Santé. Un nouvel organe découvert au milieu de la tête ?

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

Le corps humain n’avait pas encore révélé tous ses secrets ? Un groupe de scientifiques néerlandais a annoncé avoir découvert un nouvel organe en plein milieu du crâne. Non sans conséquences…

Des glandes « tubariennes » découvertes par hasard

Le corps humain avait-il encore des secrets pour la recherche médicale ? C’est ce qu’il faut retenir des travaux d’un groupe de médecins néerlandais rapportés dans une étude publiée le 27 septembre dernier. Ils viennent en effet de découvrir une paire de glandes salivaires auparavant ignorées qui sont cachées dans notre crâne, là où la cavité nasale et la gorge se rejoignent, derrière le nez et au-dessus du palais.

Une découverte fortuite tandis que l’équipe, afin de localiser les tumeurs chez des patients atteints de cancer de la prostate ou de la glande urétrale, travaillait sur une nouvelle méthode d’imagerie. Et, en s’intéressant à certaines images médicales, les médecins ont été interpellés par la présence d’un nouvel organe.

Ces deux nouvelles glandes viendraient donc s’ajouter à la liste des trois ensembles de glandes salivaires dites « majeures » et déjà recensées, à savoir les glandes parotides (près des oreilles), les glandes sublinguales (sous la langue) et les glandes sous-maxillaires (sous la mâchoire). La fonction de ces glandes salivaires est de produire la salive nécessaire à la mastication mais aussi à la digestion, à la déglutition, ou encore à la dégustation et à l’hygiène dentaire.

Un organe qui pourrait faire progresser les traitements

Quant à leur utilité, ces glandes « tubariennes » pourraient jouer un rôle dans « la lubrification et la déglutition du nasopharynx » selon le groupe de scientifiques à l’origine de la publication. Concernant sa taille, ce nouvel organe serait plus gros que les quelques 1 000 glandes salivaires « mineures » supplémentaires présentes dans la cavité buccale et le tractus aérodigestif.

Mais ce serait en raison de leur emplacement difficile d’accès que ces glandes « tubariennes » sont passées sous les radars des anatomistes depuis tant d’années. Et pour cause : le groupe de médecins indique que « cette zone ne peut être visualisée que par endoscopie nasale ».

Enfin, cette découverte pourrait permettre de faire progresser les traitement contre le cancer et les tumeurs car, en ayant désormais connaissance de la présence de ces glandes, cela pourrait « aider à expliquer pourquoi les personnes qui subissent une radiothérapie pour un cancer de la tête ou du cou se retrouvent si souvent avec une sécheresse chronique de la bouche et des problèmes de déglutition » selon l’un des auteurs de l’étude.

Toutefois, d’autres analyses doivent être réalisées sur un échantillon plus vaste de patients pour confirmer les résultats précédents…

AK

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/Kalhh)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes : les brocantes reprennent après un nouveau mauvais coup du gouvernement

Et de trois confinements ! Considérées comme non essentielles, les activités de l’antiquité-brocante ont droit à chaque confinement… à...

Laxisme judiciaire. Suspecté de meurtre à Nantes, l’individu est placé… sous bracelet électronique

Le laxisme judiciaire et la gestion des mis en cause pour délits graves voire pour crimes, laissent parfois songeur....

Articles liés

Santé. Un nouveau test sanguin permettrait de détecter plusieurs types de cancers

Une étude prouve l’efficacité d’un nouveau test sanguin qui a détecté plus de 50 types de cancers ainsi que leur localisation dans le corps...

Finistère. 1 million d’euros à trouver pour sauver le petit Androu du cancer

Androu, 10 ans, jeune habitant du Finistère, souffre d'une tumeur au cerveau et se trouve dans une situation critique. Les séances de chimiothérapie ne...

Cancer : les neurones du cerveau au service de la tumeur ? [Vidéo]

Le développement des tumeurs cancéreuses pourrait être causé par le transfert de neurones depuis le cerveau à travers la circulation sanguine. Cancer : une important...

Intelligence artificielle. Bientôt la fin du cancer du sein ?

Voilà une découverte encourageante pour le dépistage du cancer du sein par l'intermédiaire de l'intelligence artificielle... et de Google. Détecter le cancer du sein Et si...