deal. Le 9 juillet dernier, vers 22h45 place des Droits de l’Homme, un homme avait tiré trois coups de feu sur un autre homme, en marge du trafic de stupéfiants.

Selon nos informations, la semaine dernière, une violente bagarre aurait opposé deux bandes de dealers place de l’Amérique Latine. Bien nommée, la place est un lieu où l’on peut facilement trouver… de la cocaïne. Comme sur la place des Droits de l’Homme – ou plutôt la place des « Droits du dealer », comme elle est surnommée localement par certains riverains, plusieurs bandes d’origines nord-africaines et africaines y coexistent et s’affrontent régulièrement, ravitaillées par des gamins en vélo ou en skate. Quant à la municipalité socialiste, régulièrement mise en cause par l’opposition – notamment le RN – elle regarde conscieusement ailleurs.

Louis Moulin

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Logements étudiants : le point sur le marché locatif en Bretagne administrative avant la rentrée 2021

Dans l'optique de la rentrée de septembre 2021, la recherche de logements étudiants est un sujet d'actualité pour une...

Un jour on gagnera le Tour de France : le documentaire sur les Men In Glaz de Laurent Cadoret

En Bretagne, une équipe porte haut les couleurs de la région, ce sont les Men In Glaz. Au départ...

Articles liés

Deux binômes du Rassemblement National pour l’estuaire, Saint-Nazaire et la Brière

Les 20 et 27 juin, les électeurs de Loire-Atlantique sont appelés aux urnes pour élire le nouveau Conseil départemental. Il y a 31 cantons...

Saint-Nazaire : trois agressions d’agents de l’office HLM en dix jours

Les agressions continuent à se multiplier contre les agents de l'office HLM de Saint-Nazaire (Silène), par ailleurs confronté à une très forte demande, de...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des motifs assez nébuleux, a eu...

Hôpital de St-Nazaire. Un médecin propose une bagarre… au père d’une victime. Témoignage

Le personnel médical est à bout, et cela se comprend eu égard des conditions de travail dans lesquelles il travaille au quotidien, notamment aux...