police-BI

Un conseiller municipal de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) a présenté sa démission un jour après avoir pris ses fonctions, sur fond de scooters volés et de détention de stupéfiants.

À Saint-Ouen, Zakaria Zigh, un colistier au plus près du terrain…

À Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, certains élus ne manquent pas de s’impliquer dans la vie locale. Il en va ainsi de Zakaria Zigh, colistier du nouveau maire PS de la ville, Karim Bouamrane.

Ce conseiller municipal à la suite des élections du 28 juin va alors connaître une semaine agitée. Dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 juillet, Zakaria Zigh est interpellé par des policiers de la Brigade anti-criminalité. La raison ? Quatre individus sur deux scooters sans plaque d’immatriculation et roulant à vive allure sont poursuivis par la police et refusent de s’arrêter. À l’issue d’une course-poursuite avec les forces de l’ordre, et après avoir commis de nombreuses infractions routières, ils seront finalement arrêtés.

Lors du contrôle d’identité qui s’en suit, il s’avère que l’un des quatre individus n’est autre que Zakaria Zigh. Autre détail non négligeable, les scooters sont volés…

Saint-Ouen
Zakaria Zigh

Une démission adressée à Karim Bouamrane sur fond de stupéfiants

Lors de son interpellation, Zakaria Zigh ne manque pas de signaler aux policiers qu’il est sur la liste du « nouveau maire », Karim Bouamrane, et ajoute aussi qu’il est « conseiller municipal ». Un titre dont l’interpellé de 19 ans ne disposait alors pas encore officiellement : en 27e position de la liste Réinventons Saint-Ouen, il devait être désigné secrétaire de séance à l’occasion de l’installation de la nouvelle équipe municipale le samedi 4 juillet.

https://www.leparisien.fr/resizer/74AiM5fEO8NyGUQ42xw4gSl5Os0=/932x582/cloudfront-eu-central-1.images.arcpublishing.com/leparisien/NSTVY6I5BIC3OJ3SEKVFYZQXGA.jpg
Karim Bouamrane, nouveau maire PS de Saint-Ouen. Source : Le Parisien

Placé en garde à vue suite à son interpellation, Zakaria Zigh sera ensuite relâché avec un simple « rappel à la loi ».

Quant au nouveau maire PS, il a, dans un premier temps, demandé à son colistier de « se mettre en retrait de la vie politique municipale », selon ses propos rapportés par Le Parisien.

Mais la pièce va connaître un deuxième acte. Samedi 4 juillet au soir, Zakaria Zigh a de nouveau été arrêté à Paris, dans le VIIe arrondissement, pour détention et usage de stupéfiants. La semaine s’est ensuite achevée pour le jeune conseiller municipal avec une convocation par le nouveau maire de Saint-Ouen. Avec, à la clé, sa démission. La vie démocratique locale est des plus vivantes en Seine-Saint-Denis

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine