page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Illectronisme. La Seine-Saint-Denis, département le plus touché d’Île-de-France

Un article publié par le quotidien Le Parisien le 20 mai relève une disparité notable au sein de la région Île-de-France : si cette dernière apparaît comme la moins touchée de l’Hexagone par l’illectronisme, 15 % des habitants de Seine-Saint-Denis sont malgré tout concernés. Pourquoi ?

Illectronisme : de quoi parle-t-on ?

Avant de revenir sur ce phénomène, petit retour en arrière. En 2018, le gouvernement de l’époque annonçait l’octroi d’une enveloppe de 75 à 100 millions d’euros pour lutter contre la fracture numérique tandis que l’illectronisme touchait alors 20% de la population française.

Une analyse menée par la Mission Société Numérique et pilotée par le gouvernement rapportait alors que près de 14 millions de Français n’étaient pas familiers du numérique.

Ce dénuement face aux nouvelles technologies et aux outils électroniques porte un nom : l’illectronisme, déclinaison numérique de l’illettrisme. Ce terme désigne ainsi les difficultés rencontrées dans l’utilisation de l’informatique et des outils électroniques en général. Un illectronisme recouvrant autant les lacunes quant au maniement d’un ordinateur, d’un smartphone ou d’une tablette que la maîtrise du contenu consulté sur Internet.

La Seine-Saint-Denis se fait une nouvelle fois remarquer

En 2023, soit cinq ans plus tard, où en sont les objectifs fixés par Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État en charge du Numérique à l’époque, de réussir à former chaque année 1,5 million de Français touchés par cet illectronisme ?

Selon l’étude de l’Insee publiée l’année dernière et se basant sur des données de 2019, 12,2 % des habitants d’Île-de-France âgés de 15 ans ou plus étaient en situation d’illectronisme. Soit, en valeur absolue, 1,3 million de personnes.

Paradoxe francilien, si la région apparaissait alors comme la moins touchée de l’Hexagone (où la moyenne était de 16,9%), le département de Seine-Saint-Denis se démarquait défavorablement avec 15 % de ses habitants se trouvant en situation d’illectronisme.

Pour justifier cette première place de l’Île-de-France à l’échelle française, l’Insee avançait alors l’explication de la « jeunesse relative » de sa population. Ainsi, selon les chiffres de l’Observatoire des territoires, la région était la plus jeune de France en 2020 puisque comptant un habitant sur cinq âgé de 15 à 29 ans.

Illectronisme et paradoxe francilien

Il est toutefois nécessaire d’aller chercher des explications supplémentaires pour comprendre cet illectronisme plus marqué en Seine-Saint-Denis puisque cette dernière demeure, depuis plusieurs années, le département le plus jeune de France métropolitaine.

Pour sa part, l’Insee évoque également le niveau de formation des individus pour justifier certaines disparités vis-à-vis de la maîtrise du numérique. En effet, si ce niveau de formation apparaît comme « plus élevé » en Île-de-France que dans les autres régions, ce constat n’est pas valable pour la Seine-Saint-Denis.

Et l’institut de statistiques d’ajouter qu’en Île-de-France, « les titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme d’études supérieures sont quatre fois moins souvent en situation d’illectronisme (5 %) que ceux qui n’en disposent pas (23 %) ». Autre critère à prendre en compte : l’insertion dans le monde du travail. « Les inactifs, ni retraités ni étudiants, sont proportionnellement cinq fois plus nombreux en situation d’illectronisme (21 %) que les actifs », précisait la publication de l’Insee en 2023.

Y aurait-il cependant des explications supplémentaires à envisager pour justifier ce retard notable de la Seine-Saint-Denis en matière de maîtrise du numérique ?

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Illectronisme. La Seine-Saint-Denis, département le plus touché d’Île-de-France”

  1. GNA46 dit :

    Vous posez cette question : “Y aurait-il cependant des explications supplémentaires à envisager pour justifier ce retard notable de la Seine-Saint-Denis en matière de maîtrise du numérique ?”…
    L’explication me semble simple pourtant, quand on sait les “populations” qui occupent ces territoires, et qui viennent pour une bonne majorité, et par le jeu des trop fameux “regroupements familiaux”, de zones reculées du Maghreb (ou Sub-sahariennes) où l’illettrisme est endémique.
    Et plus précisément, les populations “féminines” qui restent toujours les plus touchées par les vieilles croyances maintenues par cette religion de paix…
    Lorsque l’on cessera de “regrouper” ces familles…

  2. Hadrien Lemur dit :

    Avant de savoir se servir correctement d’un ordinateur il faut commencer par savoir lire et écrire. L’explication de cette lacune en Seine-Saint-Denis commence par ce constat.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Ensauvagement, Sociétal

Ensauvagement. À Aubervilliers (93), deux blessés graves après l’explosion d’une grenade [Vidéo]

Découvrir l'article

Santé, Sociétal, Société

En Seine Saint-Denis, des commerces fermés pour manque d’hygiène

Découvrir l'article

Education, Sociétal

JO 2024. Seine-Saint-Denis : après les billets gratuits, la préfecture veut « envoyer les jeunes » des quartiers prioritaires en vacances

Découvrir l'article

Social, Sociétal

JO 2024. La Seine-Saint-Denis arrosée de billets gratuits… aux frais de l’État [Vidéo]

Découvrir l'article

Immigration, Insolite, Sociétal, Société

JO : les rues du “Village des Médias” ne porteront (presque) que des noms de femmes blanches, catholiques ou juives

Découvrir l'article

Social, Sociétal

Seine-Saint-Denis. Pour les inciter à rester en « Californie macronienne », la prime de fidélisation des fonctionnaires élargie et revalorisée

Découvrir l'article

Economie, Santé, Social, Sociétal

Seine-Saint-Denis. Audioprothèses : plus de 8 millions d’euros de fraudes aux frais de l’Assurance maladie

Découvrir l'article

Social, Sociétal

Val-de-Marne. Des « ressortissants communautaires » auraient fraudé plus de 5 millions d’euros de RSA

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, LANNION, ST-BRIEUC

Lannion. 3 individus originaires du 93 condamnés pour cambriolage et séquestration de septuagénaires : la suite va vous surprendre…

Découvrir l'article

Immigration, Sociétal

Seine-Saint-Denis. Le conseil municipal communiste de Stains dénonce les « délinquants de souche », « honte de la France » [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky