Serbie. Arnaud Gouillon (Solidarité Kosovo) nommé secrétaire d’État en charge de la Diaspora

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

En Serbie, le gouvernement réuni en Conseil des ministres vient de nommer Arnaud Gouillon au poste de directeur du Département pour la coopération avec la Diaspora et les Serbes de la Région auprès du ministre serbe des Affaires étrangères. Dans l’ordre protocolaire français, il est l’équivalent d’un secrétaire d’État.

Ses missions se déclinent en deux volets majeurs. Le premier concerne la préservation de l’identité culturelle, spirituelle et nationale des communautés serbes de la diaspora et de la Région. Second périmètre clé qui lui ai dévolu, le développement des liens économiques entre la diaspora et la Serbie.

Convaincu de la puissance, du potentiel et de la contribution précieuse que la diaspora peut apporter aux efforts de développement de la Serbie, Arnaud Gouillon assumera avec honneur, responsabilités et gravité son portefeuille.

Fermement engagé dans l’aide en faveur des Serbes du Kosovo, il continuera d’assurer la Présidence de Solidarité Kosovo qu’il a fondée il y a seize ans. Ses fonctions seront exercées à titre bénévole.

« L’équipe de Solidarité Kosovo salue avec force la nomination de son Président aux plus hautes marches de l’État. Elle exprime sa grande fierté de voir le travail herculéen accompli depuis près de deux décennies en faveur de la minorité serbe reconnu. Cette nomination ravira tous les acteurs de l’association humanitaire dont l’œuvre a également été reconnue par l’intermédiaire de son jeune Président. Solidarité Kosovo renouvelle ses félicitations et adresse à son Président tous ses meilleurs vœux de réussite » écrit l’ONG dans un communiqué.

De Grenoble à Belgrade en passant par le Kosovo : un parcours hors-norme

Né à Grenoble, Arnaud Gouillon est ingénieur en prévention des risques et humanitaire. Il est le président de Solidarité Kosovo, la plus importante ONG d’aide aux Serbes du Kosovo qu’il a fondée en 2004. Ces éléments de sa biographie sont bien connus en Serbie, au point que ses actions dans le cadre humanitaire font de lui l’un des hommes les plus cités au palmarès des personnalités préférées, juste après Novak Djokovic et le réalisateur Emir Kusturica.

En plus des actions philanthropiques qu’ils mènent depuis seize ans, ce qui façonne le profil singulier d’Arnaud Gouillon se sont ses valeurs et son esprit libre. Et pour parfaire son portrait, son élocution parfaite et sa maîtrise grammairienne de la langue serbe sont un atout charme incontestable ravissant son auditoire à chaque intervention.

Arnaud Gouillon est l’auteur d’un roman paru chez l’éditeur serbe Agape, Svi moji putevi vode ka Srbiji (« Toutes mes chemins mènent en Serbie »), classé parmi les meilleures ventes en Serbie dès sa sortie. En récompense de « son parcours humanitaire exceptionnel au service des Serbes du Kosovo-Métochie, à travers l’œuvre de Solidarité Kosovo », il est fait citoyen serbe sur critère de mérite par le ministre de l’Intérieur avant d’être consacré chevalier de l’Ordre national du Mérite, l’équivalent la Légion d’honneur en France, par le Président de la République. Le ministre des Affaires étrangères le nomme chevalier de l’Ordre de Saint-Sava du pacifisme diplomatique serbe. Il est également récipiendaire de la plus haute distinction de l’Église orthodoxe serbe, la croix de l’ordre de Saint-Sava au premier degré, qui lui a été décernée par le patriarche serbe Irénée, qui s’est éteint il y a tout juste une semaine.

Il partage ces honneurs civils et institutionnels avec les donateurs et les soutiens indéfectibles de Solidarité Kosovo.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rennes. Le député Mustapha Laabid (LREM) définitivement condamné pour abus de confiance

Le député de la première circonscription d'Ille-et-Vilaine Mustapha Laabid (LREM) a été définitivement condamné par la Cour de cassation....

Non, Alice Coffin n’a pas été agressée : la preuve en vidéo

La conférence d’Alice Coffin à la Friche Lucien, à Rouen, mercredi soir 16 juin 2021, a été animée :...

Articles liés

Kosovo. Le monastère de Decani parmi les sept sites les plus menacés d’Europe

Le 8 avril, l’association Europa Nostra publiait une liste des « sept monuments et sites les plus menacés » d’Europe en 2021. Parmi eux, le monastère serbe orthodoxe...

Emsaverien ar montenegreg a-enep ar gouarnamant

Daoust hag eo montenegreg ur yezh disheñvel diouzh ar serbeg-kroateg ? Amañ emañ an dalc'h. Ar pezh zo, montenegriz kar-o-vro a glask goveliañ ur standard montenegreg...

Europe. L’UE et les États-Unis indifférents aux menaces de fusion entre l’Albanie et le Kosovo

Le chef de l’opposition du Kosovo et vainqueur des dernières élections, Albin Kurti, a déclaré que si un référendum était organisé sur l’adhésion de...

Nikola Mirkovic : « Il ne faut pas négliger la force d’un peuple qui refuse de subir » [Interview]

Nikola Mirkovic est le président de l’association Ouest – Est dont le but est de rapprocher les peuples d’Europe de l’Ouest et de l’Est...