Brimades administratives. L’immatriculation des vélos devient obligatoire

A LA UNE

La France, cette République bureaucratique aux relents de soviétisme (il est vrai que le Préfet de police de Paris montre l’exemple dans le domaine). Sous prétexte de lutter contre les vols de vélo, l’immatriculation de ces derniers, achetés après le 1er janvier 2021, devient obligatoire.

 C’est l’une des dispositions du Plan vélo de la Loi Mobilité qui a été présentée à l’Assemblée nationale par Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire.

Plusieurs méthodes existent, la gravure, l’impression sur le cadre ou un autocollant de haute résistance. Les principaux systèmes agréés sont BicycodeParavolRecobike et Auvray sécurity. Le coût dépend de la technologie de marquage. Celui de la FUB ne coûte qu’une dizaine d’euros, pas plus. Pour une trentaine d’euros, Paravol propose un système de géolocalisation avec un smartphone pour le retrouver facilement.

En attendant que l’Etat décide d’instaurer une sorte de carte grise des vélos qui lui permettraient de prendre de nouveau de l’argent dans les poches du contribuable ? Tout est possible en République française…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Journées du patrimoine. Les manoirs bretons. Ar manerioù e Breizh

(Br) Pinvidik-mor eo glad ar vro, hag e-mesk an teñzorioù legadet dimp ez eus milieroù a vanerioù. Un tamm...

Rugby. 4ème défaite pour le RC Vannes à Mont de Marsan

Le début de saison du RC Vannes en Pro D2 tourne au cauchemar. 4 matchs, 4 défaites, la dernière...

1 COMMENTAIRE

  1. le but final est évidemment d’instaurer une taxe de plus , la carte grise payante pour la possession d’une bicyclette
    c’est une roue roue à cliquet ,l’état ….
    et là , un nouveau cliquet vient d’être engagé…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés