Déconfinement. Attention, un justificatif de domicile est toujours requis pour les déplacements de moins de 100 kilomètres

A LA UNE

Irlande du Nord. Il y a 48 ans, pas de Black Friday mais un Bloody Friday à Belfast

En ces temps de consumérisme quasi religieux, les enseignes commerciales (et même les gouvernements) incitant les consommateurs à se...

Florian Philippot : « Notre pays est incontestablement dans les mains de personnes qui veulent retirer aux Français un maximum de libertés » [Interview]

Parmi les politiques qui sont montés au créneau ces derniers mois contre la tyrannie sanitaire mise en place en...

Hold-up. Pierre Barnerias, l’auteur du documentaire, s’explique

Après le succès de Hold-Up, un documentaire sur le Covid, dont la version de travail a été diffusée en...

Discours de De Gaulle à Quimper en 1969 : coulisses d’un ratage historique

Le 2 février 1969, Charles De Gaulle prononce à Quimper le dernier discours de sa carrière. Pour la première...

Immigration et invasion de l’Europe. Pour Jean-Yves Le Gallou, « Tous les pays européens ont été victimes d’un coup d’Etat, des médias et des...

Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, enchaine les livres majeurs, avec la sortie de « L'invasion de...

Depuis le 11 mai dernier, la France a entamé son processus de déconfinement progressif, mettant un terme par là même à la laborieuse attestation de sortie nécessaire pour justifier de la nature de chacun des déplacements. Seuls sont désormais concernés par cette attestation les déplacements de plus de 100 kilomètres hors de son département. Mais attention, qu’importe la distance parcourue, un justificatif de domicile peut toujours être exigé en cas de contrôle.

Un déconfinement très progressif…

Voilà trois jours qu’un vent de semi-liberté semble souffler sur la France. Un vent bien timide, les déplacements de plus de 100 km hors de son département étant toujours soumis à un contrôle strict.

Et pour cause : seules 7 natures de déplacements sont autorisées, et pas moins de trois documents doivent être présentés en cas de contrôle (la déclaration de déplacement, un justificatif de domicile de moins d’un an et un document justifiant du motif de déplacement).

135 euros d’amende

Un inventaire à la Prévert qui pourrait laisser penser que les déplacements de moins de 100 km sont désormais exempts de toute attestation… ce qui n’est pas le cas.

Car « s’il n’est pas nécessaire de se munir de la déclaration pour les déplacements de plus de 100 km effectués au sein de son département de résidence ou pour les déplacements en dehors du département de résidence, dans la limite de 100 km », un policier est tout de même habilité à vous demander un justificatif de domicile en cas de contrôle pour s’assurer de votre provenance.

Et attention, en cas d’oubli, la facture est salée : pas moins de 135 euros, au même tarif que pour la non-présentation d’une attestation de déplacement.

Concernant les justificatifs de domicile admis : « une attestation d’assurance, un chéquier, une pièce d’identité, un justificatif d’assurance de la voiture ou une facture » feront l’affaire, a assuré le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner jeudi 7 mai.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

75 ans et relogée car un squatteur vit chez elle

En 2018, Martine Garofalo décide de partir vivre en Guyane. Elle installe alors deux locataires dans sa maison de...

Bretagne. Élections régionales : un second tour de piste pour Marc Le Fur (LR)

La partie n’est pas facile pour la droite en Bretagne. Pourtant Marc Le Fur (LR) se verrait bien diriger...