Covid-19. Le Général Dominique Delawarde fait le point sur la situation dans le monde

A LA UNE

« Viens à Bollaert, j’ai fais des moules ». L’Opéra du Peuple, dans la peau d’un supporter du RC Lens [Interview]

« Viens à Bollaert, j'ai fais des moules ». Si il n'avait pas reconnu cette référence au fanzine Rugir,...

Irlande du Nord. Il y a 48 ans, pas de Black Friday mais un Bloody Friday à Belfast

En ces temps de consumérisme quasi religieux, les enseignes commerciales (et même les gouvernements) incitant les consommateurs à se...

Florian Philippot : « Notre pays est incontestablement dans les mains de personnes qui veulent retirer aux Français un maximum de libertés » [Interview]

Parmi les politiques qui sont montés au créneau ces derniers mois contre la tyrannie sanitaire mise en place en...

Hold-up. Pierre Barnerias, l’auteur du documentaire, s’explique

Après le succès de Hold-Up, un documentaire sur le Covid, dont la version de travail a été diffusée en...

Discours de De Gaulle à Quimper en 1969 : coulisses d’un ratage historique

Le 2 février 1969, Charles De Gaulle prononce à Quimper le dernier discours de sa carrière. Pour la première...

Avant propos :

La grande nouvelle de la semaine est la révision à la baisse du nombre de décès déclaré par le Royaume Uni. 5 303 décès ont été soustraits du total UK dans la journée du 12 août, suite à une enquête diligentée par le ministre de la Santé de sa gracieuse majesté. Une nouvelle limite de 28 jours a été établie entre la date du test positif et un décès Covid. Si le patient survit 29 jours ou plus, son décès n’est plus attribué au Covid…..C’est donc la règle adoptée à titre rétroactif……

Cette correction confirme les multiples avertissements de mes précédents bulletins sur la grande incertitude des nombres de décès déclarés par les États. Venant des Britanniques, cela peut aussi bien être le signe d’un effort de transparence que celle d’une tromperie à la Churchill, ce grand homme qui disait «ne croire aux statistiques que lorsqu’il les avait lui même falsifié».

Les pertes du Royaume Uni resteront tout de même les plus lourdes d’Europe, mais l’image du pays et de son système de santé en sortira peut être moins «abimée», (avec moins de pertes ….)

Pour en revenir aux conditions de gestion de l’épidémie dans divers États, la contestation observée récemment semble prendre de l’ampleur. Après la commission extra- parlementaire allemande et ses 2 000 médecins présentée dans le bulletin du 1er août, voici la conférence de Madrid organisée fin juillet 2020 par un collectif de médecins hispanophones «Les médecins pour la vérité». L’Espagne et l’Amérique du Sud y était représenté. A chacun de prendre connaissance des conclusions de cette conférence pour se faire une opinion.

http://www.profession-gendarme.com/les-medecins-pour-la-verite-remettent-en-cause-la-version-officielle-du-coronavirus-lors-dune-conference-tenue-en-espagne/

Aux USA, c’est un autre collectif de médecins qui s’est exprimé: Les «Americas Frontline Doctors». Leur vidéo, présentée ci après, a fait 24 millions de vues en 8 heures. Elle a été très rapidement censurée par Face Book et Twitter compte tenu de son succès, et surtout de son contenu …. Monsieur Zuckerberg, ami de Michael L. Riordan, fondateur de Gilead (Big Pharma) et du fondateur de Black Rock, principal actionnaire de Gilead connaît, bien sûr, l’information à ne pas diffuser, information que seuls les milliardaire, frères en «communauté», sont habilités à définir …..

http://www.profession-gendarme.com/conference-de-presse-des-white-coats-americas-frontline-doctors-censure/

Qu’on soit d’accord ou non avec ces collectifs de médecins qui se créent un peu partout, ce qui paraît choquant, c’est la censure immédiatement appliquée par Face Book et Twitter, et la belle unanimité des médias mainstream se coalisant pour décrédibiliser et faire taire toute opinion différente. Ces médecins qui s’insurgent sont évidemment tous qualifiés de complotistes, de fascistes …..

En clair, la seule vérité autorisée du moment est celle, politiquement correcte, du mainstream. Celle qui nous disait hier que le masque était inutile, parce qu’on en avait pas, et que les tests devaient être réservés aux seuls malades présentant des symptômes et non à leurs proches ……., celle qui nous martèle au quotidien que l’hydroxychloroquine, connue depuis la nuit des temps, est «potentiellement» dangereuse alors que le remdesivir, nouveau sur le marché, et rémunérateur pour Big Pharma (Gilead), est «potentiellement» prometteur …..

