Covid-19. Un masque qui élimine le virus bientôt sur le marché ?

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Un masque qui élimine le Covid-19 bientôt sur le marché ? C’est en tout cas ce qu’espère une entreprise toulousaine qui vient de développer un prototype aux résultats prometteurs.

On peut lire sur LCI : « Les ingénieurs de l’entreprise Paul Boyé Technologies, basée en Haute-Garonne, ont heureusement trouvé une solution, en mettant au point un masque FFP2 incorporant à sa surface un désinfectant, permettant de tuer les virus qui pourraient s’y agglutiner. Son nom de code : le Biox. Le principe est simple : quand les virus comme le coronavirus touchent le masque, le principe actif s’actionne pour les éliminer. En moins d’une heure, plus de neuf virus sur dix sont ainsi désactivés. Le produit resterait efficace plusieurs jours, mais pas question pour autant de porter cette protection plus de huit heures, ni de la réutiliser – les masques FFP2 devant être changés tous les jours »

« C’est 100% optimal sur un large spectre de bactéries et notamment pour le coronavirus aussi. On obtient une élimination complète du virus sur les masques » confie Valérie Foropon, Toxicologue chez Paul Boyé Technologies à France 3 Occitanie.

La société est spécialisée dans la confection de vêtements et de tenues de protection NRBC (Nucléaire, radiologique, biologique et chimique) pour l’armée, la police et les pompiers et avait commencé ses recherches avant le Covid-19. Voici ce que rapporte le journal Les Echos : « Le masque tue d’autres virus comme le H1N1 et la grippe aviaire. L’entreprise a introduit un produit désinfectant sur la couche extérieure en polypropylène du masque FFP2, lequel bloque 94 % des particules fines jusqu’à 0,6 micron. Mais, concurrence oblige, le procédé demeure secret. La start-up israélienne Sonovia fabrique déjà un masque biocide depuis la mi-2020 en intégrant dans le tissu, avec des ondes sonores, des nanoparticules d’oxyde de zinc qui éliminent 99 % des virus et des bactéries »

D’autres tests doivent être effectuées, mais l’entreprise annonce pouvoir produire 600 000 masques par jour.

Dans le Nord de la France, autre initiative ; l’entreprise Bioserenity, en partenariat avec des chercheurs de l’Université de Lille, du CNRS, de l’Inserm et du CHU de Lille, Cidaltex, a développé un masque qui aurait la capacité de « désactiver les agents pathogènes [virus et bactéries] présents dans les gouttelettes et les particules les plus fines du flux de respiration ». Ces masques à usage unique sont déclinés pour les soignants en version FFP2 et pour le grand public en version masque chirurgical. Le prix de vente à l’unité n’a pas encore été communiqué.

Si les politiques semblent à la rue depuis un an maintenant, les entrepreneurs français eux, ne chôment pas et redoublent de créativité.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

5 Commentaires

  1. « Un masque qui élimine le Covid-19 » qui dit mieux ? Le masque qui tue le virus ET le vaccin ! On dit merci qui ??

  2. Ces masques sont très probablement cancérogènes…
    L’utilisation de nanoparticules est déjà déconseillée pour les gaines de chauffage ou de climatisation.
    Respirer à travers un tissu ainsi traité est bien pire !

  3. Quid dès lors du fait que le porteur respirera et absorbera une partie des produits sensés le protéger !
    une imminité naturelle, au final, n’est ce pas mieux !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Alternative au vaccin Covid-19. La biotech nantaise Xenothera annonce une précommande de la France pour son traitement

Il aura fallu du temps pour que l'Etat se décide ! La biotech nantaise Xenothera, créée en 2014, a annoncé mardi 11 mai avoir...

Covid-19 : la fin du début ou le début de la fin de l’état d’urgence ?

A la Une de cette édition, retour sur l’actualité du Covid. Alors que la réouverture des terrasses se confirme pour le 19 mai prochain,...

Covid-19. « Se vacciner pour protéger les autres ». A quand une grande vaccination contre l’immigration de masse ? [L’Agora]

L’argument pour faire que les Français se vaccinent en masse contre le Covid-19 est, outre le fait de retrouver les libertés que les autorités...

Alexis Poulin. « Sur l’origine du Covid, des scientifiques pensent à une fuite d’un laboratoire »

Alexis Poulin. « Sur l'origine du Covid, des scientifiques pensent à une fuite d'un laboratoire ». Des scientifiques demandent à la Chine de publier des...