Covid-19, confinement. Le debriefing de Louis Fouché, médecin anesthésiste-réanimateur

A LA UNE

Les debriefings de FranceSoir sont proposés en association avec BonSens.org.

Ils ont interviewé Louis Fouché, médecin anesthésiste-réanimateur à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille.

Dans cette interview, il précise qu’il parle en son nom personnel afin d’éviter un amalgame avec la position de l’AP-HM. Pour commencer, il nous explique ne pas avoir de lien d’intérêt autre que 454 euros, renseignés dans la base de données Transparence Santé. Il a créé le collectif ReInfoCovid de 350 chercheurs, scientifiques, médecins. ReInfoCovid s’est illustré au travers de plusieurs tribunes et prises de paroles dans les médias par le biais des professeurs Jean-François Toussaint, Laurent Toubiana ainsi que d’autres personnes. La première tribune avait été à l’initiative du chercheur et sociologue Laurent Mucchielli qui avait été censurée par le JDD et finalement publiée par FranceSoir.

Dans ce debriefing de 45 minutes, Louis Fouché parle :

  • des objectifs de ReInfoCovid,
  • de son expérience de la première vague de l’épidémie, de ce qu’il appelle la seconde épidémie et non la seconde vague, de la situation actuelle à l’hôpital,
  • des divers indicateurs et les chiffres commentant ceux qui pour lui sont utiles dans le cadre d’une épidémie,
  • de son point de vue sur les mesures et décisions prisent par les pouvoirs publics suite à l’évaluation des indicateurs,
  • des traitements
  • des études et des sociétés savantes.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Bordeaux. Château l’Escart : le retour du fruit

Propriété conduite sous le régime de la biodynamie, le château l’Escart signe des vins au fruit plantureux et à...

« Pages arrachées au livre de Satan », chef d’œuvre de Dreyer, a 100 ans !

Davantage connu pour La Passion de Jeanne d’Arc, Carl Theodor Dreyer a réalisé il y a tout juste un...

Articles liés