Ce qu’inspire tout cela est résumé dans la magnifique chanson de Guy Béart dont le lecteur devrait ré-écouter chacune des paroles: https://www.youtube.com/watch?v=dJxMvJEbUPA

Enfin, je recommande au lecteur intéressé par la Russie, de visionner le témoignage de Xavier Moreau, ancien Saint Cyrien et officier français de parachutiste et directeur de StratPol, qui réside aujourd’hui en Russie, sur la gestion de la crise Covid qu’il a vécu là bas: https://youtu.be/-mVw41YBfbo

Point de situation du Samedi 15 août 0h00 GMT

Depuis le début de l’épidémie:

214 pays ou territoires ont été affectés par le virus, pour 21,335,702 cas déclarés (+ 1 803 170 en 1 sem).

 

762,427 (+ 39 243 en 1 semaine) ; Les Britanniques ayant soustrait 5 303 décès de leur total, et donc du total général, les pertes de la semaine, mesurées pays par pays, ont été de 39 243 + 5 303 soit 44 546. Elles ont été les plus lourdes depuis bien longtemps.

14,125,685 guérisons (+ 1 587 831 en 1 semaine) ;

 

6,447,590 patients en cours de traitement (+ 176 196 en 1 sem.), dont 64,555 en état critique (- 576 en 1 sem.)

A noter que: 6 pays ou territoires ne seraient toujours pas affectés par l’épidémie à ce jour.

12 pays ou territoires qui ont été affectés ne le sont plus. 16 autres qui avaient éradiqué l’épidémie, à un moment ou à un autre, sont « retombés dedans » ….

L’évolution des pertes déclarées de la semaine écoulée se résume en un tableau: A sa lecture, on réalise à quel point la mortalité reste très faible en Océanie et en Afrique, à quel point elle se stabilise en Europe et rebondit aux États-Unis, à quel point elle flambe toujours en Amérique latine et se détériore encore en Asie de l’Ouest (Inde et pays voisins).

Date

Nb de décès

Océanie

Europe

Afrique

USA+Canada

Asie

Amérique latine

Semaine

30 Mai-5 Juin

30 321

0

4 976

997

7 330 (6 607 US)

4 009

13 009 (7 103 Brésil)

Semaine

6-12 juin

30 262

0

4 108

1 136

5 781 (5 435 US)

5 093

14 144 (6 854 Brésil)

Semaine

13-19 Juin

32 959

0

3 697

1 633

4 879 (4 582 US)

7 626

15 124 (7 189 Brésil)

Semaine

20 -26 juin

32 249

2

3 218

1 585

4 343 (4 181 US)

6 576

16 525 (7 019 Brésil)

Semaine

27 Juin-3 juil

31 406

0

2 309

1 912

4 061 (3 906 US)

6 994

16 130 (7 094 Brésil)

Semaine

4-10 Jul

33 444

2

2 728

1 879

4 642 (4 546 US)

7 773

16 420 (7270 Brésil)

Semaine

11-17 juillet

36 439

10

2 740

1 911

5 384 (5 304 US)

8 782

17 612 (7 408 Brésil)

Semaine

18-24 juillet

43 419

23

2 338

2 432

6 543 (6 502 US)

10 845

21 238 (7 453 Brésil)

Semaine

25-31 Juillet

40 354

65

2 365

2 580

8 343 (8 288 US)

9 364

17 636 (7 183 Brésil)

Semaine

1-8 Aout

40 972

70

2 294

2 825

7 374 (7 339 US)

9 971

18 438 (7 134 Brésil)

Semaine

9 -15 Août

44 546

109

2 483

2 588

7 511 (7 462 US)

10 414

21 441 (6 821 Brésil))

En %

100 %

0,24%

5,6%

5,8%

16,9%

23,4 %

48,1%

34 pays ont déclaré plus de 2 000 décès depuis le début de l’épidémie: dans l’ordre des pertes:(USA, Brésil, Mexique, Inde, Royaume Uni, Italie, France, Espagne, Pérou, Iran, Russie, Colombie, Afrique du Sud, Chili, Belgique, Allemagne, Canada, Pakistan, Pays Bas, Équateur, Turquie, Indonésie, Suède, Irak, Égypte, Argentine, Chine, Bolivie, Bangladesh, Arabie Saoudite, Roumanie, Philippines, Guatemala, Ukraine.

Sur les 762 427 décès de l’épidémie enregistrés dans le monde, 720 816 l‘ont été dans ces 34 pays (94,5%).

A l’échelle de la planète, la pandémie se poursuit sans faiblir. Le nombre des décès (44 546 en une semaine) est en hausse sensible et celui des cas critiques (64 555) baissent légèrement pour la 2ème semaine consécutive. Avec 1,8 million de nouveaux cas/semaine déclarés, la contamination reste stable et à un niveau élevé dans le monde.

