Nous poursuivons aujourd’hui, en cette période de vacances scolaires, un tour de Bretagne des pays bretons, par le tourisme.

Pour rappel historique, les pays bretons sont au nombre de 9

Pour chacun d’entre eux, nous vous avons sélectionné 5 lieux à découvrir en famille, 5 visites à faire durant ces vacances. Aujourd’hui, nous poursuivons notre Tro Breizh en Pays de Saint-Malo (en gallo : Paeï de Saent-Malò ou Bro Sant-Maloù en Breton). Un pays qui s’étend de Saint-Malo à Ploërmel, en passant par Dinan, ou encore Bécherel.

Notre sélection est bien entendu totalement subjective, puisqu’il est difficile de ne sélectionner que 5 lieux dans des régions aussi riches que celles qui constituent la Bretagne.

Bécherel, cité du livre

Bécherel, la cité du Livre en Bretagne. Située à moins de 30 minutes de Rennes en direction de Saint-Malo, Bécherel est une escale incontournable pour les amateurs de livres, mais aussi pour les randonneurs et les amoureux du patrimoine.  Dans les anciennes maisons de tisserands, qui témoignent de son passé une quinzaine de librairies et d’ateliers d’art sont installés et accueillent les amateurs de livres anciens, de livres de poche, de bande-dessinée, de livres d’occasion, de calligraphie, de reliure.

Préparez votre portefeuille si vous êtes amoureux des livres, car ça risque de chauffer.

Avec ses 178 mètres, Bécherel est par ailleurs l’un des points culminants du coin. L’ancienne forteresse doit sa richesse architecturale au commerce du lin et du chanvre aux XVIIème et XVIIIème siècle. Bécherel est aussi une étape de la route des Châteaux de Haute-Bretagne. A seulement 800 mètres du bourg, le célèbre Château de Caradeuc, dont le parc, qui lui a valu le surnom de Versailles breton, est ouvert à la visite.

Dinan, cité médiévale

Dinan est un passage incontournable. Une ville qui regorge de sites à visiter. Voir ici notre article sur le château de Dinan . Il faut également monter en haut de la tour de l’horloge, se balader dans la vieille ville, sur les remparts, découvrir les statuts des grands personnages qui ont fait l’histoire de la ville (et qui ne sont pas encore déboulonnées par les fossoyeurs de la mémoire).

Enfant du pays, Bertrand Du Guesclin s’illustre, pendant la guerre de Cent Ans. Son cœur repose dans la basilique Saint-Sauveur. Mais une autre personnalité rendit la ville célèbre. C’est Anne de Bretagne qui choisit, au 15e siècle, de s’y retirer après la mort de son mari le roi Charles VIII.

Découvrez également le jardin anglais, et le port de Dinan, avec une promenade pourquoi pas jusque Léhon.

Saint-Malo, intra-muros

Faut-il encore présenter Saint-Malo ? Un tour des murs de la vieille ville s’impose (comme la découverte de St Servan). Préférez néanmoins des dates qui ne soient pas entre 14 juillet et 15 août, car la découverte pourrait tourner au cauchemar touristique. Pour bien apprécier la vieille ville, il faut y aller hors saison.

Le château de Comper en forêt de Brocéliande

Habité au 9e siècle par le roi Salomon, le château de Comper est indissociable d’une balade en forêt de Brocéliande. Si la légende raconte qu’il fut la résidence de la fée Viviane, il abrite aujourd’hui le Centre de l’imaginaire arthurien, qui organise expositions, spectacles et randonnées. Pour vous rafraîchir la mémoire ou en apprendre davantage sur la forêt et ces récits merveilleux, rendez-vous à La Porte des secrets. Un passage obligé que petits et grands vont adorer.

La voie verte de St Malo à Ploërmel

La voie 3 Bretagne emprunte le même parcours cyclable que la voie 2 depuis Saint-Malo jusqu’à l’écluse du Mottay, située sur le canal d’Ille et Rance. De là, cette voie verte très roulante longe la légendaire forêt de Brocéliande et vous mène de Ploërmel, ancien lieu de résidence des Ducs de Bretagne, jusqu’à Questembert.

Plus de 30 hébergements (campings, hôtels, gîtes, chambres d’hôtes) accueil Vélo se situent à moins de 5km de l’itinéraire et vous garantissent des services de qualité comme un garage fermé pour votre vélo par exemple.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine