Masques préventifs : La Ligue contre le cancer exige la gratuité pour les personnes malades et les soignants

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

La Ligue contre le cancer exige la gratuité des masques préventifs, notamment pour les personnes malades et les soignants, explique-t-elle dans un communiqué adressé à la presse :

« Le masque est « un soin préventif ». Il est donc primordial pour toutes les personnes fragiles d’avoir accès aux masques, que ce soit à domicile ou pour leurs déplacements, et ce, gratuitement et facilement. Elles doivent déjà lutter contre la maladie, sont plus fragiles vis-à-vis du Covid-19 et ont peur d’être abandonnées. Doit-on rajouter encore une difficulté pour les personnes malades ? Seront-elles encore une fois oubliées ? Aucune disposition n’a été jusqu’à présent, mise en œuvre pour toutes les personnes fragiles en ALD ou situation analogue. La Ligue contre le cancer ne peut laisser se perpétuer cette injustice et réclame avec force une prise en charge à 100% des masques filtrants, que ce soit pour les soins à domicile ou pour l’ensemble de leurs déplacements.

Pour Les personnes malades fragiles, type ALD, la gratuité des masques est une évidence. Ne pas les protéger serait un déni du droit des plus fragiles à une  politique sanitaire et sociale précautionneuse et bienveillante. Les masques doivent être un droit gratuit, accessible et disponible sans délai » peut-on lire.

Et Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer de s’indigner : « Je ne peux comprendre, je ne peux accepter que les personnes malades soignées pour un cancer et plus largement toutes les personnes fragiles traitées pour une maladie type ALD, ne bénéficient de masques protecteurs et cela gratuitement, facilement, en quantité suffisante. Cela vaut pour les personnes qui leur viennent en aide. On s’apprêtait il y a peu à « les assigner à résidence » et on ne saurait les protéger ? Les inquiétudes qui sont exprimées par les personnes dont s’occupent la Ligue sont extrêment vives et l’émotion est intense »

 A partir du 11 mai, le port du masque sera obligatoire pour :

  • Les enseignants, les professionnels de la petite enfance
  • Les collegiens
  • Les chauffeurs (bus, taxi, etc…)
  • Les usagers des transports en commun,
  • Les clients de certains commerces,

Mais rien n’est en effet prévu pour les millions de Français atteints d’une maladie chronique ?

« Le gouvernement et les autorités de santé doivent y remedier au plus vite. C’est une ardente obligation morale et sanitaire. Masques grand public en prix libre, masques chirurgicaux dont l’utilisation ne peut excéder 4 heures, prix fixé à 95 cts l’unité = comment feront les plus précaires et les plus fragiles pour s’en procurer ? Ne s’agit-il pourtant pas d’un produit de santé ? Les inégalités se creuseront encore alors que des injonctions au port du masque obligatoire sont prévues, en particulier dans les transports… Que de contradictions et de risques qui pèsent une fois encore davantage sur les publics les plus fragiles ! » conclut le communiqué.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Etienne Chouard : Introduction à la thèse que je défends depuis 2005

Etienne Chouard : Introduction à la thèse que je défends depuis 2005 https://www.youtube.com/watch?v=MtLH-S-3WUs Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de...

Thaïs d’Escufon lance l’association de soutien aux lanceurs d’alerte (ASLA)

Jusqu’à aujourd’hui, Internet était un lieu où la liberté d’expression demeurait vivace. Mais depuis quelques années, le web subit...

Articles liés

Martin Blachier : « Je sais pas ce qu’on attend pour dire aux gens que le masque en extérieur ne sert à rien »

Pour l’épidémiologiste Martin Blachier, pour que le virus continue de reculer, il faut inciter les Français encore plus à se voir en extérieur, notamment en...

Mutants, variants, recombinants, médicaments : L’ARN polymérase du SARS-CoV-2 au centre des débats

Mutants, variants, recombinants, médicaments : L’ARN polymérase du SARS-CoV-2 au centre des débats Avec Bruno Canard, Directeur de Recherche CNRS - AFMB Campus de Luminy. https://www.youtube.com/watch?v=2TgfYYJMQow Crédit...

Royaume-Uni. Malgré la vaccination, masques et distanciation sociale obligatoires pour encore « quelques années » ?

Pour les Britanniques, la campagne de vaccination massive n'est pas synonyme de retour rapide à la vie normale. Les masques et la distanciation sociale...

Dr Gérald Kierzek : « Il faut sortir de cette hystérie sanitaire et politique »

Gérald Kierzek, médecin urgentiste à l'Hôtel Dieu, Directeur médical de Doctissimo et auteur de "Coronavirus, comment se protéger?", était l'invité de Sud Radio https://www.youtube.com/watch?v=PGYHmiZFLK8 Face à...