L‘épidémie a cessé son reflux en Europe, la circulation du virus y est repartie à la hausse mais celui ci semble beaucoup moins létal: (près de 120 000 nouveaux cas en 1 semaine), toujours plus de 1,2 million de patients en cours de traitement (si l’on tient compte des pays qui ne les déclarent plus: UK, Espagne, Suède et Pays Bas); 5 183 cas critiques (+ 23 en 1 sem)). Le virus continue de se répandre en Asie de l’Ouest (Inde, Bangladesh, Pakistan, Arabie Saoudite, Irak, Iran) et en Afrique (Afrique du Sud, Égypte). Les caps des 23 millions de cas et des 800 000 décès devraient être franchis la semaine prochaine.

Au cours de la semaine écoulée, et pour la troisième semaine consécutive, les USA ont déclaré plus de décès que le Brésil. L‘Amérique latine reste pourtant toujours l’épicentre de l’épidémie et enregistre près de trois fois les pertes de l’Amérique septentrionale (USA+Canada). Sur les 44 288 décès de la semaine écoulée, 21 441 sont latino-américains 7 511 sont US ou Canadiens et 2 483 sont européens. La situation se détériore toujours plus en Asie de l’Ouest. Les pays de la région compte désormais plus de 30% % des nouveaux cas de la planète (78 000 nouveaux cas/jour).

Bilan actuel du nombre de cas et de décès par grande région du monde

Continents ou

Sous continents

Population

en millions d’h

Pop.

en % planète

Nb

de cas

% des cas /

planète

Nb de décès

Nb de décès Covid/ Million d’h

Décès en % des décès Covid

Amérique septentrionale

(USA+ Canada)

365

4,69%

5 597 559

26,24%

180 540

495

23,68%

Amérique latine

du Mexique inclus à Ushuaïa + Caraïbes

655

8,41%

5 996 370

28,10%

236 736

361

31,05%

Europe

747

9,58%

3 128 623

14,66%

202 493

271

26,56%

Asie

4 641

59,58%

5 486 531

25,72%

117 103

25

14,97%

Afrique

1 340

17,20%

1 101 065

5,16%

25 139

19

3,30%

Océanie

42

0,54%

24 833

0,11%

401

9,5

0,053%

Total Monde

7 790

100 %

21 335 702

100 %

762 427

98

100 %

Les bilans les plus lourds de la journée d’hier restent ceux des USA, du Brésil, du Mexique et de l’Inde. Ces quatre pays ont déclaré hier, à eux seuls: 67% des nouveaux cas, 66% des nouveaux décès et 59,1% des cas critiques de la planète.

L’Océanie, l’Afrique et l’Asie enregistrent des taux de mortalité encore très faibles et une part des pertes mondiales de l’ordre de 19% alors qu’elles regroupent 77% de la population. L’Europe et le continent américain (Nord et Sud) enregistrent près de 81% des pertes pour moins de 23% de la population mondiale. Les parts de l’Europe et de l’Amérique Septentrionale baissent, peu à peu. Les parts de l’Amérique latine, de l’Afrique et de l’Asie (de l’Ouest) s’accroissent.

Pour relativiser encore et toujours les bilans humains de cette pandémie 2020, il convient de rappeler qu’il y a déjà eu, depuis le début de l’année 2020, 87 millions de naissance, 26,5 millions d’avortement et 36,7 millions de décès dans le monde dont:

8,5 millions de décès liés aux pathologies cardio-vasculaires

5,5 millions de décès liés à la malnutrition.

5,1 millions de décès liés au cancer,

3,1 millions de décès liés au tabagisme,

– 1,55 million de décès liés à l’alcool,

1,05 million de décès du Sida,

950 000 décès du diabète

900 000 décès de la tuberculose

840 000 décès d’accident de la circulation,

762 500 décès Covid-19

666 000 suicides

610 000 décès de malaria.

Ces données sont des estimations tirées des statistiques annuelles de l’OMS et rapportées à la période considérée (7,5 mois). On pourrait y rajouter les décès liés aux maladies infectieuses (hors Covid) qui se comptent par millions et les décès directs et indirects liés aux ingérences militaires ou économiques de pays occidentaux dans les zones Proche et Moyen Orientales ou en Amérique Latine.

S’agissant des décès Covid, il convient de rappeler que les nombres déclarés sont très incertains….. Les exemples du Royaume Uni qui soustrait 5 303 décès à son total le 12 août ou de l’Espagne qui a fait de même en Juin dernier sont là pour le prouver. Certains pays en développement n’ont pas les moyens de collecter des informations fiables. D’autres sous estiment le nombre de décès en oubliant, par exemple, volontairement ou non, de comptabiliser les décès à domicile, d’autres surestiment fortement ce nombre en attribuant au seul Covid, les décès de très nombreux patients souffrant de multiples pathologies (dont «le grand âge»). Plusieurs de ces pathologies, autres que la Covid ont souvent été la cause première du décès.

Situation par continent, sous continent, et pays les plus affectés:

1 – L’Asie :

La Chine continue de bien se porter. Avec 221 nouveaux cas déclarés en 1 semaine, 690 patients encore sous traitement dont 39 cas sérieux, et 0 nouveau décès, elle reste en bien meilleure situation qu‘un continent européen, pourtant deux fois moins peuplé, qui a largement déconfiné mais qui déclare encore près de 136 000 nouveaux cas/semaine (en hausse très sensible), plus de 1,2 million de patients sous traitement (en hausse) dont encore 5 197 cas critiques (en hausse de + +37) et qui enregistre 2 294 décès en 1 semaine (61). La Chine va toujours mieux que la Belgique, pays avec lequel nous avons ré-ouvert nos frontières sans la moindre inquiétude, et qui compte pourtant 19 fois plus de nouveaux cas (4 175), 2 fois plus de cas critiques (65) et beaucoup plus de nouveaux décès que la Chine (qui n’en a pas déclaré) au cours de la semaine écoulée.

C’est l’Asie de l’Ouest (Inde, Iran et pays voisins) qui enregistrent l’essentiel des pertes en Asie. A noter que l’Iran est toujours un pays sous sanctions économiques «maximales» de la part des USA (au profit d’Israël).

Tableau présentant la situation et les pertes des dix pays d’Asie ayant dépassé les 1 500 décès.

#

PAYS

Total
Décès

Nb total de cas

Dernières 24h

Décès du jour

Guéris

En cours de soin

État critique

Décès/

million d’h

Total Asie

117,103

5,486 531

+94,319

+1,468

4,196,373

1,173,055

19 004

25

1

Inde

49,134

2,525,144

+65,531

+990

1,805,246

670,764

8,944

36

2

Iran

19,331

338,825

+2,501

+169

293,811

25,683

3,956

230

3

Pakistan

6,153

287,300

+626

+14

265,215

15,932

774

28

4

Indonésie

6,021

135,123

+2,307

+53

89,618

39,484

22

5

Turquie

5,934

246,861

+1,226

+22

228,980

11,947

656

70

6

Irak

5,709

168,290

+4,013

+68

120,129

42,452

627

142

7

Chine

4,634

84,786

+30

79,462

690

39

3

8

Bangladesh

3,591

271,881

+2,766

+34

156,623

111,667

22

9

Arabie Saoudite

3,338

295,902

+1,383

+35

262,959

29,605

1,782

96

10

Philippines

2,442

153,660

+6,216

+16

71,405

79,813

461

22

39 autres pays d’Asie

10 816

..

..

+ 66

..

..

..

..

Total Asie

4 640 millions d’h

117,103

5,486 531

+94,319

+1,468

4,196,373

1,173,055

19 004

25

Total Europe

750 millions d’h

(pour comparaison)

202,493

3,128,622

+23,313

+ 323

1,891,200 1,034,929

5,183

271

2 – L’Amérique septentrionale :

Les USA ont encore décla hier, à eux seuls, 21,8% des nouveaux cas Covid de la planète. Ils ont aussi déclaré près de 22,5% de la totalité des pertes de l’épidémie (Chine 0,61%) Le nombre des décès hebdomadaires s’inscrit en légère hausse à 7 462. Le nombre de patients en cours de traitement a dépassé les 2,43 millions et continue d’augmenter (+ 122 000 la semaine dernière). Celui des cas critiques à ps de 17 200 est en baisse. Les USA ne sont donc toujours pas au bout de leurs pertes.

Le Canada, lui, semble presque sorti d’affaire avec 49 décès pour toute la semaine écoulée. Son taux de mortalité depuis le début de l’épidémie est moitié moindre que celui des USA et sa situation ne cesse de s’améliorer. Toutefois, le nombre de cas critique reste élevé à 2 291 (très légère hausse de +28 en 1 semaine).

3 – L’Amérique latine :

Avec près de 237 000 décès déclarées l’Amérique latine est, de loin, la partie du monde la plus affectée par l’épidémie (nombre total de victimes et taux de mortalité par million d’habitants).

La situation du Brésil ne s’améliore toujours pas. Tous les indicateurs restent au rouge. Les nombres des nouveaux cas (3 ème au monde derrière l’Inde et les USA et avec 17,8% des nouveaux cas de la planète) et le nombre des cas critiques (3ème derrière les USA et l’Inde à 8 318) restent élevés. Le nombre de décès quotidien est repassé derrière celui des USA. Le Brésil est toujours dans le dur de l’épidémie. Des nombres de décès supérieurs à 1 000/jour devraient encore être la norme dans les jours qui viennent.

Au Mexique, le nombre de décès hebdomadaire a été de 4 776. Il est en hausse. Ce pays est toujours dans le dur de l’épidémie. Avec le Brésil, les USA et l’Inde, il devrait enregistrer près de 60% des décès de la planète dans les jours qui viennent.

En Amérique latine, les pertes humaines se concentrent dans dix états qui déclarent 98 % des décès «latinos» et plus de 1 600 décès chacun. Les autres pays des Caraïbes et d’Amérique du Sud restent encore relativement épargnés par l’épidémie.

PAYS

Total
Décès

Nb total de cas

Dernières 24h

Décès du jour

Guéris

En cours de soin

État critique

Décès/ million d’h

Total

Amérique latine

236,736

5 996 370

+85,420

+ 2,381

4,231,552

1,528,082

19,618

361

1

Brésil

106,571

3,278,895

+49,274

+1,007

2,384,302

788,022

8,318

501

2

Mexique

55,293

505,751

+7,371

+627

341,507

108,951

3,675

428

3

Pérou

25,648

507,996

348,006

134,342

1,525

777

4

Colombie

14,492

445,111

+11,306

+347

261,296

169,323

1,493

284

5

Chili

10,340

382,111

+2,077

+41

355,037

16,734

1,252

540

6

Équateur

6,030

99,409

+1,066

+20

79,176

14,203

343

341

7

Argentine

5,527

282,437

+6,365

+165

199,005

77,905

1,718

122

8

Bolivie

3,884

96,459

+1,388

+57

33,720

58,855

71

332

9

Guatemala

2,341

61,428

+1,144

+45

49,355

9,732

5

130

10

Panama

1,734

79,402

+956

+12

52,886

24,782

153

401

40 autres pays

4 876

.

.

+ 60

.

1,065

Amérique latine

655 millions d’h

214 733

5 996 370

+85,420

+ 2,381

4,231,552

1,528,082

19,618

361

Total Europe

750 millions d’h

(pour comparaison)

202,493

3,128,622

+23,313

+ 323

1,891,200 1,034,929

5,183

271

3 – L’Afrique : Seule l’Afrique du Sud y est en situation préoccupante avec un nombre de nouveaux cas et de décès en forte croissance. Avec l’Égypte, l’Algérie, le Nigeria et le Soudan, elle regroupe près de 80 % des décès africains.

PAYS

Total
Décès

Nb total de cas

Dernières 24h

Décès du jour

Guéris

En cours de soin

État critique

Décès/ million d’h

Total Afrique

25,139

1,101,065

+12,288

+412

814,375

261,551

1,190

19

1

Afrique du Sud

11,556

579,140

+6,275

+286

461,734

105,850

539

195

2

Égypte

5,124

96,220

+112

+17

57,858

33,238

41

50

3

Algérie

1,351

37,664

+477

+10

26,308

10,005

44

31

4

Nigeria

973

48,445

+329

+7

35,998

11,474

7

5

5

Soudan

793

12,162

+47

+1

6,325

5,044

18

53 autres pays

5,342

..

..

+ 91

..

..

559

..

Total Afrique

(1 340 millions d’h)

25,139

1,101,065

+12,288

+412

814,375

261,551

1,190

19

Total Europe

(750 millions d’h

202,493

3,128,622

+23,313

+ 323

1,891,200 1,034,929

5,183

271

4 – LEurope.

En dépit des déclarations alarmistes des politiques et des médias mainstream de certains pays de l’UE, force est de constater que, si la circulation du virus reste élevée et augmente, le nombre de décès déclarés n’augmente pas vraiment et le nombre de cas sérieux reste inférieur à 5 200 pour tout le continent dont la moitié en Russie. La létalité du virus a donc considérablement baissé en Europe.

La situation réelle du Royaume Uni en déconfinement «semble» en amélioration progressive. Ainsi, le nombre des cas critiques ne «serait» plus que de 80 (4,5 fois moins que celui de la France). Le niveau des pertes hebdomadaires reste le 2ème d’Europe derrière celui de la Russie pour un total de 150 décès cette semaine). Le bilan total des pertes est et restera, de loin, le plus élevé d’Europe et devrait excéder les 45 000 décès en fin d’épidémie. Une rectification à la baisse de 5 303 décès est intervenue le 12 août.

La situation de l’Italie est stable: légère réduction des cas critiques, mais hausse des nouveaux cas (+ 3 053) et des patients sous traitement (+1 325). Le nombre des décès reste faible. (44 en une semaine).

La situation de la France ne s’améliore plus vraiment. Son nombre hebdomadaire de nouveaux cas est en hausse sensible (+ 14 290). Son nombre de cas critiques est en baisse (-16, à 367, en une semaine); 82 décès sur la semaine. Son taux de mortalité Covid est, à ce jour, de 466 décès par million d’habitants (hors décès à domicile), pour une moyenne mondiale de 97,8 . Pour le nombre des décès la France est et restera à la troisième place européenne derrière le Royaume Uni et l’Italie et devant l’Espagne.

Pour la «létalité» Covid (Nb de décès /Nb de cas confirmés), la France reste «championne du monde» avec un taux de 14,32 %. (létalité Covid mondiale: 3,58%, et européenne: 6,47%).

Il est vrai que, mis à part quelques exceptions locales (Marseille et Garche notamment), la France a trop peu testé pendant trop longtemps, pris en charge trop tard de trop nombreux patients et trop compté sur le Doliprane et la «guérison spontanée» pour pouvoir espérer sauver un maximum de vies.

