Le Vlaams Belang lance une pétition contre l’abattage sans étourdissement à Bruxelles

A LA UNE

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières....

Le Vlaams Belang vient de lancer une pétition contre l’abattage sans étourdissement à Bruxelles.

« Si le gouvernement écologiste continue de reporter cette interdiction, Bruxelles deviendra bientôt la capitale de la souffrance animale » indique la pétition.

Aujourd’hui, la Région de Bruxelles-Capitale est la seule région de Belgique où l’abattage sans étourdissement est encore autorisé. Dès le début de la législature, le Vlaams Belang a également demandé une interdiction à Bruxelles, ville pourtant dirigée par une coalition contenant des partis favorables aux animaux tels, qu’Ecolo et Groen, les écologistes locaux.

Pour le Chef de Groupe du groupe Vlaams Belang au Parlement bruxellois, Dominiek Lootens, les choses sont claires: «Pour Ecolo/Groen le choix était le suivant: soit ils respectent leur programme et ils votent l’interdiction de l’abattage sans étourdissement, soit ils choisissent de ne pas heurter leurs électeurs musulmans. C’est la deuxième option qu’ils ont choisie».

Les écologistes ont longtemps utilisé l’argument selon lequel il fallait d’abord attendre que la Cour européenne de justice statue sur l’interdiction en vigueur en Flandre et en Wallonie. Lorsqu’en décembre de l’année dernière la Cour a décidé que l’interdiction pouvait être maintenue, la voie semblait ouverte à une initiative parlementaire qui devait aboutir, enfin, à l’interdiction à Bruxelles. «Mais maintenant, ils disent vouloir attendre une décision de la Cour constitutionnelle», déclare Dominiek Lootens excédé par le fait que la proposition du Vlaams Belang ait été jusqu’ici systématiquement écartée de l’ordre du jour par la majorité.

Parallèlement, le ministre bruxellois de l’Environnement et du bien-être animal, Bernard Clerfayt (Défi), a annoncé qu’il cherchait «un accord entre les communautés religieuses et le secteur du bien-être animal sur l’interdiction de l’abattage sans étourdissement».

Selon le Sénateur et Président du Vlaams Belang à Bruxelles, Bob De Brabandere, ce n’est rien qu’une manœuvre de retardement supplémentaire : «Toutes les études et enquêtes montrent qu’il existe un large soutien en faveur d’une interdiction de l’abattage sans étourdissement à Bruxelles. Pourtant, on continue à repousser la question aux calendes grecques. En attendant, le gouvernement bruxellois arrive à interdire la détention de cétacés ou à interdire la production de foie gras. A ma connaissance, personne ne détient de cétacés à Bruxelles et on ne produit pas de foie gras en Région de Bruxelles-Capitale. Ce qui se passe à grande échelle ici, c’est l’abattage sans étourdissement. Mais cela ne peut pas être interdit. Est-ce bien crédible? »

Le Vlaams Belang veut mettre un maximum de pression sur le landerneau politique bruxellois afin d’arracher cette interdiction et a donc lancé une pétition (www.stopabattagesansetourdissement.be) en appelant notamment les Bruxellois, les concernés donc (et il y en a parmi nos lecteurs) à la signer.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Super Thursday. On vote ce jeudi en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles lors d’élections cruciales

Le Royaume-Uni vote ce jeudi 6 mai. Tout le Royaume-Uni ? Non, car l'Irlande du Nord ne participe pas...

Terrorisme, la menace sans fin. Nouveau numéro de la revue Conflits

C'est un sujet particulièrement d'actualité que traite la revue de Géopolitique Conflits, ce mois-ci. Avec un dossier consacré au...

3 Commentaires

  1. tout a fait d’accord avec ce mouvement. Les abattages rituels devraient être interdit en Europe. Les animaux donnent déjà leur corps pour notre nourriture alors pourquoi en plus les faire souffrir.

  2. On parle de la viande halal, du Coran, mais cette affaire ne concerne pas que les musulmans. Elan Carr, l’envoyé américain pour la lutte contre l’antisémitisme, a qualifié en 2019 « d’expulsion forcée honteuse » des Juifs une loi en vigueur dans certains pays européens, laquelle limite l’abattage rituel des animaux. « Ce n’est rien d’autre qu’une expulsion forcée de la communauté juive d’un pays qui adopte une telle loi » avait-il dit. Expulsion des Juifs, antisémitisme, on le voit, l’affaire est grave, et on imagine qu’elle préoccupe au plus haut niveau de l’Etat et de l’UE. L’abattage rituel, kasher, n’est pas une exigence de l’Ancien Testament, mais du Talmud. Il serait instructif que l’enseignement talmudique soit mis en pleine lumière, pour que tout un chacun apprenne comment le Talmud guide le Juif dans les plus infimes détails de sa vie quotidienne, et ce que le Talmud préconise concernant tout ce qui n’est pas juif.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Rennes. Black and White burger. Une nouvelle chaine halal arrive en Bretagne

Une chaine de burgers halal arrive en Bretagne sous la dénomination Black and White burger, enseigne déjà installée à Paris et Saint-Etienne ouvre bientôt...

Une étude universitaire démontre la discrimination du Vlaams Belang sur la chaîne publique flamande (VRT)

Quatre professeurs de l’Universiteit Antwerpen et de la Vrije Universiteit Brussel ont publié une étude universitaire démontrant la discrimination dont fait l'objet le Vlaams...

Belgique. Les socialistes demandent l’interdiction d’un mouvement anti-immigration [Vidéo]

Des députés socialistes belges ont déposé une proposition de loi visant à interdire Schild & Vrienden, une organisation de jeunes nationalistes flamands opposés à...

Belgique. Les jeunes nationalistes flamands de Schild & Vrienden traqués par la justice au nom de l’antiracisme [Vidéo]

En Belgique, neuf militants du mouvement de jeunes nationalistes flamands Schild & Vrienden pourraient être poursuivis sur demande du parquet de Flandre orientale. Leur...