Les ventes des quotidiens bretons continuent à reculer

A LA UNE

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

On connaît le refrain : la presse est malade. Pas du coronavirus, mais de la chute des ventes. Ouest- France, Le Télégramme et Presse Océan n’échappent pas à ce déclin.

Que disent les chiffres OJD 2019 ?

Les ventes des quotidiens bretons continuent leur dégringolade. C’est ce que montrent les chiffres OJD 2019. Par rapport à 2018, en diffusion totale, Ouest-France perd 14 211 numéros/jour (661 016 numéros en 2018 et 646 805 numéros en 2019). Le Télégramme perd 4 041 numéros/jour (192 813 en 2018 et 188 772 en 2019). Presse Océan perd 2275 numéros/jour (27 416 en 2018 et 25 141 en 2019). Si on ajoute à cette chute des ventes, l’effondrement du marché publicitaire et la quasi-disparition des petites annonces, la situation financière de ces journaux va devenir difficile à terme.

Pour Dimanche Ouest-France, les ventes se portent mieux. Par rapport à 2018, en diffusion totale, ce journal du septième jour gagne 1522 numéros (373 479 en 2018 et 375 031 en 2019). En revanche, les éditions dominicales du Télégramme et de Presse Océan continuent à perdre du terrain. Le premier perd 3383 numéros (157 481 en 2018 et 154 198 en 2019). Le deuxième perd 2027 numéros (20 285 en 2018 et 18 258 en 2019).

Des lecteurs dans dix ans ?

Une question s’impose pour ces trois quotidiens : dans une dizaine d’années, auront-ils encore des lecteurs ? Notons qu’en dix ans, Ouest-France a connu un net recul. Diffusion totale 785 967 numéros/jour en 2009 et 646 805 en 2019. Soit une perte de 139 162 numéros/jour. On connaît l’explication fournie par les dirigeants : c’est la faute à Internet ! Ainsi on évite de se remettre en question et de s’interroger sur le contenu. Moins de platitude et davantage de sujets chauds feraient le plus grand bien aux ventes.

Bernard Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Face aux rodéos urbains, la mairie socialiste de Vaulx-en-Velin propose… une activité motocross aux « jeunes » [Vidéo]

La municipalité socialiste de Vaulx-en-Velin, dans la banlieue de Lyon, a décidé de proposer une activité « motocross »,...

« Violences policières ». 25 morts en 2020 dont au moins 10 d’origine musulmane

Ils s'appelaient Romain, Toufik ou Olivio. Ils étaient fêtards, camionneurs, cambrioleurs ou terroristes. Tous étaient de sexe masculin, relativement...

Articles liés

Tyrannie sanitaire et déconfinement partiel. Le résumé des déclarations d’Emmanuel Macron

Dans un entretien accordé à la presse régionale, Emmanuel Macron a dévoilé en détail les quatre étapes de la levée des restrictions mises en...

Après la chambre régionale des comptes, la P.J. s’intéresse au Voyage à Nantes

La presse nantaise l’a révélé samedi matin : la police judiciaire a perquisitionné jeudi dernier les locaux du Voyage à Nantes. Legs de l’époque Ayrault,...

Hubert Coudurier vient au secours de Nicolas Sarkozy

Hubert Coudurier ferait un bon ministre de la Justice. Avec lui, les magistrats ne seraientplus embêtés par les affaires de corruption. Tandis que les...

Fake News ou ignorance ? Quand Le Télégramme évoque « l’Abbé Perrot, exécuté en 1943 pour connivence avec l’ennemi »

On savait que Le Télégramme n’aimait pas franchement le nationalisme breton (il suffit de se souvenir du refus de Hubert Coudurier, directeur de l’information du quotidien,...