Les résultats des recherches annoncées en début d’épidémie sont toujours attendus alors que celle ci touche à sa fin. Parce qu’elle teste enfin plus qu’avant, la France découvre toujours plus de nouveaux cas (+ 14 290 en 1 semaine,). Cela lui permet d’acquérir une meilleure connaissance de la circulation du virus, d’appliquer des mesures d’isolement ciblées des cas et des foyers détectés, et de les traiter au plus tôt.

9,2% des français ont été testés, pour la majorité d’entre eux lors du déconfinement. Les Allemands ont testé 10,3% de leur population, les Canadiens, 12,3%, les Italiens 12,4%, les Portugais 17,7%, les Américains 21% , les Russes 21,9%, les Danois 32,3% en appliquant les tests en début d’épidémie. Grâce au bel effort consenti depuis 2 mois, la France est remontée des profondeurs à la 52ème place mondiale pour le nombre de tests par million d’habitants. Il y a donc «du mieux»…., même si ce résultat ne peut être qualifié de bon.

La France reste, après la Russie, le pays d’Europe qui déclare le plus de patients sous traitement (98 000). Ce nombre est en augmentation sensible (+ 13 250 en 1 semaine).

La France est aussi à la traîne en matière de guérisons (39,5 % des cas confirmés). Elle fait moins bien que le Sénégal qui a guéri 64,1% de ses patients, que le Maroc qui en a guéri 70,5%, que la Russie qui en a guéri 79,2% (à noter que ces 3 pays ont utilisé, avec plus de cinquante autres pays, des protocoles de traitement inspirés de celui de l’IHU de Marseille). La France a moins guéri que l’Italie qui a guéri 80,4% de ses cas confirmés, que l’Iran qui en a guéri 86,7%, que la Suisse 87,3% et que l’Autriche 89,6%, que l’Allemagne qui a déjà renvoyé 89,7% de ses patients chez eux, que la Turquie qui en a guéri 92,8%, ..etc. Le taux mondial de guérison des cas confirmés est aujourd’hui de 66,1%, alors même qu’une majorité de pays sont entrés bien après nous dans l’épidémie. …… le taux européen est de 60,4%: il devrait être bien meilleur à ce stade de l‘épidémie….. La France est donc, avec la Belgique, le pays qui tire le plus cet indicateur européen vers le bas ….

L’Espagne ne déclare que 114 décès en une semaine ….., mais le nombre des nouveaux cas augmente fortement (+ 2 987 hier) et celui des cas critiques (617) ne baissent pas …. ????

La situation de l’Allemagne ne s’améliore plus: davantage de nouveaux cas que de guérisons. Le nombre des cas critiques baisse légèrement (-12 en une semaine). Le nombre des décès reste très faible (35 en 1 sem). L’Allemagne a sept fois moins de patients en cours de traitement que la France pour un nombre de cas confirmés bien supérieur.

Avec un taux de mortalité de 855 décès par million d’habitant, la Belgique restera le leader incontesté de cet indicateur (hors micro-états). Le nombre de nouveaux cas est encore élevé pour un pays de 11 millions d’habitants (+ 4 176 en 1 semaine en très légère hausse par rapport à la semaine dernière). Le nombre de patients sous traitement continue d’augmenter (48 362 aujourd’hui soit 3 900 de plus en une semaine). Il est, lui aussi, élevé au regard de la population. Le taux de guérison belge est l’un des plus faible au monde (24,6 % seulement des cas déclarés à ce jour). La Belgique reste donc encore le foyer le plus actif de l’épidémie en Europe de l’Ouest. A noter que les Belges déclarent les décès Covid à domicile ce que ne font pas certains de ses voisins.

En Russie, 22% des habitants ont été testés, ce qui représente le deuxième taux de dépistage le plus élevé au monde (hors micro-états) d’où un nombre encore élevé de nouveaux cas déclarés (5 065 cas hier). Avec 174 000 patients sous traitement, la Russie se place en 4 ème position derrière les USA, le Brésil, l’Inde. Mais ce nombre diminue rapidement car le nombre de guérisons excède désormais très largement celui des nouveaux cas.

Le nombre des décès quotidiens est en baisse. Le taux de mortalité russe par million d’habitants a atteint les 106. Il est encore près de 4,5 fois inférieur à celui de la France. Parce qu’elle détecte vite, isole et traite sans attendre, et parce qu’elle applique une stratégie et un protocole inspirés de ceux de l’IHU de Marseille, la Russie a déjà guéri 79,2% de ses cas confirmés soit près de 723 000 patients. Elle est pourtant entrée dans la ronde épidémique un mois après la France qui n’a guéri que 39,9% de ses cas confirmés soit 85 000 patients.

La Russie a donc plutôt bien géré la crise sanitaire Covid. Elle vient d’ailleurs de débuter la production de masse d’un vaccin après avoir franchi les étapes de sa validation. Le Brésil s’en est déjà porté acquéreur.

Ci après, le témoignage d’un ancien Saint Cyrien et officier de parachutiste français, résidant aujourd’hui en Russie sur la gestion de la crise Covid dans ce pays. https://youtu.be/-mVw41YBfbo

5 – L’Océanie:

L’épidémie s’y renforce lentement mais le continent reste encore très largement épargnée. Sur 42 millions d’habitants, il a déclaré, à ce jour, 24 806 cas dont 15 065 ont déjà été guéris. Il reste 9 340 cas «actifs» dont 49 seulement en état sérieux ou critique. Le continent océanien a déclaré 109 décès cette semaine. Son taux de mortalité Covid est de 10 par million d’habitants (France 466).

Les taux de mortalité par million d’habitants des 34 pays ayant dépassé les 2 000 décès, dans le tableau ci dessous, donne une idée des zones géographiques et/ou pays les plus touchés.

PAYS

Nb de décès

par million d’habitants

OBSERVATIONS sur l’évolution du bilan humain

par million d’habitants

Chine

3

Stabilité de fin d’épidémie

Philippines

22

Détérioration progressive en accélération

Indonésie

22

Détérioration très progressive

Bangladesh

22

Détérioration progressive en accélération

Pakistan

28

Détérioration progressive en accélération

Inde

35

Détérioration progressive en accélération

Ukraine

46

Détérioration progressive

Pologne

49

Quasi stabilité de fin d’épidémie

Égypte

50

Détérioration progressive

Turquie

70

Quasi stabilité de fin d’épidémie

Arabie Saoudite

96

Détérioration progressive en décélération

Russie

106

Détérioration très progressive en décélération

Allemagne

111

Quasi stabilité de fin d’épidémie

Argentine

122

Détérioration très progressive

Guatemala

130

Détérioration progressive en accélération

Irak

142

Détérioration progressive

Roumanie

151

Détérioration très progressive en décélération

Afrique du Sud

195

Détérioration progressive en accélération

Iran

230

Détérioration très progressive

Canada

239

Quasi stabilité de fin d’épidémie

Colombie

272

Détérioration progressive en accélération

Bolivie

332

Détérioration progressive en accélération

Équateur

341

Détérioration progressive

Pays Bas

360

Quasi stabilité de fin d’épidémie

Mexique

428

Détérioration progressive en accélération

France

466

Quasi stabilité de fin d’épidémie

Brésil

501

Détérioration rapide se ralentissant

USA

517

Détérioration progressive se ralentissant

Chili

540

Détérioration rapide se ralentissant

Suède

572

Détérioration très progressive se ralentissant

Italie

583

Quasi stabilité de fin d’épidémie

Royaume Uni

609

Détérioration très progressive se ralentissant

Espagne

612

Quasi stabilité de fin d’épidémie

Pérou

772

Détérioration rapide se ralentissant

Belgique

855

Quasi stabilité de fin d’épidémie

Un tableau présente ci après les bilans des 34 pays ayant décla plus de 2 000 décès (95% des pertes).

