Les GAFAM contre Donald Trump : vers un cinquième pouvoir américain ?

Les GAFAM sont-elles devenues suffisamment puissantes pour faire ployer un président américain à leurs genoux ? Le président américain sortant, Donald Trump, en fa fait les frais la semaine passée. Après s’être fait banni de Twitter, tour à tour, les différents acteurs du monde de la tech américaine ont écarté Donald Trump de leur plateforme.

Comment faut-il interpréter ces décisions privées, émanant de la part des puissances technologiques telles que Amazon, Apple et Google, en ce qui concerne l’application « Parler » ? Avons-nous déjà basculé dans un monde Orwellien où les GAFAM incarneraient le ministère de la vérité ? S’apprêtons-nous à y rentrer sur fond d’ouverture sociale au monde et d’ultra-connectivité aux services fournis par les GAFAM ?

Richard Détente vous livre son analyse et son interprétation de la censure du président Donald Trump, prétendument synonyme de l’émergence d’un cinquième pouvoir américain ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !