Baisse du prix du pétrole, une situation qui profite aux consommateurs

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

La baisse du prix du pétrole est censée être une bonne chose, notamment pour les conducteurs et les entreprises qui consomment beaucoup de carburant. Et puis il y a la vue des marchés boursiers, qui est tout sauf positive. Ces derniers mois, on a assisté à une baisse considérable du prix du baril de pétrole dans le monde, ce qui a automatiquement provoqué la baisse du prix de l’essence.

Une baisse du prix du gasoil, le carburant le plus utilisé, a été constatée dans les stations-service. Il en est de même pour l’essence super sans-plomb. Le coronavirus et les conflits dans les pays producteurs ont eu un impact majeur sur l’évolution du prix du pétrole. D’ailleurs, pour certains, c’est le bon moment pour trader du pétrole, car une fois cette épidémie terminée, les prix vont probablement augmenter.

Une forte baisse de la demande

Le confinement est l’une des raisons de cette baisse de la demande. En effet, le gouvernement français a pris des mesures afin de réduire le flux de personnes circulant sur le territoire. Ainsi, la plupart des consommateurs restent chez eux.

Depuis le début de l’année, le prix du baril de pétrole a été réduit de moitié, passant de 60 à 32 dollars. Le prix du gasoil est d’environ 1,256 euros le litre, affichant ainsi une baisse de 4,43 centimes par rapport à la semaine précédente. L’essence super sans-plomb a connu une diminution de 7,06 centimes.

Une bonne nouvelle pour les consommateurs

On a assisté à la chute la plus importante du prix du pétrole depuis 2017. En 2019, les prix de l’essence ont fortement augmenté ce qui a provoqué la colère des consommateurs français. Cela a d’ailleurs été à l’origine du mouvement des Gilets jaunes.

Cependant, la propagation du coronavirus a été à l’origine de cette baisse historique de près de 50 %. Cette diminution du prix du pétrole est une très bonne nouvelle pour les consommateurs.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot revient sur le Covid, les régionales, le RN

L'ex numéro 2 du FN et président des Patriotes est revenu sur les élections régionales au micro de Boulevard...

Jean-Yves Le Gallou sur le RN : « La pasteurisation du discours mène à l’abstention ! »

Dans une série de tweets, Jean-Yves Le Gallou est revenu sur les scores décevants du Rassemblement national lors des...

Articles liés

Un réseau de contrebande de pétrole syrien unifie la Turquie, les Kurdes syriens et la famille Barzani

Ahmad al-Khaled est un journaliste indépendant qui se concentre principalement sur l'implication d'acteurs étrangers dans le conflit syrien et ses conséquences aux niveaux régional...

Avec le déconfinement, les prix des carburants repartent (franchement) à la hausse

Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en hausse la semaine dernière, après plusieurs semaines de dégringolade inédite due au...

Guerre du pétrole : l’Arabie Saoudite parmi les perdants?

L'Arabie Saoudite avait été parmi les initiateurs de la guerre du pétrole – en provoquant un effondrement des prix du pétrole par sa décision...

Essence. Les stations-service rurales au bord du gouffre

Les prix de l'essence et du diesel s'écroulent en France depuis des semaines. Mais cela ne bénéficie pas aux consommateurs, confinés chez eux, ni...