PAYS

Total
Décès

Nb total de cas

Dernières 24h

Décès du jour

Guéris

En cours de soin

État critique

Décès/ million d’h

tests/

million d’h

Monde entier

762,427

21,335,702

+276,425

+5,708

14,125,685

6,447,590

64,555

97.8

1

USA

171,520

5,475,991

+60,325

+1,105

2,868,559

2,435,912

17,216

518

209,334

2

Brésil

106,571

3,278,895

+49,274

+1,007

2,384,302

788,022

8,318

501

63,289

3

Mexique

55,293

505,751

+7,371

+627

341,507

108,951

3,675

428

8,846

4

Inde

49,134

2,525,222

+65,609

+990

1,807,556

668,532

8,944

36

20,045

5

Royaume Uni

41,358

316,367

+1,440

+11

N/A

N/A

80

609

208,196

6

Italie

35,234

252,809

+574

+3

203,326

14,249

56

583

123,530

7

France

30,406

212,211

+2,846

+18

83,848

97,957

367

466

91,896

8

Espagne

28,617

358,843

+2,987

+12

N/A

N/A

617

612

159,805

9

Pérou

25,648

507,996

348,006

134,342

1,525

777

81,057

10

Iran

19,331

338,825

+2,501

+169

293,811

25,683

3,956

230

33,434

11

Russie

15,498

912,823

+5,065

+114

722,964

174,361

2,300

106

218,600

12

Colombie

14,492

445,111

+11,306

+347

261,296

169,323

1,493

284

41,312

13

Afrique du Sud

11,556

579,140

+6,275

+286

461,734

105,850

539

195

56,418

14

Chili

10,340

382,111

+2,077

+41

355,037

16,734

1,252

540

102,435

15

Belgique

9,916

76,191

+544

+16

17,913

48,362

74

855

165,952

16

Allemagne

9,289

223,774

+1,505

+8

200,800

13,685

224

111

102,445

17

Canada

9,020

121,568

+334

+5

107,910

4,638

2,291

239

124,018

18

Pays Bas

6,167

61,840

+636

+2

N/A

N/A

38

360

69,749

19

Pakistan

6,153

287,300

+626

+14

265,215

15,932

774

28

10,070

20

Équateur

6,030

99,409

+1,066

+20

79,176

14,203

343

341

15,869

21

Indonésie

6,021

135,123

+2,307

+53

89,618

39,484

22

6,702

22

Turquie

5,934

246,861

+1,226

+22

228,980

11,947

656

70

66,219

23

Suède

5,783

84,294

+7

N/A

N/A

31

572

90,733

24

Irak

5,709

168,290

+4,013

+68

120,129

42,452

627

142

30,882

25

Argentine

5,527

282,437

+6,365

+165

199,005

77,905

1,718

122

20,556

26

Égypte

5,124

96,220

+112

+17

57,858

33,238

41

50

1,316

27

Chine

4,634

84,786

+30

79,462

690

39

3

62,814

28

Bolivie

3,884

96,459

+1,388

+57

33,720

58,855

71

332

17,570

29

Bangladesh

3,591

271,881

+2,766

+34

156,623

111,667

22

8,059

30

Arabie Saoudite

3,338

295,902

+1,383

+35

262,959

29,605

1,782

96

116,746

31

Roumanie

2,904

68,046

+1,415

+44

31,920

33,222

473

151

76,897

32

Philippines

2,442

153,660

+6,216

+16

71,405

79,813

461

22

17,994

33

Guatemala

2,341

61,428

+1,144

+45

49,355

9,732

5

130

10,976

34

Ukraine

2,011

87,872

+1,732

+19

46,797

39,064

138

46

28,669

180 autres pays

41,611

..

..

+ 331

..

..

..

..

TOTAL monde

762,427

21,335,702

+276,425

+5,708

14,125,685

6,447,590

64,555

97.8

Tableau de données concernant l’Europe (et l’UE) face à l’épidémie Rappel: taux de mortalité Covid mondial: 97,8 décès / Millions d’h (et européen 271 décès/M)

UE et autres pays d’Europe

PAYS

Taux de mortalité/ million d’h

Nb de décès

et nb décès / million d’h

Europe de l’Est

Groupe de Visegrad

64,3 M d’h

Slovaquie

République Tchèque

Pologne

Hongrie

6

37

49

63

31 décès

393 2 889 décès

1 858 45 décès/M d’h

607

Europe du Nord

23,35 M d’h

Lettonie

Islande

Lituanie

Norvège (hors UE)

Estonie

Finlande

Danemark

17

29

30

48

47

60

107

32 décès

10

81

261 1 401 décès

63 60 décès/M d’h

333

621

Europe du Sud-Est

(Est de l’Italie)

+

autres pays du Sud

27 M d’h

Chypre (UE-Asie)

Grèce

Malte

Croatie

Albanie (hors UE)

Slovénie

Monténégro (hors UE)

Bosnie (hors UE)

Macédoine (hors UE)

17

21

20

40

76

62

116

143

257

20 décès

223

9

163 1 840 décès

219 68 décès/M d’h

129

73

469

535

Europe de l’Est

+

autres pays de l’Est

239 Millions d’h

Ukraine (hors UE)

Biélorussie (hors UE)

Bulgarie

Serbie (hors UE)

Russie (hors UE)

Roumanie

Moldavie (hors UE)

46

64

71

76

106

151

218

2 011 décès

603

492

665 23 057 décès

15 498 96,5 décès/M d’h

2 904

884

UE «germanophone»

92 M d’h

Autriche

Allemagne

80

110

725 décès 10 008 décès

9 283 109 décès/M d’h

20

UE DE L’OUEST

291 M d’h

Portugal

Luxembourg

Suisse (hors UE)

Iles Anglo-normandes

Irlande

Pays Bas

France

Italie

Royaume Uni (ex UE)

Espagne

Andorre

Belgique

174

195

20

270

359

359

465

583

609

612

686

855

1 772 décès

122

1 991

47

1 774

6 167 157 457décès

30 406 541 décès/M d’h 35 234

41 358

28 617

53

9 916

UE «non confinée» 10,1 M d’h

Suède

572

5 783 dc 572 décès/M d’h

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Covid-19. Gestion suédoise de la crise sanitaire : un échec, vraiment ?

Revenons aujourd'hui sur le cas suédois qui a fait couler beaucoup d'encre. Ignorant totalement l'échec de leur propre pays...

Liberté de culte : les évêques se rebiffent

La décision du gouvernement de limiter à 30 personnes l’assistance aux messes – y compris dans une cathédrale –...