Nantes. Bottière, le Breil, quartiers nord : la police s’efforce de perturber le deal de drogue

A LA UNE

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

Paris. Étudiante en école de journalisme, une jeune Kabyle subit la censure et la pression de sa direction et des autres élèves

Le terrorisme intellectuel et la propagande politique jusque dans les écoles de journalisme. De quoi ensuite ne pas s’étonner...

Covid-19. Janvier 2021, le pire mois de l’épidémie enregistré sur la planète ?

Avant propos Aujourd’hui, quatre sujets seront abordés : 1 – Un premier bilan social et sociétal pour la France; bilan qui...

Réunification de la Bretagne. 150 élus écrivent à E. Macron pour un référendum

Dans une tribune publiée par le « Journal du Dimanche », 150 élus dont sept députés et six sénateurs, demandent un référendum...

Reportage. Une virée à la découverte de la Basse-Normandie et des plages du Débarquement

En ce Dimanche, nous vous proposons un petit reportage touristique à la découverte de la Basse-Normandie et des plages...
La police nantaise a continué ces jours-ci à tenter de perturber le trafic de drogue, en menant plusieurs opérations sur le terrain. Même si elles ne permettent pas d’arrêter le trafic – loin de là – qui reprend dès la police est partie, ces opérations rassurent les riverains et permettent des saisies de quantités (limitées) de produits stupéfiants.

Le 6 janvier vers 10h40 au 3, rue du Québec dans les quartiers nord de Nantes – un point de deal très connu, où ont déjà eu lieu des fusillades – la police s’invite dans le deal. En remontant jusqu’au 8e étage, ils arraisonnent deux individus de 41 et 20 ans, en possession de 850 € en liquide, 60 grammes d’herbe et 65 grammes de résine de cannabis [450 € à la revente au détail]

Dans un quartier plus pavillonnaire, rue du Capitaine Yves Hervouët, toujours dans les « quartiers nord », vers 14h45 les policiers interpellent dealer et acheteur après une transaction. L’acheteur venait de prendre pour 90 € de drogue, et fera l’objet d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Le dealer âgé de 19 ans avait 145 € sur lui – il est convoqué au tribunal correctionnel le 13 décembre prochain.

Le 7 janvier vers 19 heures, un jeune homme démonte une cache et récupère de la marchandise rue Becquerel, quartier Bottière. Fouillé par la brigade canine qui l’observait, il avait sur lui six sachets d’herbe de cannabis décorés avec Bart Simpson, soit 10 grammes [60 € à la revente] et 290 € en liquide.

Le 8 janvier vers 21h15, la police intervient pour un regroupement de jeunes gens dans un hall rue Jules Raimu, au Breil, et une forte présomption de deal de stupéfiants. Lorsque les policiers arrivent, six hommes fuient dans les étages, dont un lance un couteau dans les escaliers. Dans le hall, une arme de poing de calibre 6.35, vide de munition, est découverte dans une veste. Aucun des dix jeunes délinquants de 16 à 20 ans, arrêtés sur place par la police, ne l’a évidemment réclamée.

Par ailleurs deux opérations de sécurisation des parties communes d’immeuble, contre les deals, ont été menées rue des Sables d’Olonne à Bellevue le 5 janvier et au Clos Toreau le 7, sans donner lieu à des découvertes de produits illicites.


Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Faut-il encore investir dans l’immobilier ?

La situation économique mondiale liée à la crise sanitaire nous a montré à quel point l’équilibre financier pouvait être...

Eric Zemmour : « Le gouvernement français n’ose même pas imposer l’interdiction du voile islamique dans l’espace public pour les petites filles »

Eric Zemmour : « Le gouvernement français n’ose même pas imposer l’interdiction du voile islamique dans l’espace public pour...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici