À partir d’aujourd’hui, ne pas porter de masque risque de vous coûter 135 euros d’amende

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Dès ce lundi 20 juillet, omettre de porter un masque de protection dans tous les lieux publics clos pourra valoir une amende de 135 euros. Objectif du gouvernement : « faire bloc contre l’épidémie de coronavirus ».

Dans tous les lieux publics clos

C’était une des annonces phares d’Emmanuel Macron lors de son entretien du 14 juillet. Prévue initialement pour le 1er aout prochain, l’obligation de porter un masque de protection dans tous les lieux publics clos entre finalement en vigueur dès ce lundi 20 juillet.

Une mesure d’ores et déjà mise en place dans plusieurs départements comme la Mayenne, le Finistère ou la Seine-Saint-Denis.

« Faire bloc contre le coronavirus »

Face aux injonctions de certains députés et de certains maires, qui réclamaient une application rapide de cette mesure, le gouvernement a en effet viré sa cuti et a opté pour une entrée en vigueur dès ce lundi. Objectif : « faire bloc contre le coronavirus ».

Dès ce 20 juillet donc, le port du masque devient obligatoire dans tous les lieux publics clos. Et gare à celui qui tenterait la fraude puisque l’amende ne lui couterait pas moins de… 135 euros.

Un montant calqué sur celui de l’amende pour non-respect des règles de sortie lors du confinement ou encore celui de l’amende pour toute personne ne portant pas de masque dans les transports en commun.

Le décret rendant obligatoire le port du masque devrait être publié ce lundi, au plus tard mardi, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran.

Port du masque : quid des entreprises

Concrètement, dès ce lundi, et sous réserve que le futur décret infirme ces affirmations, le masque sera obligatoire dans les lieux suivants : transports en commun, commerces, grande enseignes, restaurants, débits de boisson, lieux de culte, établissements scolaires, musées, bibliothèques, centre de vacances, salles de jeux et centre commerciaux.

Dans l’attente du décret indiquant l’intégralité des lieux concernés par cette mesure et donc susceptibles d’occasionner 135 euros d’amende en cas de non-respect de cette règle, le ministre Olivier Véran a fait savoir sur Twitter que « les marchés couverts et les banques » seront également concernés.

Selon LCI, les masques pourront toutefois être retirés dans les cinémas, les théâtres et les salles de sport.

Enfin, en ce qui concerne les entreprises, le flou demeure. Le Premier ministre Jean Castex l’a assuré devant le Sénat lors de son discours de politique générale : « dans les locaux dits professionnels, une évolution des protocoles sanitaires régissant les activités concernées » sera passée en revue.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

Articles liés

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1, a jeté un pavé dans...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il explique ci-dessous les vraies raisons...

Laissez respirer nos enfants. Un appel à ne pas envoyer ses enfants à l’école le 18 juin

Une initiative se développe actuellement sur les réseaux sociaux, pour appeler les parents responsables à retirer, vendredi 18 juin, leurs enfants de l'école, symboliquement,...

Tyrannie sanitaire. J’irai voir le Tour de France 2021 en Bretagne, je ne mettrai pas de masque, et je vous …. [L’Agora]

Le journal Ouest France m'apprend que la société Amaury Sport Organisation, celle qui gère le Tour de France et de nombreuses autres courses professionnelles...