Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Brest. Un vaste trafic de voitures volées démantelé, intervention des gendarmes « sur un terrain de gens du voyage »

Près de 200 gendarmes ont été déployés il y a quelques jours afin de démanteler un vaste trafic de voitures volées. Des opérations notamment menées près de Brest sur un terrain de gens du voyage. Le préjudice est estimé à un million d’euros et sept individus, presque tous déjà connus de la justice, ont été mis en examen.

Démantèlement d’un vaste trafic de voitures volées

Voilà désormais un an et demi, le avril 2021, une enquête de grande ampleur débutait après la mise à jour, selon le procureur de Rennes Philippe Astruc, d’une « organisation criminelle particulièrement active dans le vol et le recel de véhicules » par le parquet de Brest, la Section de recherches et le Groupe interministériel de Rennes. 11 mois plus tard, en mars 2022, la JIRS (Juridiction interrégionale spécialisée) de Rennes ouvrait une information judiciaire.

Après plusieurs mois d’investigation, une opération d’envergure a été menée le 18 octobre dernier afin de démanteler le réseau de trafic de voitures. Au total, ce sont environ 190 gendarmes qui ont été déployés dans huit villes différentes de l’Hexagone pour procéder à 12 interpellations. À Brest et Plougonvelin dans le Finistère, mais aussi à Paris ou encore à Reims.

Après avoir été placés en garde à vue, cinq individus mis en cause ont finalement été remis en liberté sans suite judiciaire à ce stade selon le procureur de Rennes.

Un butin estimé à un million d’euros

Le procédé utilisé par les malfaiteurs était simple : des véhicules volés étaient ensuite « faussement réimmatriculés », reprogrammés et se voyaient affublés de faux papiers avant d’être remis en circulation. Entre le 1er janvier 2020 et le 5 octobre de la même année, ce sont au total une cinquantaine de véhicules qui auraient été écoulés par le réseau pour un préjudice estimé à environ un million d’euros.

Au cours des perquisitions effectuées lors de l’opération du 18 octobre, les gendarmes ont mis la main sur 18 véhicules volés. Parmi lesquels des voitures mais aussi des camions, des camping-cars ainsi que des caravanes et des remorques.

En outre, Philippe Astruc a précisé que d’autres véhicules (6 voitures, 3 utilitaires et deux caravanes), quant à eux non volés, ont également été saisis en tant qu’avoirs criminels. Les enquêteurs ont aussi récupéré 15 000 € en espèces, 32 000 € sur des comptes bancaires, 75 000 € sur un contrat d’assurance vie et du matériel informatique utilisé pour le minage de cryptomonnaies (d’une valeur estimée à 140 000 €).

Enfin, les perquisitions ont par ailleurs permis aux gendarmes de saisir 1 kg de résine de cannabis et 900 grammes d’herbe de cannabis ainsi que quatre armes.

Interpellations sur un terrain de gens du voyage

À l’issue de la garde à vue, les sept individus mis en cause ont été mis en examen des chefs de vols et recels en bande organisée, escroquerie en bande organisée, participation à une association de malfaiteurs en vue de la commission de crime ou de délits et blanchiment aggravé. Ces hommes âgés de 25 à 57 ans encourent des peines pouvant aller jusqu’à 15 ans de prison.

À l’exception du plus jeune qui a été placé sous contrôle judiciaire, les six autres sont tous déjà connus de la justice et ont été placés en détention provisoire.

Enfin, concernant le profil des individus interpellés, Ouest-France indique que lors des opérations menées 18 octobre, les gendarmes sont intervenus « sur un terrain de gens du voyage de la métropole » brestoise. C’est d’ailleurs depuis Brest que les patrons du trafic auraient opéré, toujours selon le quotidien.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Brest. Un vaste trafic de voitures volées démantelé, intervention des gendarmes « sur un terrain de gens du voyage »”

  1. Erwan Berric dit :

    Les Gens du Pillage ou Pillage People.

  2. Gaï de ROPRAZ dit :

    Sans être raciste le moins du monde, ou supposé tel, quand il s’agit de noirs, d’arabes, ou de gitans, il ne faut surtout pas s’étonner que la Loi soit bafouée, ou prise en défaut. Il faut bien comprendre et admettre que la grande majorité de ces gens ne vivent qu’en marge de la Loi, de Notre Loi. Or, nous avons la stupidité de les accepter chez nous, et même de les protéger alors qu’il faudrait les rejeter en leur interdisant la penetration sur notre territoire. De ce fait, seule la volonté, Notre Volonté, fera flechir des Gouvernements bien trop enclins à passer l’éponge, à se voiler la face, à fermer les yeux, ou refuser d’intervenir pour une simple raison de clientelisme.
    En d’autres mots : de la politicaille de basse classe.

    • Jack Mansfield dit :

      Vous avez 100% raison, et une grande majorité des français d’origine pense comme vous et moi….mais nos dirigeants bien qu’élus se fichent de notre opinion et ce sont eux qu’il faut d’abord virer des affaires du pays….

    • Jacob Levy dit :

      A l’inverse quand il s’agit de mœurs ou de pédophilie , c’est rarement ce genre de profils mais plutôt du bon gaulois .Sans être raciste le moins du monde, ou supposé tel biensur .

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Local, Social, Société, VANNES

A Nivillac (56), le vaste camp de gens du voyage sera implanté à côté d’une école

Découvrir l'article

LORIENT

Pays de Lorient : Coup de filet contre une équipe de cambrioleurs

Découvrir l'article

Sociétal

Narcos, la terreur au cœur de l’Europe

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, LORIENT, Sociétal

Lorient. Lynché à coup de batte de baseball : des « gens du voyage » devant la Cour d’Assises

Découvrir l'article

Local, Loudéac, Sociétal, Société

A Loudéac, situation ubuesque autour des caravanes de Ker d’Hervé !

Découvrir l'article

Guérande, Local

Routes bloquées à Guérande ce vendredi matin. Des “Gens du Voyage” s’installent !

Découvrir l'article

Santé, Sociétal

Grand reportage. Histoire du trafic de drogue

Découvrir l'article

Sociétal

France. Démantèlement d’un vaste réseau d’escroquerie et de faux documents à destination de migrants – deux policiers impliqués

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Trafic de drogue. Cinq personnes arrêtées à Saint-Brieuc

Découvrir l'article

Economie, GUINGAMP, Paimpol

Guingamp-Paimpol Agglomération. 23 euros par habitant pour rénover une aire d’accueil pour les Gens du Voyage

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky