Pornocriminalité : Ouverture d’une enquête contre « Jacquie et Michel » pour viols et proxénétisme

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour déterminer si les actrices tournant pour le site pornographique Jacquie et Michel sont bien consentantes. Il s’agit d’une enquête préliminaire pour « viols » et « proxénétisme » visant les conditions dans lesquelles sont tournées les scènes pornographiques pour le célèbre site Internet.

La décision du parquet fait suite à un signalement envoyé, en février, par trois associations féministes :Les Effrontées, Osez le Féminisme ! et Le Mouvement du Nid qui milite pour l’abolition de la prostitution.

Point de départ de toute cette affaire : le site Konbini avait diffusé, en février, le témoignage de deux actrices racontant avoir subi des actes sexuels auxquels elles n’étaient pas préparées.

Voici le communiqué – écriture inclusive incluse – pour que ces mouvements ont adressé à la presse :

Le Mouvement du Nid, Osez le Féminisme ! et Les Effronté.es se réjouissent que, suite aux signalements  faits par nos associations au Procureur de la République le 27 février 2020, le parquet de Paris ait décidé d’ouvrir une enquête préliminaire à l’encontre de la société « Jacquie et Michel » pour proxénétisme aggravé et viols. Nous dénonçons les violences sexistes et sexuelles inhérentes au système pornocriminel et demandons justice pour les victimes. 

Le 18 février 2020, nous avions été en effet nombreuses et nombreux à être choqué.es, face aux révélations de la vidéo « Les dessous sordides du porno amateur » diffusée sur la chaîne KONBINI : une enquête dénonçant les viols  lors des « tournages » de l’entreprise pornographique « Jacquie et Michel ». Y était également démontré le proxénétisme aggravé en bande organisée, expliqué par le co-fondateur lui-même dans un enregistrement téléphonique.

Le témoignage de Karima dans le journal 20 minutes paru ce matin décrit les mêmes pratiques de violences sexuelles, et d’abus de faiblesse. Il est aussi similaire aux témoignages reçus dans nos associations d’accompagnement des personnes prostituées. « Nous espérons ainsi que cette procédure judiciaire permettra de révéler la réalité de « l’industrie pornographique », qui relève de la prostitution filmée. Nous recevons de nombreux témoignages de personnes accompagnées qui vont dans ce sens », souligne Claire Quidet, présidente du Mouvement du Nid.

C’est donc un système organisé, des modes opératoires bien huilés à travers lesquels les proxénètes de « Jacquie et Michel » ciblent les femmes les plus vulnérables, pour commettre des violences sexuelles contre elles; un système déjà dévoilé par le livre-enquête « Judy, Lola, Sofia et moi » de Robin d’Angelo en 2018. Cette impunité doit cesser. 

« Que pourrait-être un mouvement féministe de lutte contre les violences sexuelles comme #MeToo si nous ne pensons pas d’abord aux femmes qui subissent les pires viols et tortures, les violences organisées et systémiques du système pornocriminel et prostitueur », souligne Céline Piques, porte-parole d’Osez le Féminisme ! 

La France a adopté en 2016 une législation pour lutter contre le système prostitueur : la loi abolitionniste a permis de décriminaliser les personnes prostituées, et de pénaliser le « client » prostitueur, mais aussi de renforcer la lutte contre le proxénétisme (+54% d’enquêtes ouvertes pour proxénétisme en 4 ans, selon le rapport interministériel de juillet 2020). Ces violences sexistes et sexuelles sont trop souvent concomitantes au trafic d’êtres humain.es, si colonialistes et racistes dans leurs racines profondes. Or, quelle est la différence entre prostitution et pornographie, sinon la présence d’une caméra dans la pièce ? Il est indispensable que le système pornocriminel cesse d’être l’angle mort de la politique abolitionniste de la FranceNous nous félicitons de cette réponse pénale aujourd’hui.  

« Nous ne nous laisserons pas berner par la stratégie de glamourisation de la violence du système pornocriminel : loin d’être une marque populaire, fun et française, Jacquie et Michel est un cheval de Troie de la culture du viol, qui cible en priorité les plus jeunes », souligne Claire Charlès, présidente des Effronté.es. 88% des vidéos pornographiques contiennent des scènes de violences sexuelles explicites.  

Aujourd’hui, si nous nous félicitons de l’ouverture de cette enquête préliminaire pour viols et proxénétisme contre « Jacquie et Michel », nous espérons toutefois que les actes de torture et barbarie et d’abus de faiblesse que nous avions également signalés seront retenus dans les qualifications pénales à venir. 

Nous continuerons à dénoncer le proxénétisme et le système prostitueur sous toutes ses formes et à défendre une sexualité libérée des oppressions, pour toutes les femmes. 

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration »

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration. Il y a des...

Tours. Une manifestation LGBT avec zone interdite aux Blancs finalement annulée

À Tours, une manifestation LGBT organisée par le centre LGBTI de Touraine devait se tenir samedi 15 mai. Mais...

Articles liés

L’accès aux sites pornos bientôt vérifié pour protéger les mineurs

Le Sénat a adopté mardi soir à l’unanimité un amendement qui impose aux sites pornographiques un vrai contrôle d’âge des utilisateurs. «50% des enfants...

TeenSTAR : beauté de l’amour et de la sexualité pour contrer porno et infidélité

Comment faire face à l’hyper-sexualisation de la société ? Comment éduquer les jeunes, les prévenir des dangers de la pornographie tout en leur transmettant une...

La pornographie, mère maquerelle de l’Europe ?

Et si la pornographie, en salissant l’image du masculin et du féminin, laminait le cœur de l’identité européenne ?  La prolifération d’un contenu pornographique accessible en...

Pornographie. Vous êtes plutôt Alpha ou plutôt YouPorn ?

Quand l’ascendance des baby-boomers et des générations X, Y et Z croit avoir engendré une génération Alpha, et que celle-ci ne serait qu’une génération...